1- Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal survenant à l’effort. Et cela quels que soient mon âge, mes niveaux d’entraînement et de performance, ou les résultats d’un précédent bilan cardiologique.

 

2- Je signale à mon médecin toute palpitation cardiaque survenant à l’effort ou juste après.

 

3- Je signale à mon médecin tout malaise survenant à l’effort ou juste après.

 

4- Je respecte toujours un échauffement et une récupération de 10 minutes lors de mes activités sportives.

 

5- Je bois 3 à 4 gorgées d'eau toutes les 30 minutes d’exercice, à l’entraînement comme en compétition.

 

6- J’évite les activités intenses par des températures extérieures inférieures -5°C ou supérieures à 30°C, ainsi que durant des pics de pollution.

 

7- Je ne fume jamais pendant l’heure qui précède ni les deux heures qui suivent une pratique sportive.

 

8- Je ne consomme jamais de substance dopante et j’évite l’automédication en général.

 

9- Je ne fais pas de sport intense en cas de fièvre, ni dans les 8 jours qui suivent un épisode grippal (fièvre et courbatures).

 

10- Je pratique un bilan médical avant de reprendre une activité sportive intense. Surtout si j’ai plus de 35 ans pour les hommes, et 45 ans pour les femmes.

 

ce site a été créé sur www.quomodo.com