MIRAMAS HANDBALL A CRAU DE HAND
Adresse
Téléphone

Adieu Danièle

C’est avec tristesse que les membres du club de handball ont appris le décès le 7 mai 2020 de Danièle Lambot, née Alcacer. Elle est allée rejoindre son époux, disparu en 1995, lui aussi un ancien du club où il jouait gardien de but de l’équipe fanion durant la décennie 1970 (voir plus de détails dans le livre « 60 ans de handball à Miramas »). Danièle faisait partie de l’équipe fanion féminine de la saison 1972-1973 championne de Provence Honneur qui accédait au niveau Excellence où elle joue durant 3 saisons (entraîneurs : Jean Claude Ghiglione et Michel Valli).
En 1976-77, elle est entraîneur de l’équipe des cadettes aux cotés de Gilbert Barras, puis de l’équipe fanion en 1977-78 et 1978-79. En 1978 elle intègre le Bureau Directeur en qualité de secrétaire adjointe jusqu’en 1979, puis secrétaire en titre pour les années 1980 et 1981. L’ensemble du club, et les anciens en particulier, présentent leurs plus sincères condoléances à son fils Laurent (son épouse Laurence et leurs enfants Lubin et Livio) et à sa fille Magali Roméo (son mari Franck et leur fils Enzo). Les familles Lambot, Alcacer et Valli,  affectées par ce deuil, ont contribué à la brillante histoire du hand à Miramas

Au revoir Aurélien

Aurélien Zamuner nous a quitté le 16 avril 2020, mettant dans la
peine tous ceux qui l’ont connu. Le club présente ses condoléances
à Jean-Jacques (son fils) et à Virginie (sa sœur).
Condoléances
Le résumé ci-dessous de sa carrière montre le rôle important qu’il a joué au sein du MHBOP. Il prend sa 1ère licence pour la saison 1963-64 et joue en équipe 2 puis en équipe fanion.
Il entre au bureau pour la saison 1966 – 1967 
En 1969-1970 il est entraîneur des cadettes.
En 1970-1971 il est entraîneur des juniors filles.
En 1971-1972 il est entraîneur de l’équipe fanion féminine en honneur départemental.
En 1972-1973 et en 1973-1974 il est entraîneur de l’équipe fanion masculine
En 1974-1975 il se limite à son rôle de Secrétaire au sein du bureau. Il se consacre ensuite à d’autres associations. Il revient ensuite au handball et est élu président lors de l’A.G. de juin 1997 succédant à Madeleine Vetroff. Dès son arrivée, il organise l’émancipation du club vis-à-vis de la SSMCM dont le handball n’était qu’une section : il change l’appellation en Miramas Provence Handball et rédige les nouveaux statuts. Ses 3 années de mandat (1997-2000) seront marquées par :
  • En fin de la 1ère saison (1997-1998) l’équipe première masculine termine championne de pré nationale et accède à la Nationale 3 pour la saison 1998-1999.
  • L’effectif augmente de 30% (180 licenciés), notamment chez les jeunes et chez les féminines, et la catégorie Minihand est lancée.
  • Des liens étroits sont établis avec la section sportive handball du collège Miramaris dirigée par EricLlobet (prof. d’ EPS).
  • Le tournoi USEP de Minihand initié en collaboration avec le club.
  • De nombreux cadres sont en formation et grimpent dans les degrés du brevet fédéral.
  • La première contribution du club au Téléthon.
  • L’obtention du challenge  de l’esprit  sportif  est décerné  par  Georges Format, président de la Ligue de Provence.
  • Les festivités du cinquantenaire du club au mois de mai 2000.
Aurélien cède la présidence à Jacques Baudoux lors de l’ A.G. du 24 juin 2000. (Voir le livre « 60 ans de handball à Miramas »).

condoleances

Notre club, une grande famille, tient à partager la peine de deux
de ses membres très affectés par le décès d’un proche. Que nos
amicales pensées puissent soulager leur peine :
● Le 11 juin, Salim (joueur et entraîneur de longue date au
MHBOP) a eu la douleur de perdre son Papa, Monsieur Fettache
Othmane. Nous entourons Salim, son épouse et ses enfants
Chirine et Haris de toute notre affection.
● Le 5 juillet, Patricia Mantès a perdu son Papa Mantès
Christian. Rappelons que Patou a été durant de nombreuses
années (presque 30 ans) un pilier du MHBOP : joueuse,
entraîneur, membre du Bureau, trésorière, responsable de la
filière féminine et Vice- Présidente.