Mûrs Erigné Basket club

aout 2014 : Le stage jour apres jour...

Lundi 25

Ils étaient une vingtaine ce matin, bien réveillés et bien décidés à profiter pleinement de cette première journée de stage.
Encadrés par Johann et David, eux-mêmes assistés de Clément, Romain et Baptiste nos jeunes basketteurs ont tout naturellement débuté par un échauffement dans les règles. Ensuite place aux ateliers dribbles et shoots. Après un repas pris dans la joie et la bonne humeur, les enfants ont fait un tournoi sous forme de petits matches 4x4. Le goûter, bien mérité, a clôturé l'après-midi.

Mardi 26 
Tout le monde est à l'heure et ça commence sur les chapeaux de basket ! 
Ecole de courses en guise d'échauffement, alors on trottine, on monte les genoux, on fait du "talon-fesses". Allez, allez pas de fainéants !
C'est bon, les enfants sont chauds pour enchaîner les 3 ateliers au programme de ce matin : le dribble, le tir en course et les appuis. 
Après le repas c'est l'heure de...la sieste ! Et là, mon p'tit doigt m'a dit qu'il y a un champion. Un champion du ronflement, oui oui, il paraît que D ronfle !
Pour l'après-midi David et ses assistants organisent un tournoi. Les poussins jouent en 3x3 et les mini-poussins en 2x2. Ensuite place au concours de shoot histoire de tester son adresse. Puis c'est le grand K.O. qui réunit les jeunes et les encadrants. Mon p'tit doigt m'a dit que c'est un ancien meneur de Pro B qui a gagné...

Mercredi 27
Aujourd'hui les grands ont rejoint les plus petits. Allez hop, en voiture direction Brissac pour la traditionnelle journée au Parc de Loisirs de l'Etang. Pendant que certains font le tour du parc à bord du petit train, d'autres embarquent sur les pédalos. Quelques uns font les singes sur le pont et les belles petites poulettes câlinent les biquettes. Les uns sautent du trampoline aux structures gonflables, les autres s'en balancent, ils se balancent ! Ils glissent dans les bobsleighs ,se pendent à la tyrolienne, se baignent dans l'étang. Beaucoup patientent avant de se laisser glisser sur le grand toboggan aquatique. Bref, une bonne journée d'éclate totale !

Jeudi 28
Aujourd'hui ce sont les plus grands qui usent leurs baskets sur le parquet. Pour commencer, échauffement "école de course". Vous savez ce que c'est maintenant : on trottine, on fait talons-fesses et on monte les genoux, allez, allez à vous . Euh non je m'égare là.... Bref, ils ont bien chauffé leurs muscles, ils sont prêts pour l'atelier physique (oui,oui, encore). Des sauts, de la course, de la vitesse, de l'endurance. Si avec ça ils ne sont pas fatigués ce soir...
Un petit remontant sous forme de goûter et c'est reparti pour l'atelier shoots.
Avec tout ça il est midi. 
Alors là, tin tin tin... attention mesdames et messieurs, Christophe, élu roi du hot-dog (ne t'inquiète pas Michel ils m'ont dit que tu étais le roi des frites ! ) entre en scène. Mmmmm,  des bons hot-dogs comme là-bas... Justement on y va aux Etats-Unis. Ah non, pas encore, il faut d'abord siester pour digérer !  Mon p'tit doigt confirme que D s'entraîne toujours à fond pour le concours du ronflement (maintenant il faudrait lui dire qu'il n'y a que lui qui joue, qu'il est sûr de gagner, qu' il faut qu'il arrête là !). 
Bon, le tournoi des stars, celui qui oppose la côte Est du MEBC à la côte Ouest peut commencer ! Tous se battent comme de beaux diables (rouges) pour finir sur la plus haute marche du podium. Résultat : les stars de l'Ouest remportent le concours de shoots, les stars de l'Est remportent le grand match. 
Bon, vous l'avez compris, tout le monde a gagné et certains pourraient bien même être draftés, qui sait ?

Vendredi 29
Aujourd'hui c'est le dernier jour de stage. Tout commence comme d'hab par un bon échauffement .
Ensuite chacun se place en file indienne derrière la ligne rouge de la raquette pour une série de lancer-francs. Après quelques tours de chauffe les encadrants donnent le top départ du concours. La règle est simple : il faut marquer 5 paniers de suite pour gagner. Comme vous vous en doutez, la bataille est féroce. Rapidement pourtant, un gaucher se montre plus adroit et est donc proclamé vainqueur. Bravo Alexis !
Tous ces efforts ont mis nos jeunes (et moins jeunes) basketteurs en appétit. Ils se ruent à table et implorent Michel "des frites ! des frites ! des frites ! " Et soudain, Michel arrive les bras chargés...
 de salades. Grande déception culinaire.
Allez, on oublie tout ça et on forme des équipes pour le concours de shoots.
L'après-midi se termine par un grand match de 2x20 minutes "comme en vrai".
D'après ce que je sais les enfants ont passé une super semaine.
Merci aux encadrants Johann et David, aux jeunes assistants, Clément, Romain et Baptiste, aux cuistos Christophe et Michel, aux parents accompagnateurs du mercredi, aux photographes, bref à tous ceux qui ont rendu cette semaine possible.

Toutes les photos !

Vous pouvez déposer des photos

Déposer des photos