Les professeurs Année 2011/2012

Charlie QUACH

Entraineur fédéral
Arbitre fédéral 4
meilleur élo 2177 en juillet 2007

 

J' ai découvert le jeu à l'âge de 13 ans grâce à un camarade de cité

(j’habitais à Stains dans le 9.3. à l’époque)


C'était par une belle journée d'été, il était venu frapper à ma porte avec le désir de m’apprendre à jouer.
 
Je lui disais que c'était trop dur pour moi et patati et patata... Devant son insistance et voulant lui faire plaisir j'obtempérais...
 
Ce fut le coup de foudre immédiat pour ce jeu.


Ma première leçon de stratégie de mon camarade :
 
"Ne joue pas au début les pions "e", "d" et "f" "
"pourquoi" lui demandai-je ?
"Parce que tu affaiblis ton Roi !"
 
Et nous voilà, partis à jouer g3, h4, b3, a4, Fh3, Fa3 Cc3 Cf3 avec les Blancs idem avec les Noirs !
 
Ce fut comme ça pendant un an.


Le hasard a voulu que je découvre mon 1er livre d'échecs chez mon libraire de quartier :

"Le guide Marabout Flash des Echecs" !


Là, ce fut un choc. Il était conseillé de jouer e4 avec les Blancs !


Puis quelques mois après, j'accédais par un camarade de collège à mon 2ème livre :

"Le guide Marabout des échecs ".
 
Je me souviens de cette époque où ma seule satisfaction quand je rentrais du collège était de lire ce bouquin...


Mes parents étaient un peu inquiets. Ils me voyaient jouer seul avec un livre !


Quelques mois plus tard, j'étais fier de ma bibliothèque d'échecs : 5 livres !

(Les 2 Marabouts, Jugement et plan , La perfection aux échecs )
 
C'était ma période autodidacte entre 13 et 19 ans.
J'étais complètement ignorant du monde des échecs : les clubs, les compétitions.
 
Ma 1ère compèt : Février 1979, tournoi ile de France juniors en 7 rondes.
Il y avait du beau monde : Eric Prié, Marc Leski, Eric Birmingham. J'étais non classé et je fis 5/7.
 
Mon 1er Elo : 1780 en Septembre 1980
 
2040 en Septembre 1985, Grâce à Pierre Dussol, maitre national que j'ai eu la chance de rencontrer.
Il me corrigeait en blitz, 1 fois par semaine pendant 3 ans.
 
Je faisais 2 à 3 tournois par an entre 1984 et 1996
 
1993 : obtention du DEFFE 1er degré
2004 : obtention du DAFFE 1er degré
 
En 2006 : voulant encadrer une équipe jeunes au championnat des hauts de seine, tout en jouant, je terminais 2ème derrière Samy Shoker.
Puis je fis le championnat ile de france des - 2200 que je gagnais.
 
En 2007 : je gagnais au départage le championnat des hauts de seine (devant Kirszenberg)
et terminais 2ème au championnat ile de france (derrière Kirszenberg )
Aujourd'hui, je fais moins de tournois.

 

Jean Claude AMIARD

Arbitre AF 3 depuis 1994

Président de Club pendant 20 ans

Directeur Nationale 1 Adulte

Directeur de Critériums Dame Fou et petits pions - 10 et - 14 ans de la Ligue IDF

Animateur

Meilleur classement 1830 en 2000 (1810 en 2011)

 

J’ai découvert les échecs très tard à l’approche de la trentaine


Comme Je battais tout le monde dans le cercle amical et familial , j’ai donc poussé la porte d’un club d’échec : Caïssa tenu à l’époque  (1982) par Mme Chaudé de Silans  (première GMI féminine française) et son mari  et là , commença le réel apprentissage des échecs avec ses règles

 

L'année suivante, je déménagai  à Maison Alfort, sur "Europe Echec" il y avait une publicité pour affronter un ordinateur et en cas de gai, on allait en Finale à Paris ! Mais pour cela, il fallait contacter un Club qui participerai au concours...

 

Le club de la ville est partenaire et voilà comment et pourquoi j’ai joué au « cavalier de l’Espérance »

 

Au décès de son Président je me suis présenté comme membre du bureau .

 

Nous étions en Nationale IV à l’époque puis III  et enfin II, avec la gestion d’autres équipes c’est le moment où j’ai faits le moins de compétitions et où j’ai connu un certain Bruno Bournique.

 

J ‘adore jouer mais le coté technique m’a toujours intéressé c’est pourquoi, en plus du jeu  je suis arbitre et responsable de plusieurs compétitions adultes comme enfants .

 

Ma passion du jeu me pousse à en montrer toutes les facettes : l’apprentissage du jeu proprement dit et de ses  règles en compétition.

 

Depuis un an je joue beaucoup plus et mon niveau remonte ,il n’y a pas d’âge pour progresser...

 

Ma littérature échiquéenne préférée : les 3 tomes de stratégie et les 2 tactique de Pachman ainsi que les petits cahiers qu’Europe Echecs a édité dans les années 80 et 90 dont j’ai fait une compilation.

 

Pour finir, aux échecs j’ai fait mienne cette citation  de Xavier Tartacover:

«  celui qui prend des risques peut perdre , celui qui n’en prend pas perd toujours ! »

ce site a été créé sur www.quomodo.com