le vélo en toute liberté
ce qui ne tue pas rend plus fort
Sennecey le GrandTéléphone
gifsupporter_
 B R M
6 0 0
 

Nevers nous voilà

Et oui ,ce fameux 600 kms tant attendu et redouté est arrivé.....
Nevers notre destination ,pour démarrer le Samedi 13 à 4 h30 du matin,mais en arrivant la veille pour dormir un peu quand même ;
La fête battait son plein ce Vendredi soir et je me disais que la nuit serait difficile si le bruit était trop important....mais non ,peu de sommeil quand même,debout à 2h45 avec la pluie en bruit de fond sonore;Bon sang ,mais c'est pas possible canicule les jours d'avant et juste pour nous l'orage?patience ,au final pour partir à 4 h 30 plus une goutte et même grosses chaleurs par la suite.
Très bon accueill au local de la jeune garde nivernaise....mais seulement 9 à nous lancer dans cette nouvelle aventure.
Circuit superbe mais plus que pentu;Aucun répi pour les gambettes ;...1ère journée tout va bien ,les bosses?on s'en moque ,et le vent défavorable ces deux jours ,on s'en moque aussi .De toute façon on est parti avec la ferme intention de valider ce brevet.
La nuit fut moins drôle pour moi surtout avec ces sorties de route due au sommeil.On s'est arrêté 3 fois 30 mn histoire de dormir un peu sous des abris bus.Pas besoin de berceuse ,Le problème c'est que le coup de fouet post dodo n'est pas durable et que les yeux ont envie de se refermer rapidement.....un peu frais cette nuit ,mais elle passe malgré tout et les lueurs du jours nous reboostent .
Points négatifs sur ce circuit?l'isolement des villages où nous pointons et le manque de commerces ouverts,alors pour manger ce ne fut pas des plus simple.
Un bon repas à Colombey les deux Eglises était le bienvenu.Arrêt sans doute trop long  ,mais o, ne peut pas bousculer le service et cet arrêtil était nécessaire.....en repartant Christian prit son tendeur dans le dérailleur .....encore une M;;;;;qui aurait pu nous coûter cher....
En début d'AM Dimanche, à partir de Moux en Morvan ,orage ,pluie ,et même petits grêlons,trempés jusqu'à la moelle on prend son mal en patiente ,le froid il ne faut pas y penser et rouler ....enfin le calme ,et on poursuit toujours  ces montées,inlassablement,.Jusq'au bout de ce parcour nous n'aurons eu du repos ,mais, pour finir notre route ,grand plateau ,et cadence soutenue.Après autant de kms ,agréablement surprise de voir que le corps a des ressources incroyable...(au moins pour cette fois)
Nevers arrive et nous sommes   heureux  d'avoir bouclé ce BRM et de l'avoir validé,car la route nous en a quand même fait voir ,avec ces revêtements pourris ,trous et ,graviers.
Arrivés au local on réalise que nous n'avions pas fait le BRM le plus facile; Plus de 6000 m de dénivelées,
30h20 de vélo ,20,3 de moyenne;