Reconnaissance par l'Etat français de l'abandon de la communauté pied-noire et harkie depuis 1962 jusqu'à aujourd'hui


L'Etat français doit reconnaître officiellement cet abandon indigne (reconnu aujourd'hui comme une trahison d'Etat) avant que les derniers harkis et pieds-noirs disparaîssent
ce site a été créé sur www.quomodo.com