ou supplétif de l'armée française

le mot harki vient du mot arabe haraka "mouvement" : il désigne un Algérien musulman qui sert dans l'armée française, principalement de 1954 à 1962
mais on trouve trace des premiers harkis en 1830 (cf Rubrique Histoire page conquête)
 
les harkis servaient dans une harka, lesquelles harkas étaient souvent commandées par des officiers métropolitains
cependant le Bachaga Boualam par exemple prend le commandement de la harka de l'Ouarsenis en juillet 1956
 
on parle aussi de supplétifs de l'armée française
 
d'autres termes sont employés indifféremment pour civils et militaires :
 
- FSNA (Français de Souche Nord-Africaine)
- et plus tard RONA (Rapatriés d'Origine Nord-Africaine)
- FMR (Français Musulmans Rapatriés) ou "éphémères" !
ce site a été créé sur www.quomodo.com