LIGUE PROVENCE-ALPES CYCLOTOURISME


 
L'accueil dans les clubs reste l'une de nos priorités, avec la jeunesse, la formation et les féminimes.
Dans mon rapport moral présenté lors de notre dernière Assemblée générale, j'ai repris l'idée directrice de notre Président fédéral, Dominique Lamouler, à savoir : "L"accueil dans nos clubs est le thème central de ce projet fédéral".
   C'est un défi à relever sur les trois ans de notre mandature à venir. "Il ne s'agit pas de faire du nombre, mais de faire la Promotion du cyclotourisme" et il n'y aura pas d'évolution sans une ouverture large vers les néophytes.
   Chaque Président de Club doit prendre conscience que " si le club ne fait pas l'effort d'accueillir, d'informer, de motiver et de former de nouveaux pratiquants que ce soient des jeunes, des adultes en situation de handicap, on ira de manière irréversible vers la sclérose de nos effectifs."
La ligue Provence Alpes de cyclotourisme s'inscrit dans ce projet, non pas en tant qu'actuer principal, role dédié aux clubs, mais en tant que structure fédératrice de tous les projets par l'accompagnement et le soutien des initiatives conformes à nos valeurs.
   Santé et Sécurité, priorité de la FFCT, ce slogan est connu de tous mais pas toujours respecté. Le constat est là, 50% des accidents reste du fait des cyclotouristes entre eux, (1 500 sinistres en 2013). Il y a urgence de fournir de gros efforts dans les clubs, notamment à adaptant la pratique. Les formations techniques et l'élargissement de l'offre de formation vont dans ce sens.
D'une manière générale, comme pour le port du casque (98% des pratiquents le porte), il est préférable de privilégier l'incitation et non la contrainte.
  Une ligue à l'écoute des structures d'Accueil et des Jeunes : La Ligue accompagne, par l'intermédiaire du conventionnement, les efforts de développement des écoles cyclos. Elle en fera de même avec les clubs développant une politique d'Accueil au travers de la conventuin de Pré-accueil.
Une ligue porteuse d'un projet partagé : "Toutes à Strasbourg en 2016": Forte de leur expérience partagée de "Toutes à paris en 2012", les licenciées féminines des Bouches du Rhône et des Alpes de haute Provence projette de se rendre à Strasbourg en juin 2016. Ce projet, pour l'heure à l'état d'épure,  doit fédérer également les féminines du Vaucluse et des Hautes Alpes. La Ligue s'engage, dès cette année à aider un maximum de volontaires.
  Je conclurai en rappelant la nécessité d'ouverture des clubs en citant une phrase du Président Fédéral de son rapport moral du dernier congrès fédéral à Biarritz : "Sans mobilisation générale pour l'Accueil, l'Avenir n'existe pas pour le cyclotourisme."
Le Président.