1.jpg
3.jpg
2.jpg
4.jpg
M8.jpg
M9.jpg
M10.jpg
MES PIECES DE THEATRE
CREATIONS

ROBESPIERRE - Première création année 2000 - Théâtre de la Madeleine
Deuxième création année 2020 - La Coupole - Combs la Ville

Cette pièce raconte la mise à mort de Maximilien Robespierre où deux tendances
politiques s'affrontent.
Chaque mot est un cri, chaque silence est une souffrance, le suspense y est
permanent bien que l'on connaisse l'aboutissement de l'histoire, ce pour découvrir
des hommes au coeur de la Révolution , pétris de conviction, d'amour, de haine, de
lâcheté et de peur.
Le 9 thermidor apparaît dans l'histoire de la révolution française comme le terme
d'un épisode dramatique : La Terreur. Période sanglante de la Révolution où des
milliers d'hommes et de femmes ont été guillotinés soit pour leurs idées, soit pour
leur croyance, soit pour leur appartenance à un milieu social, mais le plus souvent
guillotinés pour rien, uniquement par intérêt, par cruauté, par délation, guillotinés
bien souvent sans procès.
Un homme incarne à lui seul la Terreur. C'est homme, c'est Robespierre.
Le 9 Thermidor est la date de sa chute à l'Assemblée et depuis ce jour il est aux yeux
de notre histoire le grand responsable moral de la Terreur.
Sans chercher à disculper Robespierre, sans vouloir transformer son image en celle
d'un héros martyr, il est utile, pour l'honnêteté historique d'écouter ce qu'il a dit, de
lire ce qu'il a écrit. Robespierre a été condamné sans procès. Il m'a paru intéressant
de mettre en scène une forme de procès posthume afin que chacun puisse se faire sa
propre opinion.
Dans cette pièce, c'est un vrai débat politique entre deux thèses majeures qui
s'affrontent : la vertu et la réalité politique. Ce débat est plus que jamais d'actualité.
En ce début du 21ème siècle, où les français sont en divorce relatif avec leurs
politiques, il est peut être utile d'entendre à nouveau les grands principes de la
Révolution française.
M7.jpg

"UNE NUIT, UNE VIE" Création au Funambule-Paris Année 2018

Avec « Une nuit, une vie », on se croirait dans un film de
CLAUDE SAUTET, qui sortirait de l'écran pour venir à
notre rencontre sur une scène de théâtre.On retrouve la vie,
la vraie, avec ses instants de drôlerie, d'émotion, parfois de
cruauté.
Lui, architecte, ayant réussi dans la vie, mais ayant raté sa
vie, divorcé, seul, inquiet, se retrouve un quinze août dans
un petit hôtel parisien.
Elle, vive, drôle, courageuse, avec une vie difficile qu’elle
bouscule de toutes ses forces, mais seule, victime d’un
lourd passé qui la bride, est la femme de chambre de ce
petit hôtel parisien.
Ces deux solitudes vont se croiser, s’apprivoiser,
reconstruire l’espace d’une nuit, une autre histoire, une
autre vie.
De leurs solitudes, ils vont faire un feu de joie, crépitant de
rires, de bousculades, de chamailleries, de tentations et qui
sait…au petit matin, d’amour.
DSC03755.JPG
IMG_2382.JPG
Capture1.PNG
Une nuit une vie.jpg

"LE CHEMIN DES DAMES" Création année 2013 - LA COUPOLE - Combs la Ville

Ils se prénommaient Armand, Charles, François,
Jean. Ils étaient menuisiers, instituteurs, paysans,
cheminots, ouvriers ou bourgeois.
Ils devinrent soudainement artilleurs, fantassins,
brancardiers…
Voyageurs sans bagage, ils durent quitter leur femme
et leurs enfants, revêtir l’uniforme mal coupé et
chausser les godillots cloutés…
Sur huit millions de mobilisés entre 1914 et 1918, plus
de deux millions de jeunes hommes ne revirent
jamais le clocher de leur village natal.
Plus de quatre millions subirent de graves blessures…

Charles, François et Armand sont dans la tourmente de la première guerre mondiale. Ils le
sont depuis le début. Ensemble, ils ont connu Verdun et autres lieux de désolation. En ce jour
du 15 Avril 1917, ils viennent d’arriver sur le front après quelques jours de repos à l’arrière. Ils
sont commandés par le lieutenant Rame, un jeune militaire issu de Saint-Cyr, autoritaire et
manquant d’expérience au combat. Les rejoindront, dans la cambuse, Jean, un jeune soldat
de vingt ans, pour qui c’est la première affectation, puis Adrien un camarade de retour
de permission.
Tous se retrouvent et vont vivre à l’aube du 16 Avril 1917, la grande offensive du « Chemin
des Dames »...
Basée sur le thème de la première guerre mondiale et à l’occasion de son centenaire, cette
pièce a pour intention de préserver la mémoire de ceux qui ont soufferts et qui sont morts
pour la France dans des circonstances plus qu’inhumaines.
Ch_Dames07.JPG
1781415_226754134177459_444576136_o.jpg
DSC_0011.jpg
A SUIVRE...
Voyage1.jpg
Voyage 2.jpg

LE VOYAGE - Création 2009 - LA FRESNAYE

La vie, la mort, le passage. Qu’emporte t’on avec soi, lors de ce passage.

Dans cette pièce , l’auteur prend l’option, que pour voyager loin, il faut partir léger.

Dans ce « no man’s land » qu’est le passage de la vie à la mort, il nous raconte la rencontre d’un homme avec ses remords. Remords dont il doit se débarrasser pour continuer son voyage.

L’histoire d’un homme, face aux erreurs de sa vie.


 

le voyage 2.jpg
bombers.jpg
VIENT DE PARAITRE
31BYm9mNnL._SX398_BO1204203200_.jpg

DETECTIVE - Création Théâtre Malraux 2009

Joseph Marlaud a démissionné du quai des orfèvres pour incompatibilité d’humeur avec les méthodes
policières des jeunes générations. C’est un flic à l’ancienne. Il a donc créé sa propre agence de détective
privé où les fins de mois sont parfois difficiles.
Il est en pleine difficulté financière, quand cette nouvelle aventure se présente sous le charme d’une des plus belles poupées de luxe qu’il ait jamais admirée. Cette dernière recherche un mari volatile.
A Marlaud de faire le boulot. Cette apparente petite enquête va le mener tout droit, dans le monde dangereux des diamantaires, des cadavres dispersés, des tueurs sans scrupules et autres fantaisies.
Si vous avez du cran, suivez le guide et... Bonjour chez vous.
31BYm9mNnL._SX398_BO1204203200_.jpg
vlcsnap-2020-10-05-18h33m02s499.png
vlcsnap-2020-10-05-18h38m02s266.png
ce site a été créé sur www.quomodo.com