les verts d'Anjou
Supporters de l'AS St-Etienne
49 - La Chapelle du Genêt
DSC03390

DIMANCHE 29 MAI 2022
ASSE - AUXERRE

Match retour barrage ligue 1- ligue 2  ; 1-1 (4-5 après penalty)         

8 associés  : Jean Paul MICHELET, Brigitte RIALLAND, Christine GUICHETEAU, Bruno JOLLY, Toussain LANDELLE, Sylvie PARRAULT, Philippe TAVENARD, Regis VINCENT

1 associé sur place : Flavien BRIAND
 

On est en ligue 2...

Départ de 6 de nos associés à 8h00 de La Chapelle sous un magnifique soleil de printemps pour aller encourager notre équipe de coeur.

Après un arret à Cholet pour aller chercher 2 autres associés direction Poitiers. Afin de minimiser les frais, le bureau décide de prendre la natioanale pour le trajet aller jusqu'à Montlucon.

Pause déjeuner méritée vers 13h00 à hauteur de Gueret. C'est ensuite en arrivant sur Clermont et pour rejoindre Saint Etienne que cela devient très difficile. En effet énormément de monde sur la route et de nombreus bouchons sont à signalés.

Après avoir fait le plein d'essence à Leclerc, arrivée au stade vers 17h00 pour rejoindre Flavien notre 9eme associé de la journée.

Nos associés voulaient faire un tour à la boutique avant de rentrer dans le stade mais ils ont changés d'avis car beaucoup de monde et énormément de produits de la boutique dans des cartons (changement de logo et d'équipementier pour la saison prochaine).

Après avoir manger un petit morceau, nos 9 associés rentrent dans le stade vers 18h00 pour l'entrée de nos joueurs.

Après un match de piètre qualite (mis à part les 10 premières minutes), nos verts descendent en ligue 2 après une défaite aux tirs au but.

Suite à de très gros débordements des supporters à la fin du match, nos associés ne prennent pas de photo, sortent du stade le plus vite possible et se rejoingnent ensuite au mini bus.

Départ du stade vers 22h00 et ensuite arret pour se restaurer vers 23h30 sur une aire d'autoroute.

Le retour se passe très bien. Après un crochet par Cholet, arrivée à destination à la Chapelle à 5h30.

Tout le monde esnuite rentre chez eux tristes de cette journée.