Supporters de l'AS St-Etienne
49 - La Chapelle du Genêt
les verts d'Anjou

un PÉRIPLE INOUBLIABLE

Une élimination actée, les joueurs cadres restés à Sainté, la distance, la température annoncée.....bref, il fallait sans doute être un peu cinglé pour se lancer dans un tel déplacement, mais la parole donné lors du retour de La Gantoise a été tenue.
 
C'est ainsi que 9 Verts d'Anjou se sont lancés le mercredi à 20h avec l'objectif d'arriver à Wolsburg avant midi. Ce fut chose faite, puisque nous arrivions aux abords de la Wolswagen Aréna vers 10h30 et 1.260 kms au compteur, après une dernière pause très régénératrice puisque Jean-Paul avait prévu les Huîtres.
 
Visite du complexe du club (assez impressionant), puis direction le centre ville, où nous tombons sur un marché de Noël et un stand de vin chaud... On a apparement fait une bonne action (enfin 3) puisque s'il s'agissait d'un stand de la Paroisse...
 
Puis retour vers le stade pour manger, et là, Claude nous avait préparé un petit plat de trippes bien chaudes qui allaient bien nous revigorer. 
Retour vers le centre ville pour rejoindre le point de rassemblement des supporters et petite déception, les CRS nous bloquaient dans un petit périmètre avec un seul bar et une buvette extérieure.  Puis départ du cortège vers le stade bien encadré par la Police qui n'appréciait pas du tout les fiumigènes allumés par les Ultras.
Quant au match, peu de commentaires, une équipe bien trop affaiblie pour expérer autre chose qu'une défaite, sauf en tribune ou les 1.000 stéphanois se sont bien fait entendre, facile car le stade sonnait un peu creux avec  seulement 11.000 spectateurs.
Incroyable ce soutien populaire pour une équipe qui nous aura énorméent décu pendant cette campagne Européenne.
Puis, il fallait attaquer le retour, et tout se passa bien, puisqu'en se faufilant derrière les CRS, nous sommes parvenus à quitter Wolsfburg très rapidement....
Lionel était au volant depuis près d'1 heure quand le minubus perdait d'un seul coup sa puissance, la fameuse vanne EGR s'était mise en sécurité. Plus de vitesse, 90/100 kms/h maxi et il nous restait 1.100 bornes. Il était 0h05 et on était Vendredi 13.....
Aïe, aïe, aïe. Après concertation, nous décidons d'appeler l'assurance qui préférait nous dépanner. Dépanneuse, Taxi, arrivée à l'hôtel (5 étoiles svp), à plus de 04h pour une petite nuit improvisée à côté de Dortmund en attendant les nouvelles du mécanos.
10h surprise, le minibus serait ok.  Taxi jusqu'au garage où nous le récupérons et second départ, c'est Mickaël qui prend le volant......pour 20 mn ...et bam...ça recommence....
On appelle alors notre garage de Jallais qui nous rassure et nous promet que l'on peut rentrer ....mais moins vite. Effectivement 1.100 kms d'autoroute à 100 kms/h, c'est long.
Mais ça se fait... avec un retour à La Chapelle à 2h le vendredi matin, tous bien fatigués, mais finalement heureux de ce périple.
Un périple possible grâce aux "sérieux" de tous, surtout des conducteurs et agrémenté par l'intendance de Claude, les Huîtres de Jean-Paul et aussi par notre "interprète" Toussain.

jeudi 12 DECEMBre 2019
WOLSFBURG - asse

Europa League (6è journée)                             Défaite  1-0

9 associés :
Lionel ROUSSELOT, Toussain LANDELLE, Jean-Paul MICHELET, Claude BOURCIER, Brigitte RIALLAND, Jacky ROY, Mickaël HALLAIS, Olivier SARAZIN, Sylvie PARAULT