Supporters de l'AS St-Etienne
49 - La Chapelle du Genêt
les verts d'Anjou

samedi 11 août 2018
aSSE - guingamp

Championnat (1è Journée)                                           Victoire  2 - 1 

6 associés :
Lionel ROUSSELOT, Jean-Paul MICHELET, Brigitte RIALLAND, Sylvie PARAULT, Christophe DERZON, Philippe GUIBERT

1 non associé :
Patrice MARTIN
A quelques mètres de la pelouse.....
Sylvie, Philippe, Christophe, Patrice, Jean-Paul, Brigitte et Lionel

UNE VICTOIRE HEUREUSE POUR DEBUTER

Comme chaque début de saison, c'est avec un peu d'exitation  que nos Verts d'Anjou ont pris la route ce samedi. Malheureusement, le minibus n'a pas fait le plein. Seulement 6 associés pour ce 1er voyage......
Direction Saumur et l'autoroute comme décidé lors de notre dernière AG, ce sera désormais le trajet pour nos déplacement vers Sainté. Mais en ce jour de chassé-croisé sur les routes, c'est avec beaucoup de mal (accident + énorme circulation) que nous sommes arrivés auprès du "Chaudron".
Il fallait alors rapidement se rendre à la Billeterie pour récupérer nos billets. Les  2 kops étant fermés, nous ne savions pas où nous serions replacés, et à notre surprise, la Tribune Henri Point affichant complet, c'est dans la Tribune Principale que nous nous retrouvés, et au 1er rang. Pas mal.
 
Autre bonne surprise, la présence de quelques Ultras en tribune Latérale qui réussirent à mettre un peu d'ambiance dans le stade.
 
Côté terrain, la 1è période fut interressante, même si la défense montrait quelques signes de fébrilité, le secteur offensif se montrait souvent dangereux grâce à un Khazri inspiré et un Diony très remuant. C'est d'ailleurs, ce dernier qui, d'une belle ouverture, trouvait l'ancien Rennais pour l'ouverture du score juste avant la mi-temps. Ce n'était pas immérité. 
Malheureusement la seconde mi-temps sera bien différente, Guingamp prennait le jeu à son compte et domminait largement notre milieu de terrain. Le virvoltant Thuram donnait bien des frayeurs à notre défense. Et c'est bien logiquement que les Bretons allaient égaliser, sur pénalti. Ces derniers poursuivaient leur domination, même si les Verts parvenaient à rester  dangereux. Et c'est sur l'une de ses offensives que Diony se voyait récompenser de ses efforts en reprenant de la tête un centre de la recrue "Kolo".
Le score ne bougera plus et Guingamp peut nourrir quelques regrets sur cette seconde période.
Retour vers l'Anjou sans problème cette fois ci et avec les 3 points de la victoire.