Grand Prix de l'Oise 2019-2020

Grand Prix de l'Oise, c'est parti pour la 16e édition !

Le Grand Prix de l’Oise compte 15 ans d'existence... déjà !
Comme d'habitude, la nouvelle saison débute par la traditionnelle remise des trophées de la saison passée. Je félicite les lauréats de chaque catégorie - sans les nommer, je laisse au CDJEO la priorité de le faire sur son site - Je tiens cependant à citer Cyril Le Brech, le vainqueur du GPO 2018-2019, grand spécialiste de la compétition qui vient d'inscrire son nom pour la 5e fois d'affilée sur les tablettes !! Les records sont faits pour être battus mais il faut reconnaître qu'il a mis la barre très très haut.
Félicitations Cyril !

Le GPO 2019-2020, programmé sur 9 rendez-vous, a réuni 46 participants. Je suis persuadé que la suppression de l'obligation du certificat médical pour les mineurs à compter de 2020-2021 permettra de booster la participation initiale.
Le club de St Just était représenté par 10 Tours infernales :

Hugo (1656) chute à la ronde 5 face à Cyril Le Brech. Avec cette seule défaite, il pointait à la 2e place à l'issue des parties rapides en réalisant une perf à 1823. En gagnant ses deux blitz dont le dernier contre son président de club, Hugo conserve sa 2e place avec le joli score de 7 points sur 8.

Gervais (1625) portant le 6e élo au départ, a eu le mérite de ne jouer que sur les tables 1 à 6. Lui aussi ne comptait qu'une seule défaite en parties rapides, contre Cyril également. Avec 5 points sur 6 et une perf à 1813, Gervais se plaçait sur la 3e marche. Malheureusement, les défaites en blitz lui coutent quelques places. il chute à la 6e place en fin de journée.

Henryk (1507) ne crée pas de surprise en rapides (perte contre le jeune Maxime et contre Sophie) mais assure 4 points face aux joueurs moins bien classés. Sans être fan de blitz, Henryk réussit à s'illustrer dans cet exercice en s'imposant face au président du club de Beauvais, Jacques Dumoulin (1621) et à la senhora brésilienne de Compiègne, Anna Carolina G de Souza, qui ne manque de qualités malgré son petit élo. Henryk profite donc de ses victoires en blitz pour passer de la 12e à la 5e place avec 6 points.

Rémy (1375) le muté venant de la Somme a bien apprécié de pouvoir participer à son premier GPO. 
Avec sa bonne victoire contre J. Dumoulin (1621), Rémy comptait la moyenne des points avec une perf à 1483. Lui aussi profite des points gagnés en blitz pour effectuer une remontada. En totalisant 5 points, ill passe de la 21e à la 12e place.

Guillaume (1367) ne fait pas d'étincelles. Avec 10 Tours infernales présentes, forcément les confrontations saintjustoises étaient inévitables. Guillaume cède le point à Gervais lors de la 1e ronde. Sans surprise ensuite, il pointe à la 22e place en réalisant une perf. légèrement inférieure à son élo. Lui aussi, bénéficie des blitz salvateurs. Sa dernière partie révèle néanmoins une fin dramatique : Dans une finale gagnante, Guillaume commet un coup illégal : Pris par le temps et le stress, il continue de jouer en laissant un pion promu sur la dernière rangée et subit immédiatement l'intervention de l'arbitre. Diego, son adversaire grand seigneur, lui a offert le point. Guillaume totalise 5 points et se classe 16e

Yvon (1386) réalise une excellente opération à la ronde 4 en battant Franck Radina (1804). Il ne réédite pas l'exploit aux rondes suivantes en s'inclinant face à des joueurs classés 1625 mais inscrit une performance en rapide à 1503 c'est à dire bien au dessus de son classement élo. Auteur de 1,5 point sur les deux blitz, Yvon conserve sa 17e place en totalisant 4,5 points sur 8.

Fawaz (1199) : Les dirigeants du club n'ont eu aucune peine à convaincre ce passionné du jeu d'échecs de se licencier en même temps que sa fille. Une semaine après le tournoi de St Just, Fawaz a voulu participer au premier GPO qui se présentait. Voilà un bon départ dans nos compétitions... Il marque 4 points dont 3 en parties rapides et se classe 23e.

Benjamin (1199) n'est pas un tout jeune joueur comme son prénom l'indique. Expérimenté au jeu sur l'internet, il vient de franchir le pas pour se licencier au club de St Just. Jamais satisfait, surtout par habitude de meilleurs résultats en ligne, Benjamin est déçu par ses performances sur le terrain. Classé 30e avec 3 points et une moyenne bien en dessous de sa vraie valeur, il a hâte de montrer un tout autre visage.

Jouly (999) la pupillette, fille de Fawaz, nouvellement débarquée chez les Infernales, prend elle aussi ses marques dans nos compétitions. Elle totalise 3 points sur 6 en parties rapides mais ne marque pas en blitz. Elle termine la journée à la 33e place. Je suis convaincu qu'elle aussi montrera rapidement sa vraie valeur.

Charlotte (950) le retour après quelques années d'absence. A 10 ans, elle renoue avec le monde des échecs et retrouve le plaisir de jouer même si elle est consciente qu'elle doit revoir ses gammes ! Charlotte marque 3 points dont une victoire en blitz. Elle se classe 38e

C'est encore Cyril (2105) qui s'illustre pour cette première journée en gagnant toutes ses parties. Il réalise une perf à 2382 en parties rapides ! 




Prochaine ronde le dimanche 24 novembre à Beauvais
ce site a été créé sur www.quomodo.com