8ème Open de Lille - 2017

Emmanuelle, seule Tour en piste à Lille

Emmanuelle participe au 8ème open de Lille qui réunit 147 joueurs du 8 au 14 avril 2017.

 

Le tournoi est assez relevé : 6 GM et 8 Maîtres sont présents. Un quart de l'effectif affiche un élo supérieur à 2000 points.

 

Ronde 1 : Emmanuelle affronte S Faure (2063) avec les noirs. Dans une sicilienne fermée, elle n'est pas au mieux dans le milieu de jeu. Ensuite, elle réagit bien. Elle active ses pièces et finit par gagner un pion. La partie aboutit à une finale Tour + Cavalier contre Tour + Fou avec quelques pions. Jouant une variante dans laquelle le pion d'avance doit être rendu, Emmanuelle propose nulle et son adversaire accepte. Un bon résultat pour commencer le tournoi !

 

Ronde 2 : Emmanuelle a les blancs face à J. Moreby (2124), un jeune anglais qui va réussir par la suite à obtenir deux nulles significatives contre le GM Degraeve (2594) et le Maître Bulgare Enchev (2482). La partie, une Française, est égale jusqu'à un coup douteux de la part de notre Tour infernale. A partir de là, l'adversaire a un jeu facile et Emmanuelle ne peut rien entreprendre. Elle finit par céder.


Ronde 3 : Avec les noirs, Emmanuelle doit gérer un gambit Morra que lui propose J. Riekenbrauk (1938). En plus du pion du gambit, elle parvient à gagner un 2ème pion. A l'entrée en finale, son adversaire propose nulle. Emmanuelle était décidée à refuser logiquement la proposition mais plus elle passait du temps à réfléchir et plus elle pensait reperdre un pion. En voyant le temps à la pendule qui s'écoulait... et avec la fatigue de la double ronde du jour, elle finit par accepter la nulle mais avec des regrets tout de même.

 

Ronde 4 : Emmanuelle est opposée avec les blancs à M. Reguera Campillo (1497). Elle joue une Italienne comme elle en a l'habitude. Elle gagne un pion, puis un deuxième, puis un troisième.. et ça passe facilement en finale.

 

Ronde 5 : Face à P. Blot (1602) avec les noirs, Emmanuelle gagne un pion central à la sortie de l'ouverture. Ensuite, les dames sont échangées rapidement et la partie devient facile à gagner.

 

Ronde 6 : Pour la première partie d'une journée à double rondes, Emmanuelle joue avec les blancs contre D. Maloberti (2157). La position est égale mais elle choisit un mauvais plan. Du coup, la finale matériellement égale offre plus de perspectives de gain à l'adversaire qui dispose de Tour + Fou + 5 pions contre Tour + Cavalier + 5 pions. Au bout de 4h30 de jeu, Emmanuelle finit par perdre en ayant commis trop d'imprécisions dans la finale.

 

Ronde 7 : Avec les noirs face à B. Seguin (1641), Emmanuelle joue encore contre un gambit Morra et se retrouve à nouveau avec un avantage facile de deux pions. De surcroît, les dames et les tours sont échangées. Une victoire rapide se profile. Tombant dans la facilité, Emmanuelle joue trop vite sans réfléchir suffisamment et effectue un échange de trop. L'avantage des deux pions n'a plus la même importance dans une finale de fous de couleurs opposées. S'employant sérieusement et élevant son niveau, Emmanuelle parvient à jouer les bons coups pour retrouver une finale gagnante. Une fois le gain à portée de main, elle se précipite et pousse le mauvais pion ! Cette fois, la finale est nulle malgré les deux pions de plus. Vraiment dommage !


Ronde 8 : Emmanuelle gagne avec les blancs contre H. Benbahlouli (1452)


Ronde 9 : Défaite avec les noirs contre F. Lemière (1977)


Emmanuelle se classe 65ème avec 4,5 points et une perf à 1828. Côté points fide, son score est de -0,4


C'est le GM Bulgare M. Nikolov (2557) qui gagne le tournoi avec 7,5 points devant un groupe de cinq joueurs totalisant 7 points


Grille de résultats


ce site a été créé sur www.quomodo.com