5e open de Gournay et 43e open de Fourmies 2019

 

Cinq Tours infernales ont participé aux tournois de l’Ascension et de la Pentecôte


5e Open de Gournay

Hugo et Henryk ont participé à ce tournoi qui a réuni 50 joueurs du 30 mai au 2 juin pour 7 rondes sur la cadence de 1h30mn + 30 secondes.

Hugo (1761) ne réalise pas une bonne performance. Il perd contre des joueurs mieux classés (1921 et 2035). Sa défaite à la ronde 3 contre un 1599 lui coûte 28 points élo à elle seule avec le coefficient 40 dont il bénéficie. Sa victoire à la dernière ronde (+1633) lui permet de limiter la casse. Hugo totalise 4 points et se classe 20e avec une perf à 1699. Il devrait perdre 16,4 points au élo de juillet.

Henryk (1509) fait partie de la dizaine de joueurs les moins bien classés du groupe. A partir de là, les chances de rencontrer un joueur plus faible sont minces. C’est plutôt motivant. Sa victoire à la ronde 2 contre un joueur classé 1675 et la nulle obtenue à la ronde 3 face à un 1727 lui permettent d’acquérir un total de points élo qui compense les quatre défaites contre plus forts (-1811, -1692, -1607, -1708). Le gain à la dernière ronde face à un pupille classé 1419 le fait passer en positif au niveau du rapport de points élo . Henryk marque 2,5 points et se classe 39e avec une perf à 1555. Il devrait gagner 7,2 points élo.

C’est le GM Alexandre Dgebuadze (2485) qui remporte le tournoi avec 6,5 points.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

43e Open de Fourmies

Valérie, Emmanuelle et Gervais ont participé à l’open A de Fourmies du 8 au 10 juin qui a réuni 82 joueurs. L’open B réservé aux joueurs dont le classement élo ne dépasse pas 1600, a réuni 45 joueurs. Malgré la modification de la cadence c’est à dire la suppression de la 2e période de 9 mn + 3 sec/coup, cet open reste difficile par le rythme notamment avec les 3 parties le 2e jour.

Valérie (2073) ne réalise pas un bon tournoi. Certes, elle ne perd qu’une seule partie, la ronde 3 contre un joueur classé 2241 mais elle concède 5 nulles face à des joueurs moins bien classés. Cela lui coûte énormément de points élo. Elle ne parvient pas à s’extraire de cette spirale de contre-performances : Dans la plupart des cas, elle n’obtient que la nulle après avoir dominé la partie. Elle échappe à la défaite à la ronde 5 face à une féminine italienne, Polin Giulia (1823). Dans ce cas, le demi-point est le bienvenu.
Valérie totalise 3,5 points et se classe 41e avec une perf à 1839. Elle devrait perdre 37,2 points élo.

Emmanuelle (1889) ne réalise pas un bon tournoi, elle aussi. A la ronde 2 contre Nathan Nguyen-Cadoret (2177), elle prend un avantage décisif (qualité + pion). Elle décide ensuite de rendre la qualité pour obtenir une finale de dames avec 2 pions d’avance. Malheureusement, Elle massacre la fin de partie et s’incline. Un gâchis regrettable ! Ses défaites face à des joueurs classés 1741 et 1746 lui coûtent 27,8 points au élo. Ses victoires aux rondes 5 et 6 ne compensent pas ces pertes énormes. Emmanuelle marque 3,5 points et se classe 44e avec une perf à 1747. Côté classement Fide, elle devrait perdre 25,8 points.

Gervais (1662) fait partie des « petits » joueurs du groupe. La certitude de jouer contre plus fort est forcément une motivation. Face à un Hollandais classé 2045 à la 1e ronde, ce n’est que le manque de temps en fin de partie qui lui fait perdre pied dans une situation égale. Gervais rate le gain en finale à la ronde 2 face à une joueuse italienne classée 1823. Après de multiples promotions de part et d’autre, il s’incline au 100e coup. A la ronde 3, il marque le point sur le gain d’une tour contre un joueur classé 1579. Le reste du tournoi lui apporte 4 résultats nuls issus de batailles plus ou moins longues contre des joueurs mieux classés (1772, 1839, 1913, 1819). Gervais totalise 3 points et se classe 55e avec une perf à 1771. Il gagne le 2e prix (partagé) de sa catégorie élo. Au classement Fide de juillet, il devrait gagner 18,2 points élo.

C’est le Maître Français Gabriel Flom (2480) qui remporte le tournoi avec 6 points devant le GM Allemand Thorsten Haub (2389) et le GM Grec Antonios Pavlidis (2546) qui totalisent 6 points également.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Merci aux organisateurs de ces deux tournois pour leur accueil toujours irréprochable et chaleureux.




ce site a été créé sur www.quomodo.com