32è Open international de Cappelle 2016

32è édition de Cappelle : 13 au 20 février 2016

Valérie, Emmanuelle, Ivan, Henryk, Hugo et Gervais participent au 32eopen de Cappelle la Grande.


Voici les résultats commentés :


Ronde 1 :

Contre-performance de Valérie qui cède un demi-point face à E. Koscielny (1881).

Ivan prend facilement l'ascendant avec les noirs contre Igor Cadilhac (2042). Il gagne un pion central et obtient une position optimale où l'adversaire n'a pas le moindre jeu. Par la suite, Ivan ne trouve pas le moyen de concrétiser davantage sa supériorité et par manque de temps, il commet une erreur positionnelle qui redonne vie aux pièces adverses. A partir de là, Ivan subit le contre-jeu de son adversaire qui finira par conclure le point.

Emmanuelle joue contre A. Deceunnink (1583). Avec les blancs, son adversaire place deux fianchettos et obtient une position qui semble correcte. Malgré cela, Emmanuelle se montre agressive et prend de l'espace sur l'échiquier. Elle monte une attaque sur le roque, gagne un pion et son adversaire se retrouve complètement enfermé. Emmanuelle se montre intraitable, faisant même le choix de ne pas prendre la qualité pour laisser les pièces adverses sans vie. Peu après, L'adversaire doit cèder.

Gervais joue avec les noirs face à A. Coolos (1564), un joueur qui a fait nulle contre Emmanuelle l'an dernier à Fourmies. Dans la variante classique de la Caro-Kann, Gervais gagne le pion h5 grâce à une petite manoeuvre de pièces au centre. Malgré l'avantage du pion, il se trouve dans une position un peu figée. Ensuite, il commet une erreur de calcul et doit céder la qualité. Arrivé dans une finale Cavalier + 3 pions contre Tour + 2 pions où chaque camp a un pion passé, Gervais se voit perdu. Néanmoins, il s'accroche et tous les pions ayant disparus, il obtient la nulle.

Henryk et Hugo n'ont aucune difficulté pour battre respectivement F. Gens (1223) et H. Medghoul (1180). Henryk ayant gagné un pion, reste vigilant et profite d'une erreur pour l'emporter. Hugo gagne une qualité et deux pions dès le 12ème coup. La partie est pliée très vite.


De leur côté, nos amis Cyril perd à la table 97 contre N. Khalafova (2156) et John perd à la table 80 contre M. Esserman (2410)



Ronde 2 :

Une nouvelle contre-perf de valérie qui doit partager le point face à A. Kaeppeli (1892). Avec les blancs, elle n'obtient rien de l'ouverture. Par la suite, elle fait un mauvais choix qui l'amène dans une finale avec un pion de moins.

La "roue" tourne pour Ivan qui écrase nettement le Picard JF Roux (1653)

Emmanuelle était gagnante face à A. Claudon (1598) mais en finale elle tombe dans une arnaque, une ultime tentative de son adversaire, et fait nulle.

Gervais jouait avec les blancs contre C. Ben Youssef (1539). Il gagne un pion mais se trompe dans la manoeuvre et perd une pièce. Il bataille longuement ensuite pour arracher finalement la nulle.

Henryk jouait R. Boes (1862). Il subit une attaque qui déséquilibre sa position. Il perd pied ensuite.

Hugo affrontait M. Freialdenhoven (1834). Il monte une attaque sur le roque adverse mais celle-ci n'aboutit pas. Pire encore, il doit concéder une pièce mineure. Ensuite, il s'accroche et finit par regagner la pièce. La finale de fous de couleur opposée est nulle.

 

Cyril jouait contre C. Bracq (1700). Alors qu'il est gagnant, il donne une pièce sans compensation et perd logiquement ensuite.

John a gagné contre A. Pourrahnama (1808)



Ronde 3 :

Valérie était opposée à  E. Blezel (1808) Son adversaire enchaîne les mauvais choix et elle profite de la position pour marquer le point.

Ivan jouait contre O. Oglaza (2118). Malgré une longue suite théorique mauvaise de son adversaire, Ivan ne profite pas. Il finit par perdre.

Contre P. Lapeyre (2046), Emmanuelle a pris l'avantage d'un pion mais atteint une finale fou contre cavalier où l'adversaire obtient la nulle sans difficulté.

Gervais jouait contre P. Billet (1569) avec les noirs. Il commence par obtenir une bonne position avec initiative. Ensuite, un mauvais choix fait basculer l'avantage. L'adversaire mène alors une attaque qui gagne un pion mais Gervais profite du manque de temps pour compliquer la situation. Finalement, il gagne une tour sur une suite tactique. Le point est acquis.

Henryk obtient une victoire facile contre  L. Lalouette (1210).

Contre G. Israel (1985), Hugo joue avec les blancs face à une Alekhine. Suite à une erreur, il perd une pièce et ne revient plus dans la partie.

 

De son côté, Contre T. Mercier (1656) avec les blancs Cyril joue un gambit Blackmar-Diemer dans lequel il place un double sacrifice de qualité avec attaque sur le roi. L'adversaire se défend mal et s'incline.

John réalise une belle partie face au GM Russe Igor Naumkin  (2413) qu'il concrétise avec succès.

 

Ronde 4 :

Valérie doit faire face à une Ouest-Indienne contre le GM Ukrainien Vladimir Sergeev (2441). Elle tient la position jusqu'à ce que l'adversaire trouve une simplification pour obtenir une finale de pièces mineures gagnante.

Ivan victoire facile et expéditive face à L. Bureau-Leroyer (1478)

Opposée à S. Peeters (1676), Emmanuelle atteint une position où le matériel est égal Dame + Tour + Fou. La nulle est conclue.

Gervais doit faire face à un Gambit Dame accepté contre B. Medghoul (1673). Etant dans une mauvaise situation, il trouve les ressources tactiques pour en sortir avec l'avantage. Il finit même par gagner une tour. L'adversaire abdique un peu plus tard.

Face à A. Boudard (1760), Henryk se retrouve dans une position matériellement égale avec pas mal de pièces. La nulle est signée.

Hugo réalise une partie exemplaire contre un joueur classé 1875, E. Porteman. Il profite pleinement de la passivité de son adversaire pour mener une attaque sur le roi conjuguée à l'occupation de la colonne ç. L'adversaire se retrouve sans défense face aux multiples possibilités. L'attaque menée avec brio aboutit.

 

Contre B. Logie (1734), Cyril est mal embarqué dans une position où il compte un pion de moins dans une finale Tour + Fou + pions. Finalement, son adversaire donne la qualité pour profiter de ses pions passés mais se trompe complètement. Ensuite, il abandonne alors que la nulle pouvait être obtenue.

 

John réalise encore une excellente partie, cette fois contre M. Song (2376). Il a l'avantage de deux pions dans une position où il reste Dame et Tour et pions mais doit concéder la nulle par répétition.



Ronde 5 : Journée noire pour les Tours !

Valérie jouait contre M. Lion (1876) Elle n'obtient que la nulle en se retrouvant dans une position égale avec structure de pions bloqués.

Ivan jouait avec les blancs face au jeune M. Zachary (2055). En essayant de contrer la préparation adverse, son ouverture est mauvaise. Ensuite, il prend l'avantage en milieu de jeu. C'est au moment où la position est gagnante que le zeïnot lui fait commettre un coup perdant. Dommage !

Emmanuelle s'est fait complètement maîtrisée par O. Benayoun (1975).

Idem pour Gervais qui affrontait le MF Suisse G. Botta (2338)

Henryk avait réussi à faire jeu égal contre T. Sahil (1960) mais il lâche une pièce en finale. La partie est perdue.

Opposé à R. Kollar (1941), Hugo subit une forte attaque. Sa défense est mal assurée et il commet une énorme erreur : il perd sa dame.

 

Cyril jouait contre A.Courrier (2137). Ce ne fut pas une formalité comme une lettre à la poste. Cyril plante un sacrifice de qualité pour l'emporter mais il se trompe par la suite et fait nulle.

 

John jouait contre le Maître A. Genzling (2383). Il fait un sacrifice avec mat imparable à la clé. Encore un belle performance !



Ronde 6 :

Contre A. Nouar (1696), Valérie joue avec les blancs une partie très tactique où l'équilibre matériel est longtemps respecté. Il reste Dame + Tour + Cavalier + pions et la position semble s'apaisée. L'adversaire commet une imprécision qui se paye cash. A son coup de cavalier au centre, Valérie répond par un coup de dame destructeur. Les menaces sont multiples. La partie est gagnée.

 

Ivan perd contre G. Israel (1985) qui avait battu Hugo quelques rondes plus tôt.

 

Emmanuelle jouait contre le jeune Picard Boris Boulnois (1585). La partie est linéaire et sans éclat. Elle se termine par un résultat nul logique.

 

Avec les blancs face au Suisse Vladimir Paleologu (2134), Gervais doit gérer une Hollandaise. Il néglige l'attaque sur son roi et se retrouve avec un sérieux problème. Le don d'un pion ne permet de s'en sortir que temporairement. La position craque peu après et l'abandon est logique.

 

Henryk joue un Allemand, A. Bier (1962). Il gagne la qualité mais la paire de fous adverses verrouille la position. A l'approche du contrôle de temps, la nulle est conclue.

 

Hugo est opposé à J. Perez Reisler (1862). Il joue plusieurs mauvais coups dans l'ouverture et doit céder du gros matériel. Il perd très vite ensuite.

 

Facile victoire de Cyril face à L. Brelot (1647)

Défaite mais belle bataille de John contre le Maître A. Delorme (2512)



Ronde 7 : Encore une journée noire !

Rien que des défaites pour les Tours :

Valérie - 2363N

Ivan - 1956B

Emmanuelle - 1564N

Gervais - 1547N

Henryk - 1859B

Hugo - 1410B

 

Pour l'anecdote : Face à Lucie Bigot (participante au championnat de France jeunes), Gervais refuse une proposition de nulle pourtant logique. Ce manque de lucidité lui coûte cher.

 

Cyril perd contre un MF classé 2279. John conclut la nulle à l'issue d'une partie qu'il a dominée de bout en bout face à T. Chargelegue (2034)



Ronde 8 :

Valérie - 1729B

Ivan + 1284N

Emmanuelle + 1307B

Gervais + 1223B

Henryk - 1975N

Hugo - 1980N


John et Cyril gagnent respectivement contre des joueurs classés 1517 et 1478



Ronde 9 :

Valérie  + 1757N

Ivan  + 1599B

Emmanuelle -2075N

Gervais  -2054N

Henryk  +1218B

Hugo  + 1399B


John obtient un bon résultat nul face à K. Kavutskiy (2388). Cyril perd contre X. Mastalerz (2236)



Classement final et performance :

Valérie se classe 277e avec 4,5 points. Elle devrait perdre 33 points fide

Gervais est 350e avec 4 points. Il perdra 18,5 points fide au prochain classement.

Grosses pertes de points fide également pour Emmanuelle (-27) qui prend la 368e place et pour Ivan (-24) qui se classe 377e, tous deux avec 4 points.

Henryk totalise aussi 4 points et prend la 375e place. Il limite la casse côté fide en ne perdant que 5 pts (en coeff 40)

Ivan marque 4 points et se classe 377e. Il devrait perdre 20 pts fide.

Hugo avait réalisé de belles performances sur la 1e moitié du tournoi (=1834 , +1875). Dommage que la suite ait été moins brillante. Il termine à la 424e place avec 3,5 points. Finalemnet, il perd 2,6 points fide.


John réalise un excellent tournoi. Avec 5,5 points, il se classe 80ème et doit gagner 28 points fide

Cyril se classe 285e avec 4,5 points. Il devrait perdre 14 pts fide 

 

Grille de résultats

ce site a été créé sur www.quomodo.com