Coupe 2000 saison 2017-2018

Les Tours infernales qualifiées !

La phase inter-départementale de la coupe 2000 a eu lieu le 11 février à St Quentin. Malgré la nouveauté dans le règlement consistant à comptabiliser les parties jouées pour le élo fide, cette compétition n’a réuni que 5 équipes pour notre zone Picardie : Seuls Beauvais et St Just ont rejoint les trois équipes locales de THF. Cet effectif offre deux places qualificatives pour la phase suivante. Les trois rondes, jouées sur la cadence de 60 mn + 30 secondes par coup, ont donné lieu à un appariement au système molter intégral.


L’équipe de Saint Just composée de Vincent, Emmanuelle, Pierre et Gervais, affichait la plus forte moyenne élo (1853) devant Beauvais (1682) et St Quentin 1 (1605)


Ronde 1 : Aucune difficulté pour Emmanuelle et Gervais qui s’imposent facilement. Au 1er échiquier, Vincent est opposé à R. Moretto (1801). Dans une position très fermée et compliquée, Vincent parvient à pénétrer dans le camp adverse et à gagner du matériel. Le point est marqué. De son côté, face au cadet Simon Baudouin (1605), Pierre laisse échapper un pion sur l’aile-dame. Son adversaire gère très bien son avantage en ne laissant aucun contre-jeu possible. Après plusieurs échanges, la position ne tient plus et Pierre finit par céder.

St Just pointe en tête avec 3 points devant THF (2,5 pts) et Beauvais (2 pts)


Ronde 2 : Vincent et Pierre ne rencontre aucune résistance pour marquer leur point. Emmanuelle ne réussit pas à vaincre le junior Etienne Orieux (1605). Elle partage le point. Gervais est opposé à Diego Garcia (1560). Avec les noirs, il obtient une bonne position et gagne un pion. Il décide de céder sa dernière pièce mineure contre un pion avec l’intention de profiter de ses pions passés au centre. Il parvient même à récupérer la pièce investie et la finale est largement gagnante. Malheureusement, la fin de partie en zeïnot connaît un dernier rebondissement. Gervais n’anticipe pas la possibilité d’un échec perpétuel et doit consentir la nulle.

Avec 3 points marqués à cette ronde, St Just reste en tête du classement avec 6 points devant Beauvais (5,5 pts) et THF (5 pts)


Ronde 3 :

Pierre et Gervais gagne facilement leur partie. Vincent prend l’initiative avec les noirs face à G. Willart (1399). Sous la pression, son adversaire commet une gaffe et abandonne. Emmanuelle joue avec les noirs contre Farrel Iffour (1691). La partie est longtemps équilibrée. Le junior Beauvaisien tente d’agresser le roi Saintjustois et se retrouve avec un cavalier coincé dans le roque noir. Avec le gain de cette pièce, la contre-attaque d’Emmanuelle est violente. Finalement, l’équipe réalise du 100 % à cette ronde.


St Just termine 1er avec 10 points (sur 12 possibles). Saint Quentin rejoint Beauvais à 7,5 points. La 2ème place qualificative se joue au 2ème départage (au système Berlin) et c’est profitable à St Quentin


Les résultats détaillés sont sur le site FFE à la rubrique Compétitions par équipes → Coupe 2000


La phase inter-régionale aura lieu le 27 mai


Coupe 2000 : Fin du parcours pour les Tours infernales

Phase inter-régionale à Lille le 27 mai 2018

Avec le repêchage du club de Beauvais, le groupe nord de la phase inter-régionale est composé de 6 équipes.
Ordre des équipes selon leur moyenne élo :
Boulogne (1883), Lille (1868), Saint Just (1830), Isbergues (1772), Saint Quentin (1709), Beauvais (1688) A noter que l’équipe de Beauvais est incomplète.
L’équipe de Saint Just était composée de Vincent, Emmanuelle, Pierre et Gervais

Ronde 1 :
Boulogne et Isbergues terminent leur confrontation par un match nul 1-1
St Quentin crée la surprise en battant le club local, Lille, sur le score de 3-1
Saint Just s’impose nettement face à Beauvais 4-0
Les Tours infernales pointent en tête en compagnie des THF

Ronde 2
Opposé à Boulogne, Lille enregistre sa 2ème défaite (2-1) synonyme d’élimination. Il en est de même pour Beauvais qui s’incline 3-0 face à Isbergues.
Les équipes de tête, St Just et St Quentin, s’affrontent. Chaque joueur annule logiquement en fonction de leur position à l’exception du 1er échiquier où Vincent compte un pion de plus dans une finale Fou contre Cavalier. La fin de partie est terriblement stressante. Avec simplement le rajout de 30 secondes par coup, notre buteur infernal manœuvre précisément. Il finit par s’imposer en menant un pion à la promotion. St Just gagne le match 1-0 et pointe seul en tête avec 6 points (+5) devant Isbergues 5 pts (+3), Boulogne 5 pts (+1), St Quentin 4 pts (+1), Lille 2 pts (-3) et Beauvais 2 pts (-7)

Ronde 3 :
Le match des derniers profite à Lille qui s’impose face à Beauvais 3-0.
En disposant de St Quentin sur le score de 3-0, Boulogne totalise 8 points et se qualifie pour la finale.
L’autre place qualificative se joue entre St Just et Isbergues. Après un bref calcul, un résultat nul suffirait aux Tours infernales.
Pierre joue une bonne partie et ne rencontre aucune difficulté pour marquer le premier point. Vincent commet une erreur et lâche une pièce. Il ne revient plus dans la partie. Le score s’équilibre à 1-1. Avec les noirs, Gervais gagne un pion mais atteint une finale de fous de couleur opposée. Une tour est encore présente dans chaque camp. Celle de Gervais se montre plus active, son seul espoir de gain. Finalement, en voyant la position de l’échiquier d’Emmanuelle, le capitaine demande à Gervais de proposer la nulle. L’adversaire accepte immédiatement. Au 2e échiquier, la situation est matériellement égale (D + T  + F et pions) mais la position est dangereuse pour Emmanuelle car son roi n’a plus de rempart. A court de temps, elle finit par jouer une imprécision lourde de conséquence. Isbergues gagne le match 2-1 et rejoint Boulogne en finale. St Just chute à la 3ème place, sa place initiale en moyenne élo.

La qualification échappe de peu aux Tours infernales, dommage !
Merci aux joueurs pour leur motivation. On essaiera encore et encore... à condition que cette compétition survive.
ce site a été créé sur www.quomodo.com