Saison N4 2010-2011

Résultats et Comptes-rendus

N4 Ronde 3 : même déroute que la A !

(Dimanche 12 décembre 2010) La double confrontation St-Just-Beauvais en N3 et N4 a tourné au désastre lors de la dernière journée de championnat. L'équipe B imite la A en ne marquant pas le moindre point ... jour maudit !!!

Classement

N4 Picardie

Pl. Equipe Pts Dif. P. C.
1 Tours de Haute Picardie B 20 +22 35 7
2 Soissons A 16 +5 23 18
3 Beauvais B 15 +9 28 19
4 Compiègne A 14 +6 24 18
5 Château-Thierry A 14 0 23 23
6 Creil A 13 -16 14 30
7 St-Just en Chaussée B 11 -15 13 28
8 Tours de Haute Picardie C 9 -17 12 29

Ronde 3

  Saint Just en Chaussée B 0-5 Beauvais B  
1B PIN Philippe 1774 X-X MORETTO Roberto Lorenzo 1897 1N
2N BEUTIN Sebastien 1750 X-X BAH Ismael 1740 2B
3B MENARD Daniel 1710 0-1 LESUEUR Emmanuel 1810 3N
4N THIERY Yoann 1710 0-1 KACHTI Anouar 1750 4B
5B MAUPIN Gervais 1697 X-X DELSAUX Jose 1820 5N
6N MAUPIN Kristel 1559 0-1 RUIN Dominique 1770 6B
7B CHABANE Jerome 1350 0-1 DUMOULIN Jacques 1610 7N
8N MAIRE Frederic 1320 0-1 JAQUIN Xavier 1670 8B

N4 Ronde 2 : l'équipe B tient tête à Château-Thierry

(Dimanche 14 novembre 2010) Bien que confrontés à une équipe supérieure sur le papier au regard du Elo, nos joueurs de l'équipe B obtiennent un score mérité de 4-4. Sur les premiers échiquiers évidemment ce n'était pas facile du tout et, logiquement, Philippe et Sébastien s'inclinent. Mais derrière, l'équipe a su glaner des points précieux. Gervais se retrouve rapidement gagnant et empochera plus tard le point entier. Au, 8, Frédéric se trompe le premier mais son adversaire lui rend la pareille rapidement et la partie bascule définitivement à l'avantage de notre Tour Infernale. L'adversaire de Kristel donne une qualité sans compensation et meurt à petit feu. De son côté, Daniel brille de mille feux et son attaque fait mouche. Par contre, Yoann doit baisser pavillon au bout d'une lutte qui paraissait incertaine. Le match aurait pu tourner en notre faveur si, en toute fin de journée, Cassandra avait vu ses grandes possibilités d'attaque sur le roi adverse. Au lieu de cela, elle finit par reculer et donner une pièce, donc la partie. Score de parité 4-4 mais sans parties nulles !!

N4 Ronde 1 : une 1ère ronde pas si mauvaise !

(17 octobre 2010) Les débuts en N4 pour l'équipe B s'annonçaient difficiles face à une équipe première redoutable, celle de Creil !
Au final, la défaite 3-1 n'est pas si criante et plusieurs de nos joueurs tirent leur  épingle du jeu.

Ronde 1

  Creil A 3-1 Saint Just en Chaussée B  
1B GUICHARD Jean-Paul 1946 X-X PIN Philippe 1774 1N
2N SAVOURET Frederic 1985 1-0 BEUTIN Sebastien 1750 2B
3B PELOUZET Philippe 2000 1-0 MENARD Daniel 1710 3N
4N COUSIN Fabien 1840 0-1 THIERY Yoann 1710 4B
5B DIENER Jean-Denis 1743 X-X MAUPIN Gervais 1695 5N
6N BOURSON Joël 1698 X-X MAUPIN Kristel 1556 6B
7B DE PLOEG Jean-Claude 1632 X-X CHABANE Jerome 1350 7N
8N BOURLET Christophe 1499 1-0 MAIRE Frederic 1320 8B

Ronde 2

  Saint Just en Chaussée B 4-4 Chateau Thierry A  
1B PIN Philippe 1774 0-1 f FORTHOFER Robert 2269 1N
2N BEUTIN Sébastien 1750 0-1 LE BARS Yves 2027 2B
3B MENARD Daniel 1710 1-0 CANNAVO Serge 1711 3N
4N THIERY Yoann 1710 0-1 TEODORCZYK Ludovic 1760 4B
5B MAUPIN Gervais 1697 1-0 CHERIEF Hicham 1720 5N
6N MAUPIN Kristel 1559 1-0 ROUX Jean-Francois 1605 6B
7B DESMET Cassandra 1320 0-1 COSSUTTA Nello 1468 7N
8N MAIRE Frederic 1320 1-0 ALLEGRAUD Gerard 1490 8B

N4 Ronde 4 : l'équipe B surprend Compiègne !

(Dimanche 16 janvier 2011) Les deux équipes n’ont pas aligné leur meilleure composition. Pour Compiègne, Marquet et Jester sont absents alors qu’il manque Sébastien dans la formation infernale.

Face à Jérémie Pretceille au 1er échiquier, Philippe s’enlève toute chance en offrant une pièce dès le début de la partie. Au 3e échiquier, Daniel affronte Olivier Lemaire. La partie semble équilibrée mais sans doute trop calme pour notre tour infernale. Daniel lance une attaque approximative avec les pions de son roque et s’en mord les doigts quelques coups plus tard. Au 8e échiquier, Alexandre, appelé à la rescousse, joue une partie correcte. Les parties de Yoann, Jérôme et Frédéric aux échiquiers 5, 6, 7 sont équilibrées. A la table 2 face à Luc Lafitte, Gervais sort de l’ouverture avec un pion de plus mais il s’agit d’un pion doublé avec le roque ébréché. Au 4e échiquier, acculé en défense l’adversaire de Kristel donne une pièce mineure pour deux pions en pensant se soulager. La différence matérielle est bien réelle et la partie est bien engagée pour notre Tour infernale.

Philippe et Daniel déposent les armes. Alors qu’il est menacé d’un mat imparable, Alexandre laisse passer une dernière occasion de faire nulle par répétition. Notre équipe est menée 3 à 0 et Gervais doit se résoudre à la nulle dans une finale de tour avec son pion de plus. Nos chances de victoire paraissent bien compromises et le point attendu de Kristel nous laisse tout juste espérer encore au match nul.

Au 7e, Frédéric finit par l’emporter. St Just réduit le score à 3 -1. Dans une fin de partie tumultueuse, Jérôme est perdant mais son adversaire rate complètement le gain. Ce dernier renversement de situation nous donne le point. Yoann gère mieux la finale que son adversaire. Cela suffit pour faire la différence. Les deux équipes sont à égalité 3 – 3.

Peu de temps après, Kristel marque le point sur une dernière erreur de son adversaire. Score final 4 à 3 pour Saint-Just

Ronde 4

  Compiègne A 3-4 Saint Just en Chaussée B  
1B PRETCEILLE Jeremie 1847 1-0 PIN Philippe 1776 1N
2N LAFITTE Luc 1912 X-X MAUPIN Gervais 1697 2B
3B LEMAIRE Olivier 1763 1-0 MENARD Daniel 1710 3N
4N CARBONNEAUX Laurent 1680 0-1 MAUPIN Kristel 1567 4B
5B VARIN Benoit 1561 0-1 THIERY Yoann 1593 5N
6N VAN POUCKE Guy 1500 0-1 CHABANE Jerome 1360 6B
7B LALOT Hugues 1499 0-1 MAIRE Frederic 1340 7N
8N LE PICARD Christopher 1480 1-0 CHAUVET-MARTINEZ Alexandre 1170 8B

Ronde 5

  Soissons A 2-2 Saint Just en Chaussée B  
1B JACQUEMIN Wilfrid 2067 X-X PIN Philippe 1776 1N
2N QUINIOU Jean 1818 X-X BEUTIN Sebastien 1730 2B
3B JACQUEMIN William 1700 0-1 MENARD Daniel 1710 3N
4N BREBANT Eric 1685 X-X MAUPIN Gervais 1697 4B
5B DELAHAYE Marc 1644 X-X THIERY Yoann 1593 5N
6N DEJONCKHERE Didier 1330 0-1 MAUPIN Kristel 1567 6B
7B ANICETO Jeremy 1199 1-0 MAIRE Frederic 1340 7N
8N FEDOR NAWROT Guillaume 1199 1-0 CHABANE Jerome 1360 8B

N4 Ronde 5 : un match nul inespéré !

(Dimanche 6 février 2011) Le club de Soissons n'alignait pas sa meilleure composition pour cette ronde 5 puisque deux éléments importants, Clavel (2110) et Cailleaux (1960), manquaient à l'appel. Ce sont deux jeunes (1199) qui prenaient place aux échiquiers 7 et 8.  Du coup, notre équipe de Tours infernales laissa de côté ses aprioris et se mit à croire réellement en ses chances.

Au 7e échiquier, malgré un début peu académique Frédéric gagne un pion. Au 8e, Jérôme lui emboite le pas en gagnant lui aussi un pion. Pendant ce temps, Daniel au 3e et Kristel au 6e semblent prendre l'ascendant sur leur adversaire. L'égalité étant maintenue sur les autres échiquiers, le match parait bien engagé pour Saint-Just.
Coup de tonnerre ! En quelques coups, Frédéric suicide son couple royal. Jérôme rend le pion d'avance, flanche en finale en laissant passer une occasion de nulle. Très vite le score est porté à 2-0 pour Soissons. Ce n'est pas bon pour le moral de notre équipe. Au 4e échiquier, Gervais est désespéré de n'entrevoir pas mieux que la nulle. Il fut encore plus désappointé de constater le résultat nul au 2e échiquier après que Sébastien eut laissé passer trois fois de suite le même coup gagnant. Toujours 2 à 0 alors qu'il ne reste que la moitié de l'équipe qui joue. Daniel compte un pion de plus et mène l'assaut. De son côté, Kristel a fait la différence matérielle et la fin est proche.

Néanmoins, les espoirs nous quittent vraiment car Yoann laisse filer un pion puis une pièce coup sur coup. De surcroît, le Soissonnais du 1er échiquier commence à venir à bout de notre Tour infernale qui doit céder une pièce.

Daniel concrétise sa domination par un assaut final sur le roi adverse. Kristel fait le vide dans le camp adverse et marque le point. Le score est ramené à 2 - 2.

Alors qu'il est menacé d'un mat imparable, Yoann lance l'offensive sur le roi blanc avec dame et tour. Quelques coups plus tard, son adversaire acceptera la nulle sur une idée de perpétuelle illusoire ! A la table 1, Philippe s'accroche malgré sa pièce de moins. Il est bien le seul à y croire à ce moment-là. Dans une situation désespérée, il parvient à placer ses tours sur la 2ème rangée et à forcer la nulle par répétition des coups d'échec. Finalement, la combativité est récompensée !

Un match nul face aux premiers du classement, c'est bon à prendre. Il faudra peut-être oublier les circonstances pour ne pas avoir de regrets.

N4 Ronde 6 : nette défaite face à la lanterne rouge !

(20 mars 2011) En arrivant à Saint-Quentin, notre équipe apprenait que Cyril Colnot (1910), élo n°1 et habituel capitaine de l'équipe de THP C, avait déserté son poste pour participer à un marathon. Néanmoins, nos adversaires présentaient une composition relativement homogène avec des joueurs classés de 1700 à 1600.
Au 5ème échiquier, Théo comblait l'absence de Yoann. Très vite, le manque d'expérience s'est fait sentir et la différence matérielle aussi. St Just est mené 1-0. Au 7ème, Frédéric négocie bien l'ouverture étudiée mais fait une erreur grossière dès l'entame du milieu de jeu. Avec une pièce de moins pour un pion, il lui sera impossible ensuite de renverser la situation. Au 4ème échiquier, Gervais affrontait un jeune classé 1717 qui a eu l'affront de vouloir garder le pion du gambit dame accepté. Encore faut-il que les Blancs sachent démontrer que ce principe est mauvais. Sans que Gervais eut joué les meilleurs coups pour ça, la suite de la partie fut dramatique pour les Noirs : perte de la tour a8 et mat quelques coups plus tard. St Just égalise 1-1.
Au 2e, Sébastien s'endort dans une partie insipide et ne voit pas venir une simple menace tactique, il perd un pion. Pas remis de son erreur, c'est une pièce qu'il perd ensuite. Il dépose les armes. Peu après, Frédéric abdique. Le score est porté à 3-1 pour THP. Jérôme ne joue pas très bien le début et se retrouve avec un sérieux retard de développement. Les choses s'aggravent pour lui quand son adversaire compte un pion de plus (un pion central passé). A la table 1, Philippe est à l'aise dans sa préparation avec les Noirs. La partie est équilibrée jusqu'à ce que les structures soient
disloquées de part et d'autre. Dans ce chaos de pions, Philippe sort avec un avantage de deux pions ! Au 3e échiquier, Daniel se montre agressif avec les Noirs. Il prend initiative et refoule les pièces adverses sur trois rangées. Malheureusement, quelques coups imprécis relancent son adversaire qui prend l'avantage d'un pion. L'adversaire de Jérôme rate le gain et la nulle est conclut par répétition des coups. Le score reste à 3-1 et il n'y a plus que trois parties non terminées.
Kristel au 6e avec les Blancs, rencontre une sérieuse résistance à son système. Elle perd énormément de temps sans jamais trouver la faille. Cette crise de temps lui coûtera un effondrement de sa position au centre et le point de la partie. 4-1 pour THP, l'issue du match est scellée
Daniel pouvait espérer un résultat nul dans une finale de fous de couleur opposée mais là encore des imprécisions mettront fin aux espoirs.
Pour conclure, Philippe réduit le score à 5-2 mais la défaite est tout de même bien nette face aux derniers du classement !!

Ronde 6

  Tours de Haute Picardie C 5-2 Saint Just en Chaussée B  
1B VERNADET Cyril 1657 0-1 PIN Philippe 1775 1N
2N DAGNICOURT Francis 1729 1-0 BEUTIN Sebastien 1730 2B
3B TENOT Fabrice 1640 1-0 MENARD Daniel 1710 3N
4N PARENT Henri 1717 0-1 MAUPIN Gervais 1716 4B
5B LEVER Erwan 1598 1-0 CHAUDET Theo 1550 5N
6N BEDU Jean-Pierre 1640 1-0 MAUPIN Kristel 1583 6B
7B LEROY Cedric 1510 1-0 MAIRE Frederic 1340 7N
8N SORIANO Jean-Claude 1600 X-X CHABANE Jerome 1360 8B

Ronde 7

  Saint Just en Chaussée B 0-6 Tours de Haute Picardie B  
1B PIN Philippe 1784 0-1 PIACENTINI Claudio 2093 1N
2N BEUTIN Sebastien 1710 0-1 DUMORTIER Thierry 1937 2B
3B MENARD Daniel 1690 0-1 DENEUVILLE Ludovic 1955 3N
4N MAUPIN Gervais 1736 X-X GODART Michel 1785 4B
5B MAUPIN Kristel 1583 0-1 NAVEL Jean-Yves 1803 5N
6N THIERY Yoann 1606 0-1 BRACQ Gregory 1623 6B
7B CHAUDET Theo 1580 X-X LELEU Rene 1650 7N
8N CHABANE Jerome 1410 0-1 BRACQ Christian 1520 8B

N4 Ronde 7 : lourde défaite mais le maintien est acquis !

(17 mai 2011) Pour cette ultime ronde de la saison, Saint Just B recevait les leaders dont la montée en N3 ne faisait aucun doute. Chacun de nos adversaires avait un élo supérieur au notre avec parfois une différence considérable. Au 1er échiquier, Philippe réalise une bonne partie malgré un handicap de 300 points au élo. Alors qu’il doit faire face à deux pions passés liés dans le milieu de jeu, il rate un coup d’éclat, une suite de coups forcés qui permettait non seulement de gagner une qualité nette mais également d’annihiler tout danger en capturant l’un des pions passés. Quelques coups plus tard, Philippe laisse passer une occasion de gagner un pion. Cela lui aurait permis d’aborder une finale de tours avec cet avantage. Au lieu de ça, il n’a pas réglé son problème de pions passés au centre et pire encore un 3ème pion passe à l’autre bout de l’échiquier. Cette fois, c’est la fin !

De son côté, Sébastien commence par se faire doucement agresser sur son roque. Puis, il passe à la contre-attaque et obtient du bon jeu. Malheureusement, il se trompe dans une suite de coups et perd une pièce mineure contre un pion. Il résistera ensuite près de 40 coups avant d’abdiquer.

Daniel rend aussi plus de 250 points au élo. Il fait longtemps jeu égal mais la finale lui sera défavorable.

Au 4e échiquier, Gervais doit gérer une Anglaise avec les noirs. Sans difficulté, il gagne un pion mais sa position est passive. Alors qu’il lui reste 6 minutes pour jouer 13 coups, son adversaire lui propose nulle. Voyant que son équipe était sûre de perdre le match, il accepte de partager le point.

Kristel joue une partie tendue. Malgré l’agressivité des deux camps, le jeu est très positionnel. Une erreur à l’approche du 40ème coup est fatale. Elle perd une pièce mineure et la partie avec.

Yoann se fait surprendre par un sacrifice en h7. Le don est intéressant mais à l’analyse, il s’avère que l’attaque n’aboutit pas. Notre joueur a eu tort de refuser le sacrifice et conforte ainsi l’attaque adverse. Alors qu’il se trouve dans une position risquée, Yoann néglige le danger et son roi finit par succomber.

Au 7e échiquier, Théo joue la même ouverture que Kristel avec les blancs mais avec moins de calculs et plus de risques. Son adversaire ne profite pas pleinement des erreurs. Au contraire, il en fait une lui-même et s’estime heureux ensuite de faire nulle par échec perpétuel.

Dans une partie émaillée d’erreurs de part et d’autre, Jérôme récupère une pièce perdue. Alors que la partie est relancée pour lui avec deux pièces mineures actives pour contre une tour et un cavalier, il commet une dernière erreur et doit s’incliner.

Avec une victoire, deux matchs nuls et quatre défaites, Saint Just occupe l’avant-dernière place au classement final et évite la relégation en Picardie 1.
ce site a été créé sur www.quomodo.com