Saison 2017-2018 (N3)

Résultats et Comptes-rendus
Classement

N3

Pl.EquipePtsj.d.p.c.
1Drancy 2239193718
2St Just 1219163721
3Livry Gargan209153722
4Saint-Quentin 220962923
5Noisiel19973023
6Tgv la Francheville18932825
7Chelles179-112637
8Reims Echec et Mat 2179-12829
9Meaux Tour Noire169-92534
10Exempt09-45045

Ronde 1

 Chelles2 - 6St Just 1
1JELLOULI Moez 20371 - 0MAUPIN Jean-Paul 2099
2LELOUP Emmanuel 19660 - 1DEHESDIN Wilfried 2077
3HINFRAY Robert 18340 - 1GUEZNAI Achraf 2047
4CHAMI Rachid 15700 - 1DUBOIS Vincent 1949
5GALLARTE Christian 13991 - 0FLOUR Pierre 1948
6LE DISEZ Mael 12990 - 1DUBOIS Emmanuelle 1816
7 F - 1VOVIAUX Gael 1848
8 F - 1LAMAND Leo 1199

Ronde 1 : prometteur !

(8 octobre 2017)
Drôle de première rencontre ! Alors qu'on pouvait s'attendre à une forte opposition, Chelles annonce d'abord 1 forfait puis 2 et finit par se présenter avec une équipe diminuée. Du coup, nous avons l'obligation de gagner, on ne peut pas laisser passer une telle occasion de faire un premier pas en vue du maintien.
C'est ce qui est fait. Face à un débutant, Emmanuelle ne tarde pas à faire tomber un 3è point dans notre escarcelle. Son frère Vincent mène une attaque en règle sur le roque ennemi, ce qui conduit assez rapidement à un joli massacre. A 4-0, empêtré dans une position resserrée, Pierre propose nulle, ce que son adversaire non-classé décline à juste titre. Quelques coups plus tard, il devra déposer les armes. Wilfried nous assure le gain du match dans le même temps, après avoir simplement pressé avec les Blancs par quelques coups justes face à une ouverture un peu trop alambiquée, 5-1. Même scénario table 1 mais en notre défaveur cette fois. Jean-Paul espère trop de son début et le retard de développement engendré se retourne rapidement contre lui. Achraf ajoute au préalable un 6è point après une partie un peu fermée mais qui ne demandait qu'à s'ouvrir, ce qu'il fera fort bien en sacrifiant une Tour pour finir par un gain forcé. 6-2 pour un premier match, c'est prometteur !

Wilfried et Achraf, bien intégrés à présent !

Wilfried-Achraf.PNG

Ronde 2 : morne plaine !

(19 novembre 2017)
Piètre bataille, morne plaine ! Notre match contre Drancy n'a été qu'une inexorable agonie.
Olivier perd un pion en subissant la pression qui plus est. Laissant s'opérer un très mauvais échange de pièces mineures, Gaël doit jouer une partie positionnellement clairement inférieure. Vincent n'obtient rien de son gambit et subit même une grosse attaque. Valérie se laisse surprendre et lâche un pion sans compensations. Jean-Paul joue un début médiocre se retrouvant rapidement moins bien. Pierre tente de lutter mais ses faiblesses structurelles ne poussent pas à l'optimisme. Il n'y a que Manu et Ivan qui ont bon espoir de l'emporter. Manu peut dérouler tranquillement avec les blancs et Ivan prend rapidement le contrôle du centre et une position dominante.
La logique de ces situations est respectée. Les points tombent dans l'escarcelle du camp adverse pour aboutir au même résultat qu'il y a 3 ans : défaite 5-2. Bravo à Manu et Ivan qui auront tenu leur rang et à Vincent (bien malade !) qui sauve la nulle miraculeusement.

Ronde 2

 St-Just en Chaussée 12 - 5Drancy 2
1MAUPIN Jean-Paul 20870 - 1BOUTON Christophe 1988
2MAUPIN Valerie 20810 - 1MARTINE Jean-Christophe 2041
3FLOUR Pierre 19480 - 1TITLI Vincent-Christian 2003
4DUBOIS Vincent 1951X - XPEYRE Camille 1944
5DUBOIS Emmanuelle 18161 - 0VASSEUR Jean-Pierre 1853
6LEMAIRE Olivier 18170 - 1SABATHIE Emmanuel 1602
7VOVIAUX Gael 18480 - 1FEGER Rodolphe 1654
8MENNA Ivan 18261 - 0CASAS Manuel 1679

Ronde 3 : euphorique !

(03 décembre 2017)
Après la déconvenue de la ronde 2, tout le monde avait à cœur de bien faire face à Livry-Gargan ; ça sentait bon la concentration !
Et tout à l'inverse du match précédent, celui-ci est jalonné de séquences positives qui instillent une certaine euphorie dans notre équipe. En effet, après l'ouverture, toutes les parties nous paraissent favorables, ou au moins sans inquiétude. Valérie profite du début hasardeux de son adversaire pour empocher un pion. Gaël met une grosse pression avec les Noirs sur le centre. Ivan obtient un jeu ouvert pour ses pièces. Pierre gêne beaucoup l'organisation des pièces blanches. Emmanuelle amorce une offensive sur le grand roque et Vincent gère sa position en gardant toujours à l’esprit des voies pour ouvrir les lignes. Jean-Paul est un peu mieux et Wilfried semble avoir des perspectives d'action.
Malgré la combativité des joueurs de Livry-Gargan, les Tours Infernales ne perdent pas le fil ! Valérie obtient une finale facile à gagner. Par son activité, Ivan enchaîne les menaces que son adversaire n'arrive pas à maîtriser. Pierre apporte un bon point également, les Blancs ne se sortant pas complètement des problèmes positionnels. Certes, Wilfried doit céder face au contre-jeu central bien distillé et Jean-Paul se perd peu après l'ouverture glissant inexorablement vers l'abîme. Mais pour les reste c'est un festival. Même s'il a laissé revenir son adversaire un temps, Gaël réussit à enfoncer le clou par la suite et finit sur des menaces de mat à l'étouffée. Comme pressenti, Vincent ouvre la position à l'aile-dame et agresse la position du Roi noir qui doit abdiquer. Emmanuelle avec un Cavalier de plus en finale s'impose logiquement pour parachever cette belle victoire.


Ronde 3

 St-Just en Chaussée 16 - 2Livry Gargan
1DEHESDIN Wilfried 20740 - 1GERVASIO Ricardo 2227
2MAUPIN Valerie 20811 - 0BELLAMINE Imed 2100
3MAUPIN Jean-Paul 20870 - 1CHASEZ Fabien 2017
4FLOUR Pierre 19481 - 0GAUTHIER Arnaud 2019
5DUBOIS Vincent 19511 - 0NOBLECOURT Nicolas 1829
6DUBOIS Emmanuelle 18161 - 0HU Alexandra 1689
7MENNA Ivan 18261 - 0CHABANE Mourad 1647
8VOVIAUX Gael 18481 - 0LECAILLON Benoit 1621

Ronde 4

 St-Just en Chaussée 15 - 1Reims Echec et Mat 2
1MAUPIN Valerie 2081X - XBENARD Anne-Laurie 1935
2DEHESDIN Wilfried 2074X - XMAGNIER Christophe 1773
3GUEZNAI Achraf 20560 - 1NAWARA Abd El Rahim 1699
4MAUPIN Jean-Paul 20871 - 0VALLET Aurelien 1740
5FLOUR Pierre 19481 - 0FORNES Paul 1549
6MENNA Ivan 18261 - 0GUILLARD Patrice 1442
7LEMAIRE Olivier 18171 - 0BOURHRARA Achraf 1301
8DUBOIS Emmanuelle 18161 - 0ISKANDARYAN Areg 1274

Ronde 4 : victoire logique

(17 décembre 2017)
Largement favoris sur le papier, on engrange une victoire logique contre Reims à domicile.
Nous ne sommes pas vraiment inquiétés du match mais il faut tout de même s'employer. On commence par un petit accroc, Wilfried en route vers un succès expéditif oublie une petite perpétuelle. Heureusement, nous sommes encore dominateurs sur pas mal d'échiquiers. Olivier ramasse les pions de l'aile-dame. Pierre monte une attaque directe profitant d'un mauvais positionnement des pièces noires. Ivan échange les Fous de cases blanches et domine le centre. Emmanuelle progresse petit à petit à l'aile-dame dans un premier temps. Achraf prend un clair avantage en créant un pion passé à l'aile-dame. Il n'y a qu'aux échiquiers 1 et 4 que rien n'est clair.
Après avoir laissé son adversaire revenir un temps, c'est Olivier qui ouvre le score en écrasant la finale. Pierre empoche une pièce lors de son attaque et gagne peu de temps après. Ivan déroule et l'emporte également après avoir placé un sacrifice de Dame. Après une ouverture limite, Jean-Paul prend un léger avantage puis son adversaire lui facilite la tâche.
A 4-0, le match est déjà gagné. Emmanuelle réorganise ses pièces et son attaque à l'aile-roi est foudroyante. Elle tergiverse en zeitnot mais réussit malgré tout à mater. 5-0.
La domination d'Achraf connaît un sérieux coup d'arrêt quand son adversaire réussit à monter un dangereux contre-jeu sur la position du Roi. L'attaque de mat finit par faire mouche. 5-1. Au 1er échiquier, ça tourne mal pour Valérie qui est tout près de la défaite mais en zeitnot elle trouve les ressources pour faire vaciller son adversaire qui perd le fil. Après de nombreux coups joués avec peu de temps de chaque côté, la nulle est conclue par répétition de coups.

Ronde 5 : exempts et seuls leaders !

(14 janvier 2018)
Pour cette ronde 5, c'est à notre tour d'être exempts, ce qui signifie 3 pts de plus au classement général. Et vu la défaite de Drancy 2 et le match nul de Livry Gargan, on se retrouve seuls en tête !
Le prochain week-end (rondes 6 et 7) va être crucial puisque nous rencontrons des équipes assez fortes sur le papier.

Ronde 6

 St Just 12 - 2Tgv la Francheville
1MAUPIN Jean-Paul 2064X - XBELLOY Julien 2095
2GUEZNAI Achraf 20200 - 1BARDOUX Thierry 2148
3DEHESDIN Wilfried 20611 - 0CARRE Cedric 2083
4FLOUR Pierre 1953X - XHENTZIEN Maxime 1872
5MENNA Ivan 1839X - XMEUNIER Samuel 1926
6DUBOIS Emmanuelle 18351 - 0CAUVIN Alain 1688
7VOVIAUX Gael 1837X - XWILLE Frederic 1576
8LEMAIRE Olivier 17940 - 1HENTZIEN Dominique 1410

Ronde 6 : un mauvais match nul !

(27 janvier 2018)

L'équipe de TGV Francheville ayant un match en retard, il s'agit d'un réel concurrent direct pour le leadership du groupe. Sur le papier, nous sommes supérieurs sur les 3 derniers échiquiers mais pour le reste c'est équilibré.

Et le match s'avère effectivement serré. Pourtant, on commence plutôt bien avec une victoire éclair de Wilfried qui profite d'un début incorrect ponctué d'une boulette pour finir. Et mis à part Achraf qui est sous la pression d'un assaut direct à l'aile-roi dans une position resserrée, le reste est prometteur. Emmanuelle glane rapidement un pion donné. Ivan est agressif avec les Blancs avec de belles perspectives. Après le début, Pierre atteint un petit avantage positionnel avec les Noirs. Jean-Paul prend un petit avantage. Olivier ne connait pas de difficultés. C'est plus tendu pour Gaël qui gère mal l'ouverture le laissant avec un jeu délicat.

L'évolution des parties n'est pas aussi favorable qu'escompté. Certes, Emmanuelle ajoute un 2è point, le semblant d'attaque adverse ne menant pas à grand chose, mais les autres espoirs s'évanouissent petit à petit. Jean-Paul perd en 2 coups son petit avantage et doit même faire attention. Après une pénétration sur l'avant-dernière rangée des deux côtés, la perpétuelle est inévitable. Achraf rate une ou deux occasions de revenir dans la partie et doit s'incliner. Score de 2-1 ! Dans une position bloquée, Pierre partage le point. Avec les parties restantes, on s'achemine a priori vers un score de 3-1. Mais, coup de tonnerre, Olivier oublie la pendule et tombe au 40è coup dans une position sans risque et au moment même où il trouve la voie de la victoire ! 2-2. De plus, Gaël ne réussit pas à tenir sa partie et la finale est inférieure. Reste Ivan qui a l'avantage mais sans pouvoir faire craquer la position, son adversaire restant stoïque en défense. Au final, malgré un jeu inadéquat, Gaël sauve la nulle. Et Ivan joue longtemps une finale de fous de couleurs opposées avec un pion de plus mais en vain.

On reste donc sur ce 2-2 qui constitue un mauvais match nul. Toutefois, les autres résultats du groupe nous maintiennent seuls leaders !

Ronde 7

 Noisiel4 - 4St Just 1
1TRIGER Franck 20030 - 1DEHESDIN Wilfried 2061
2BEGUIN Dominique 19790 - 1MAUPIN Jean-Paul 2064
3TOURE Ananth 20411 - 0MAUPIN Valerie 2076
4OUPINDRIN Narayanin 19801 - 0FLOUR Pierre 1953
5CLAIR Michael 17440 - 1GUEZNAI Achraf 2020
6PARIS Bruno 18141 - 0DUBOIS Emmanuelle 1835
7OUPINDRIN Timothy 16541 - 0LEMAIRE Olivier 1794
8PERRUQUON Laetitia 12440 - 1VOVIAUX Gael 1837

Ronde 7 : un nul étrange !

(28 janvier 2018)

Pour rester en tête et maîtres de notre destin, il est impératif de l'emporter contre Noisiel, une équipe dont il faut se méfier, d'autant plus que leur match en retard leur laisse envisager une potentielle prise de pouvoir dans le groupe.
On va assister à un déroulement de rencontre étonnant et débouchant sur un nul étrange !
On démarre vraiment mal. Olivier se loupe complètement et la Dame blanche bien soutenue s'infiltre pour matraquer la position de son Roi, conduisant à la reddition. Pierre connait des difficultés sur l'échiquier mais aussi en dehors. Trop malade et souffrant, il doit abandonner. On est donc menés assez vite 2-0 !
Il n'y a pas vraiment lieu de s'inquiéter, la situation globale est favorable. La victoire de Gaël ne fait aucun doute, vu l'avantage positionnel et le cadeau d'un pion supplémentaire. Achraf domine et prend un avantage décisif, aussi bien matériel que positionnel. Emmanuelle gagne un pion sans compensation dans le début. Wilfried est un peu mieux, Jean-Paul aussi et Valérie est en train de bien manœuvrer.
Et puis ça se corse quand Valérie rate le moment charnière. Et au lieu de prendre le dessus, elle perd le fil de la partie et s'incline dans la foulée. A 3-0, il n'y a plus lieu d'être serein car ça se complique également sur certains échiquiers. Wilfried et Jean-Paul n'ont plus grand chose et Emmanuelle ne progresse pas correctement. Achraf et Gaël en terminent et réduisent le score.
Tous les espoirs s'envolent quand Emmanuelle se retrouve face à une attaque décisive, la meilleure défense n'ayant pas été trouvée. Elle perd.
A 4-2, c'est la défaite qui s'annonce maintenant. Mais la fin de match est aussi étrange que le reste. Après une joute tactique dans une position égale, l'équilibre est maintenu dans la partie de Jean-Paul sauf que son adversaire se déconcentre juste après et commet une énorme gaffe. Une fourchette Roi-Dame met un terme à la partie. Au 1er échiquier, Wilfried gagne au temps. En fait, son adversaire n'a plus que 5 secondes à la pendule quand un coéquipier vient lui mettre la main sur l'épaule. Après un petit accrochage, la controverse se termine concomitamment par le tombé du drapeau et un "Ok t'as gagné".
On sauve donc les meubles avec ce 4-4 mais c'est insuffisant pour garder la tête du championnat. Tant pis !   

Suite à un match en retard

(18 février 2018)

Suite au match en retard Noisiel-TGV Francheville qui s'est soldé par un nul 3-3, St-Just en Chaussée retrouve la 1ère place, au départage devant Noisiel et Drancy 2.
Mais attention à ce classement en trompe-l’œil car en cas d'égalité finale c'est le départage particulier qui est utilisé. Et n'oublions pas que nous avons perdu contre Drancy 2 et seulement fait nul contre Noisiel !
L'éventuelle montée en N2 passe donc d'abord par 2 victoires lors de nos dernières rencontres les 17-18 mars et dépend aussi des résultats des concurrents directs.

Ronde 8 et 9 : pas de regrets à avoir !

(17 et 18 mars 2018)
Pas de regrets à avoir ! Puisqu'en gagnant ses deux derniers matchs, Drancy 2 s'est assuré la 1ère place et la montée en N2. Il faut plutôt voir le bon côté des choses, cette seconde place est le meilleur résultat jamais réalisé auparavant par notre club.

Nous sommes tout de même un peu déçus d'avoir perdu le samedi contre St-Quentin. Sur le papier, nous étions au-dessus mais comme trop souvent nous ne sommes pas aussi performants qu'espéré. En définitive, seul Vincent aura connu une partie tranquille, son adversaire optant pour des simplifications peu favorables. Il prend l'avantage et avance doucement vers une victoire inéluctable en finale. Wilfried sera notre autre vainqueur du jour mais a senti souffler le vent de la défaite un bon moment avec un Roi resté au centre sans échappatoire et un développement inachevé. Il a courbé l'échine, son adversaire a laissé passer sa chance et la partie a basculé. Au premier échiquier, Valérie ne connait aucune difficulté mais ne peut faire plus dans une position plate et doit accepter la nulle. Pierre est également contraint à la nulle, ne pouvant empêcher une répétition de coups.
Pour les reste, c'est notre côté sombre qui s'est exprimé ! Jean-Paul gère mal le début et doit souffrir toute la partie. Quelques coups stupides en zeitnot précipiteront sa chute. Autre scénario pour Achraf qui est embarqué dans une partie lente et positionnelle sans réel danger. Puis c'est la catastrophe, il laisse les Blancs jouer une succession de coups de Cavalier qui finit par pénétrer mortellement dans son camp. Ivan était exaspéré après sa partie parce qu'il accepte avec raison un mauvais don de pion de son adversaire trop optimiste mais, par la suite, il défend mal sa position et le semblant d'attaque se transforme en assaut perforant. Il doit s'incliner, alors qu'une bonne gestion l'aurait conduit à une victoire certaine. De son côté, Emmanuelle lâche un demi-point après avoir dominé l'ouverture et gagné un pion. Elle rate la suite supérieure et juste après la nulle est forcée.

La large victoire du dimanche certes ne peut nous mener à la montée mais est toute de même réconfortante. Etant malade et fiévreux ce jour là, je ne peux décrire le match, je n'ai pas vu grand chose et n'en n'ai aucun souvenir ! Je lance un post sur le forum aux bonnes âmes qui pourraient raconter un peu la rencontre ;-)

Ronde 8

 Saint-Quentin 23 - 2St Just 1
1PIACENTINI Claudio 2102X - XMAUPIN Valerie 2065
2BITBOL-DELAVEYNE Maelan 20291 - 0MAUPIN Jean-Paul 2072
3WAQUET Frederic 19741 - 0GUEZNAI Achraf 2014
4GOMES Alexis 18850 - 1DEHESDIN Wilfried 2080
5LOMBART Philippe 1864X - XFLOUR Pierre 1942
6NAVEL Jean-Yves 18300 - 1DUBOIS Vincent 1957
7DUMORTIER Thierry 18161 - 0MENNA Ivan 1841
8ORIEUX Etienne 1607X - XDUBOIS Emmanuelle 1830

Ronde 9

 St Just 15 - 2Meaux Tour Noire
1MAUPIN Valerie 2065X - XJACQ Rene 1963
2DEHESDIN Wilfried 20801 - 0LOMBARD Yann 1860
3GUEZNAI Achraf 20141 - 0MOREIRA Gil 1811
4MAUPIN Jean-Paul 20720 - 1BUSSON Didier 1809
5DUBOIS Vincent 19571 - 0COUSIN Fabien 1749
6FLOUR Pierre 19420 - 1LAFONT Bruno 1726
7MENNA Ivan 18411 - 0FOUTREN Vincent 1803
8DUBOIS Emmanuelle 18301 - 0SOURDAIN Jeremy 1584

Statistiques individuelles :

Emmanuelle marque le plus de points. Vincent réalise le meilleur pourcentage et reste invaincu. Wilfried fait une très bonne première saison avec St-Just en Chaussée.

-Emmanuelle 6,5 pts/8 (+6 =1 -1) 81,25%
-Wilfried 5,5 pts/7 (+5 =1 -1) 78,57%
-Vincent 4,5 pts/5 (+4 =1 -0) 90%
-Ivan 4,5 pts/6 (+4 =1 -1) 75%
-
Achraf 3 pts/6 (+3 =0 -3) 50%
-Pierre 3 pts/8 (+2 =2 -4) 37,50%
-Gaël 2,5 pts/4 (+2 =1 -1) 62,50%

-Valérie
2,5 pts/6 (+1 =3 -2) 41,66%
-Jean-Paul 2,5 pts/8 (+2 =1 -5) 31,25%
-Olivier 1 pt/4 (+1 =0 -3) 25%
ce site a été créé sur www.quomodo.com