Saison 2016-2017 (N4)

Résultats et Comptes-rendus
Classement

Ronde 1 : on lance bien la saison

(9 octobre 2016)
Avec Amiens, on ne sait jamais à l'avance quelle composition d'équipe se profile !
En fin de compte, à la compo, c'est plus que jouable. Les 3 derniers échiquiers doivent nous permettre de faire la différence. Et c'est bien ce qu'il se passe effectivement, et heureusement. Car c'est accroché sur les 4 premiers échiquiers et nous connaissons une déconvenue au 5è. Ce sont donc bien ces 3 points promis, et engrangés qui nous permettent de l'emporter.
Pour sa première, Olivier n'a pas connu de réelles difficultés, progressant petit à petit sans craindre grand chose des tentatives adverses. Il gagne du matériel et transforme facilement ensuite. Gervais prend l'ascendant rapidement et profite d'un monarque blanc en mauvaise posture. Son adversaire commet une bourde qui abrège la partie. Gaël maîtrise toute la partie avec un gros avantage. Il faut juste trouver la faille pour en terminer, ce qu'il fait logiquement après réflexion. Emmanuelle connaît la défaite dans une position à double tranchant de roques opposés. Elle a l'avantage mais n'est pas assez directe et incisive. Dans ces cas là, cela ne pardonne pas. C'est elle qui subit l'attaque et succombe. Malgré un bon début et une position intéressante, Pierre est retourné par son adversaire, qui agresse le Roi jusqu'à l'abdication. Après une ouverture hésitante et passable, Jean-Paul perd beaucoup de temps mais réussit tout de même à redresser la barre. Un petit plus est entrevu mais aussitôt abandonné. Les choix sont discutables et l'avantage revient aux Noirs. La position peut se tenir simplement mais ce n'est vraiment pas un bon jour pour lui, une gaffe ponctuant la partie. Valérie est le fer de lance de l'équipe encore une fois. Même si son début est douteux, l'adversaire lui permet de redresser la barre tout de suite et puis elle ne le lâche plus. Elle calcule bien, n'a pas peur de fantômes et reste précise pour apporter un point précieux sur les échiquiers de devant. A la toute fin du match, alors que nous menons donc 4-3, il ne reste plus qu'Ivan qui s'est compliqué la tâche dans une position égale, et doit batailler pour sauvegarder le demi-point, ce qu'il fera avec précision au final.

Ronde 1

 St-Just en Chaussée 14 - 3Amiens 1
1MAUPIN Jean-Paul 21050 - 1DEHESDIN Wilfried 2114
2MAUPIN Valerie 20871 - 0LEBEUGLE Arnaud 2026
3FLOUR Pierre 19560 - 1GUEZNAI Achraf 2034
4MENNA Ivan 1841X - XGRATTON Michel 1816
5DUBOIS Emmanuelle 18020 - 1BOUCHARD Sebastien 1704
6LEMAIRE Olivier 18021 - 0JANY Paul 1380
7VOVIAUX Gael 18521 - 0ARNAUD Guillaume 1390
8MAUPIN Gervais 17181 - 0SEVES Jannick 1223

N4 Hauts de France III

 EquipePtsj.d.p.c.
1St Just 1279374710
2Compiegne 1219123624
3E P M 1209103626
4Mouy 119932926
5Beauvais 118932926
6Chateau-Thierry 1179-102434
7St Quentin 3179-42731
8Amiens 1159-23032
9Noyon 2149-221739
10Ham129-271845

Ronde 2

 St-Just en Chaussée 13 - 1Beauvais 1
1MAUPIN Jean-Paul 2105X - XDADBAN Ali 2142
2MAUPIN Valerie 2087X - XMORETTO Roberto Lorenzo 1786
3DUBOIS Vincent 19580 - 1HAVE Patrick 1774
4FLOUR Pierre 1956X - XBAH Ismael 1735
5MENNA Ivan 18411 - 0DELSAUX Jose 1659
6DUBOIS Emmanuelle 18021 - 0LESUEUR Emmanuel 1729
7LEMAIRE Olivier 18021 - 0CASTILLON Alain 1360
8VOVIAUX Gael 1852X - XLEPLAT Sebastien 1269

Ronde 2 : quelques ratés mais on enchaîne !

(20 novembre 2016)
Le rassemblement des équipes à Compiègne permet de suivre les différentes formations picardes mais impose des déplacements multiples aux différents clubs. En ce qui nous concerne, le trajet s'effectue rapidement, c'est un moindre mal.
Au menu du jour, Beauvais ... un adversaire qui nous accroche régulièrement ! Et c'est encore le cas lors de cette ronde 2. Le match est tendu presque jusqu'au bout.
Malgré un score rapidement favorable grâce à Olivier et Emmanuelle qui ont bien géré (2-0), c'est indécis. Gaël ne parvient pas à prendre l'avantage contre un adversaire supposé bien moins fort, Ivan doit cravacher après un début restrictif, Vincent se retrouve en mauvaise posture après une tentative tactique avortée et Pierre sombre complètement dans le milieu. Par contre, Valérie et Jean-Paul ont de bonnes perspectives.
Finalement, les affaires tournent en notre faveur. Çà commence par une nulle de Jean-Paul qui atteint une finale plate. Gaël est également contraint à la nulle en finale. Puis Vincent finit par succomber. Mais on entrevoit une issue favorable quand Ivan gagne 1 pion puis 2 pour finir par s'imposer. On est à 3-1.
Valérie, qui a des chances de gain en finale, assure la nulle. Et même, en toute fin, Pierre sauve sa partie miraculeusement, ce qui conforte notre succès. Ainsi, on enchaîne un 2è succès.

St Just A vs Beauvais A - Ronde groupee 20-11-2016.jpg

Ronde 3

 Chateau-Thierry 11 - 5St-Just en Chaussée 1
1OBERT Julien 1927X - XMAUPIN Jean-Paul 2105
2CANNAVO Sergio 16860 - 1MAUPIN Valerie 2087
3FOURNIER Patrice 16741 - 0FLOUR Pierre 1956
4ROUX Jean-Francois 15380 - 1DUBOIS Vincent 1958
5COSSUTTA Nello 1578X - XMENNA Ivan 1841
6PRIEUR Pierre 13990 - 1VOVIAUX Gael 1852
7METAYER Michel 13510 - 1LEMAIRE Olivier 1802
8MIRANNE Dayvan 11700 - 1DUBOIS Emmanuelle 1802

Ronde 3 : beau succès !

(04 décembre 2016)
L'équipe de Château-Thierry est bien inférieure à la notre sur le papier mais encore faut-il s'appliquer pour l'emporter nettement. Et c'est ce que nous faisons assez bien, ce qui nous vaut un beau succès 5-1.
Certes, Manu ne s'est pas trop amusée puisqu'elle gagne très vite en 10 coups. Le reste de l'après-midi est un peu long pour elle. Arrivé en retard après quelques péripéties, Gaël se défoule sur l'échiquier gobant des pions d'entrée de jeu et prenant son adversaire à la gorge. La position craque complètement ; victoire sans bavure. Dans son style, Vincent joue actif et tactique et, même si cela ne sent pas l'exactitude, il conclut en beauté par une attaque de mat irrésistible. Sur un autre tempo, Olivier progresse tout en sécurité avec les Noirs sans précipitation face aux velléités d'attaque de son adversaire, qu'il "renvoie dans ses 22" et domine aisément.
Pour les autres, c'est moins limpide ! Pierre vit un vrai clavaire se retrouvant bloqué de partout. Seuls les Blancs peuvent progresser et ils ne s'en privent pas, finissant par exploser l'aile-roi avec succès. Valérie connaît des difficultés dans l'organisation de ses pièces dans l'ouverture et le début du milieu de jeu. Son adversaire ne créant pas réellement de menaces, elle finit par progresser et s'imposer. Ivan joue une belle partie de MI, tout en maîtrise. Avec les Noirs, il grignote son adversaire petit à petit. Il gagne 1 pion ... mais se relâche et n'obtient pas mieux qu'une finale égale. Il doit concéder la nulle. Au premier échiquier, pas mieux pour Jean-Paul ! Avec les Noirs, il égalise rapidement mais la prise d'avantage est délicate. A l’approche du 40è coup, il prend enfin un net avantage, n'ayant plus qu'à concrétiser doucement. Ensuite, c'est la perdition. Il rate d'abord le gain d'une pièce, puis plusieurs lignes en finale pour l'emporter. Il doit se contenter de la nulle.


Ronde 4

 St-Just en Chaussée8 - 0Ham
1MAUPIN Jean-Paul 20921 - 0PICART Alban 1840
2MAUPIN Valerie 20901 - 0SOVEAUX Jean 1696
3MENNA Ivan 18381 - 0MERCIER Alain 1550
4FLOUR Pierre 19271 - 0COTRELLE Christophe 1562
5LEMAIRE Olivier 18041 - 0RAMU Dominique 1475
6VOVIAUX Gael 18441 - 0MOUTON Frederic 1399
7MAUPIN Gervais 17201 - 0COTRELLE Camille 1399
8DUBOIS Emmanuelle 17971 - 0DE BROUWER Joel 1340

Ronde 4 : carton plein !

(08 janvier 2016)

Comme l'an passé, nous faisons carton plein contre Ham.
Le 8-0 de la saison dernière était encore présent dans leurs esprits et, sous couvert de plaisanteries, nos adversaires du jour, bien en dessous au niveau elo, supposaient un même résultat!
Sur les échiquiers 5 à 8, les choses n'ont pas traîné. Gaël encaisse une pièce dès les premiers coups et inexorablement progresse dans le camp ennemi pour mater. Gervais obtient d'abord un net avantage positionnel. Ecourtant les débats, son adversaire lâche une pièce puis deux, et la partie peu de temps après. Emmanuelle ne connaît pas de difficultés non plus. Olivier construit patiemment sa victoire partant d'un début restrictif mais aboutissant à un même résultat, son adversaire s'écroulant après la perte d'un pion.
Sur les échiquiers 1 à 4, les parties se tiennent davantage. Il faut même reconnaître quelques difficultés aux échiquiers 2 et 3 !

Ivan laisse son adversaire pénétrer dans son camp avec les pièces lourdes et mettre une pression intenable sur la colonne "e". Au moment même où sa position va craquer, c'est l'adversaire qui commet une bourde et Ivan l'emporte. De son côté, Valérie est peu inspirée par l'ouverture choisie et ne trouve pas de plan bien clair. Connaissant un gros zeitnot, elle est sur le point de subir une attaque tranchante, mais là aussi son adversaire se fourvoie et la partie bascule.

En revanche, pas de difficulté pour Pierre qui prend le temps d'une domination progressive jusqu'à gagner une pièce, le reste n'étant plus qu'une formalité. Quant à Jean-Paul, il peut jouir rapidement d'un bon avantage positionnel. Il sacrifie un pion pour l'activité mais tourne un peu en rond. Il réussit ensuite à progresser. Enfin, l'adversaire prend une qualité offerte, ce qui entraîne sa perte en quelques coups.

Belle victoire 8-0 comme l'année dernière !


Ronde 5

 Compiègne 12 - 5St-Just en Chaussée 1
1f ABRAVANEL Chely 22821 - 0MAUPIN Jean-Paul 2092
2MARQUET Mathieu 1971X - XMAUPIN Valerie 2090
3PRETCEILLE Jeremie 18030 - 1FLOUR Pierre 1927
4SIERRA SANTIBANEZ Eneko 17130 - 1DUBOIS Vincent 1945
5OLIVIER Hugo 16361 - 0MENNA Ivan 1838
6LALOT Hugues 16280 - 1DUBOIS Emmanuelle 1797
7VARIN Benoit 15890 - 1LEMAIRE Olivier 1804
8SALEH Nima Armand 14590 - 1VOVIAUX Gael 1844

Ronde 5 : match décisif bien contrôlé !

(29 janvier 2016)
Puisque nous étions ex æquo avant le début des hostilités, on pouvait parler de la rencontre contre Compiègne comme du match de l'année ! Et dans ces cas là, nous savons augmenter notre niveau de concentration. Résultat : un match décisif bien contrôlé !
Il faut néanmoins du temps pour que les choses se décantent, les 8 échiquiers restant tendus longtemps, dans des styles différents. Jean-Paul opte pour une ligne d'ouverture douteuse qui l'entraîne aussitôt dans une position à tenir délicatement. Face à un jeu modeste, Valérie a l'avantage et l'initiative mais doit avancer pas à pas. Pierre connaît une position intéressante d'équilibre, les 2 camps ayant des atouts. Vincent éclate rapidement la position en créant un danger permanent mais son adversaire ne sombre pas. Avec les Noirs, Ivan égalise très vite mais doit faire face à un joueur qui recherche la platitude. Avec les Blancs, Emmanuelle prend l'initiative et annihile tout contre-jeu possible. Comme d'habitude, Olivier prend le dessus dans l'ouverture et doit profiter de son petit avantage. A l'identique, Gaël domine son adversaire dans le début, à charge de trouver les clés pour exploiter l'avantage positionnel.
Aux alentours des 3 heures de jeu, la victoire se dessine. Même si Compiègne ouvre le score, Jean-Paul lâchant prise en quelques coups faiblards, les échiquiers restants sont prometteurs. Peu de temps après, Pierre égalise. Sur une mauvaise inspiration de son adversaire, l'équilibre est enfin rompu. Il s'infiltre dans la position ennemie, agresse le monarque et oblige la reddition. Le jeu aigu de Vincent débouche sur un avantage matériel mais aussi sur une difficulté réelle à développer les dernières pièces. En zeitnot mutuel, la tension est énorme, et Vincent gagne ... au temps !
Puis, quasiment en même temps, Emmanuelle, Olivier et Gaël gagnent. Le match est plié. Emmanuelle a joué une bonne partie tout en maîtrise sur un petit avantage clair pour conclure par une belle technique en finale. Olivier a dominé son adversaire, seul le zeitnot ayant pu le faire frémir. Gaël s'est embarqué dans une suite tactique sans certitudes mais son jeune adversaire rate la suite menant à la nulle.
Dans la foulée, Valérie accepte la nulle dans une position difficile à gagner malgré un pion passé imprenable. La partie s'est ouverte pendant le zeitnot mais sans concession fatale. Quant à Ivan, il avait de quoi être déçu après la partie. Refusant une nulle qui s'annonçait rapide, il a fait le forcing pour obtenir des perspectives, donnant un pion pour pénétrer sur la 2è rangée. Mais il ne peut atteindre le résultat escompté, et devrait se contenter de la nulle. Il cherche alors vainement des solutions pour mater et atteint une finale clairement inférieure. Il loupe une dernière voie de résistance et finit par succomber.
Objectif atteint : nous prenons seuls la tête du championnat !

Ronde 6

 St-Just en Chaussée 15 - 1Mouy 1
1MAUPIN Jean-Paul 2092X - XLE BRECH Cyril 1858
2MAUPIN Valerie 2090X - XHEUDRE Dominique 1803
3FLOUR Pierre 19271 - 0COUSIN Fabien 1694
4DUBOIS Emmanuelle 18261 - 0DIENER Jean-Denis 1680
5VOVIAUX Gael 18441 - 0FIRON Pierre 1512
6LEMAIRE Olivier 18041 - 0IRIZAR Y O. Gerard 1490
7MAUPIN Gervais 17191 - 0MOUGAS Alain 1478
8THUILLIER Dominique 14700 - 1FANCELLI Luc 1540

Ronde 6 : score flatteur !

(11 mars 2017)
Nous continuons d'enchaîner les succès mais, encore une fois, l'affaire n'a pas été si simple que ne laisse paraître le score flatteur de 5-1.
Nouveau venu dans l'équipe, Dominique est le premier à en finir. Malheureusement, sa participation se solde par une défaite. Globalement, il trouve les bonnes suites à jouer et obtient même une position supérieure avec des perspectives à l'aile-roi. Mais il joue tellement rapidement qu'il rate parfois des coups supérieurs et, surtout, la gaffe inévitable se produit.
Dans la balance, seule Emmanuelle prend un gros avantage, son adversaire se montrant négligeant dans ses velléités d'activité. Pour les reste, rien n'est joué ! Valérie est même obligé de conclure la nulle après avoir bien souffert toute la partie. Mais le match va ensuite prendre une tournure très favorable.
Après 1 pion puis la qualité, Manu s'empare encore d'une pièce mineure, imposant une reddition immédiate. Gaël prend d'abord un bon avantage positionnel mais, avec peu de temps à la pendule, n'obtient rien du tout. Tout à coup, son adversaire oublie une petite subtilité et perd sur le champ. Pierre connaît une situation similaire. Avec les Blancs, il domine clairement son adversaire, met la pression de tous côtés mais, à force de tergiversations, la partie bascule et se retrouve même très mal. Toutefois, son adversaire lâche une pièce en 1 coup et Pierre gagne dans la foulée. Gervais joue une partie relativement tranquille sans grande percussion ni d'un côté ni de l'autre mais va tout de même ajouter un point en ponctuant avec succès une finale supérieure. Le match est gagné. Olivier gagne comme d'habitude en grappillant petit à petit les avantages positionnels, sa victoire se dessinant entre la fin de milieu de jeu et le début de finale. Reste Jean-Paul qui pouvait apporter un 6è point mais, une fois de plus, après avoir bien progressé, il rate la dernière marche et doit concéder la nulle.

Ronde 7

 Noyon 20 - 6St-Just en Chaussée 1
1DERIGNY Philippe 19510 - 1MAUPIN Jean-Paul 2092
2VAN POUCKE Anthony 1844X - XMAUPIN Valerie 2090
3VAN POUCKE Philippe 1657X - XMENNA Ivan 1838
4CLIN Jean Francois 14620 - 1FLOUR Pierre 1927
5CARTON Alain 13600 - 1DUBOIS Emmanuelle 1826
6COLLINET Gaia 10990 - 1LEMAIRE Olivier 1804
7 F - 1VOVIAUX Gael 1844
8 F - 1MAUPIN Gervais 1719

Ronde 7 : une formalité !

(12 mars 2017)
Sans être méprisant, le match contre Noyon 2 ne représente qu'une formalité à nos yeux, vu la différence de niveau et d'autant plus que nous débutons à 2-0 en raison des forfaits adverses aux échiquiers 7 et 8. L'objectif est plutôt d'assurer le gain rapide et de repartir au plus tôt !
Opposé à une jeune débutante, Olivier l'emporte en quelques coups, l'appâtant par un don de Cavalier pour placer un petit mat sur la 8è rangée. Emmanuelle joue quelques minutes de plus. L'adversaire roque "côté cimetière" et son Roi doit bientôt rejouer l'épisode de "la fuite à Varennes". Le matériel est engrangé et la cause est entendue. Il ne manque plus qu'un point !
Pierre domine sur la colonne c, puis glane un pion. Il doit faire un peu attention mais, grâce à des menaces de mat, endigue tout contre-jeu potentiel. Il transpose en finale gagnante.
Aussitôt le 5-0 en poche, Ivan et Valérie concluent la nulle. Ivan s'est compliqué la vie dans le début et ne peut que maintenir l'équilibre, sans perspectives, Valérie jouit d'un clair avantage après une ouverture bien soignée mais un long travail est encore nécessaire pour transformer l'avantage en victoire.
Quelques minutes plus tard, Jean-Paul ajoute un 6è point après une bon traitement de la ligne d'ouverture et des choix tactiques judicieux par la suite.

Cerise sur le gâteau, Compiègne et Abbeville perdent chacun un match ce week-end. Ainsi, nous creusons un écart décisif au classement général.
Noyon2-St-Just1.jpg

Ronde 8

 St Quentin 31 - 5St-Just en Chaussée 1
1ADELISE Theo 17540 - 1MAUPIN Jean-Paul 2092
2BAILLON Steven 16670 - 1MAUPIN Valerie 2090
3GODART Michel 16450 - 1FLOUR Pierre 1927
4BRACQ Gregory 15900 - 1MENNA Ivan 1838
5DAGNICOURT Francis 1547X - XDUBOIS Emmanuelle 1826
6BEDU Jean-Pierre 15130 - 1LEMAIRE Olivier 1804
7TENOT Fabrice 1532X - XMAUPIN Gervais 1719
8GODART Clara 14651 - 0THUILLIER Dominique 1470

Ronde 8 : Prix de beauté pour Ivan !!

(1 avril 2017)
Déjà sûrs de monter avant de jouer les 2 dernières rondes, nous visons tout de même le parcours sans faute. Le match du samedi contre St-Quentin 3 a été accroché mais au bout du compte la supériorité des Tours Infernales s'est démontrée.
Cela commence pourtant mal avec la déroute en quelques coups de Dominique. Sur un échec il perd 1 pion de manière forcée mais, oubliant un petit clouage, sa réponse l'amène carrément à perdre la Dame. Nous sommes menés 1-0 ! Juste à côté, Gervais s'embourbe dans un début qu'il joue pour la première fois. De plus, Emmanuelle est très mal, genre position intenable ! Rien de génial donc, sachant que seul Ivan semble en mesure de profiter d'une ligne atypique de son adversaire. Olivier n'a pas d'avantage mais les Noirs n'ont pas de réelles perspectives d'attaque non plus. Après une ouverture équilibrée, Pierre ne prend pas les devants au centre et, du coup, les Blancs se mettent en marche. Au 2è échiquier, un Gambit de la Dame mute en Stonewall. Valérie profite bien des imprécisions et ouvre la colonne c. Avec les Noirs, Jean-Paul égalise rapidement et met la pression.
Puis, Ivan montre la voie ! Quand un adversaire tire un peu trop sur la corde anti-positionnelle, il faut savoir le démont(r)er, ce qu'il fait. Il joue une partie parfaite, mélange de stratégie et tactique avec sacrifice de qualité. Sous-développés, les Noirs s'accrochent à leur butin et agonisent un peu plus tard le ventre plein ! Un prix de beauté !! Pierre est au bord du précipice mais a encore des perspectives de contre, ce qui arrive quand son adversaire n'enfonce pas le clou. Il crée des menaces tout en parant  les coups mortels potentiels. L'adversaire se trompe et c'est lui qui ramasse la mise. Beau sang-froid ! Olivier cravache pendant un long moment mais son adversaire ne tente pas grand chose en définitive. Il jouit à présent d'un avantage structurel. On sent un frémissement, qui suffit en fait à déstabiliser complètement son adversaire qui commet une succession d'erreurs fatale. Pour Valérie, la colonne c est rapidement synonyme d'infiltration dans la base arrière des Noirs, créant des pertes irréversibles jusqu'à l'agonie finale. Jean-Paul ajoute un 5è point inespéré. En effet, le petit avantage qui pouvait logiquement aboutir au sortir du milieu de jeu n'a pas eu lieu pour cause de précipitation. Au contraire, ce sont les Blancs qui prennent un petit avantage, mais difficile voire impossible à convertir. La négligence adverse permet même un retournement de situation et Jean-Paul gagne la finale facilement.
La partie de Gervais aura été parsemée de fautes. Il donne d'abord un pion que l'adversaire ne prend pas. Puis il perd vraiment un pion. Revenant en course en récoltant une qualité, il réalise quelques échanges qui l'entraînent vers la défaite, ne pouvant lutter contre Fou et 2 pions liés avancés. Mais à force de patauger son adversaire finit par préférer faire nulle. Emmanuelle fait nulle également en toute fin de match. Elle est d'abord revenue de l'enfer puis a pris un net avantage mais, perdant énormément de temps sur un coup, elle se retrouve à galérer avec le zeitnot dans une position où il faut faire attention. La nulle est conclue.

Ronde 9

 St-Just en Chaussée 16 - 1E P M 1
1MAUPIN Jean-Paul 20921 - 0MACQUET Stephane 1874
2MAUPIN Valerie 20901 - 0BELLEMERE David 1799
3FLOUR Pierre 19271 - 0LAMBERT Clement 1695
4MENNA Ivan 18381 - 0LETELLIER Michel 1524
5DUBOIS Emmanuelle 18261 - 0SEGUIN Emmanuel 1570
6LEMAIRE Olivier 18041 - 0FOULON Guillaume 1399
7MAUPIN Gervais 1719X - XSEGUIN Timothee 1383
8THUILLIER Dominique 14700 - 1DUMEIGE Louis 1199

Ronde 9 : Prix de beauté pour Pierre !! Olivier entre dans l'histoire !!!

(2 avril 2017)
Contre EPM, nous souhaitons parachever notre belle saison par un dernier succès. La montée étant déjà acquise et d'ailleurs bien fêtée la veille, il n'y a pas de pression ... à part peut-être pour Olivier qui peut rentrer dans l'histoire du club en réalisant l'inédit grand chelem de 9 pts/9 !
L'équipe adverse est loin d'être au complet, ce qui engendre une rencontre à sens unique. Certes, Dominique perd au 8è échiquier une partie à rebondissements ponctuée de nombreuses erreurs de part et d'autre, la dernière gaffe étant fatale. Mais ce sera la seule défaite du jour ! Même Gervais qui nous délivre une production horrible, donnant tout simplement du matériel, finit par annuler miraculeusement grâce à un retour de cadeaux de son adversaire en finale.
A l'inverse, Pierre nous gratifie du prix de beauté du jour. Après une ouverture assez calme où il ne jouit que d'un avantage d'espace, il profite d'un mauvais agencement des pièces mineures noires pour placer un irrésistible sacrifice de Cavalier en g7 qui décide de la partie dans la foulée. Sans avoir à forcer, Ivan marque son point avec les Noirs. Il gère bien le début jusqu'à s'emparer du centre. En découle une évidente domination de ses pièces mineures. Le débat s'arrêtera là puisque son adversaire donne une pièce sans raison, succombant quelques instants plus tard. Olivier réussit son challenge du 9 sur 9 en s'imposant mais, pour une fois, il a dû faire face à un jeu ambitieux de son adversaire optant avec les Blancs pour l'attaque anglaise dans la Sicilienne. Le jeu est potentiellement aigu mais peu précis. Olivier s'organise en préparant les ressorts du contre-jeu au centre, ce qu'il réalise très bien ensuite. Cependant, cela ne garantit pas un avantage sérieux. La providence intervient alors sous la forme d'un don de Tour, une étourderie qui met fin au combat aussitôt ! A l'opposé, Emmanuelle fait face elle à un jeu adverse réducteur basé uniquement sur un rapide échange des Dames. Ce plan de jeu modeste et peu inspiré ne mène à rien. Emmanuelle gagne 1 pion tout en désorganisant le camp ennemi. L'activation des pièces et l'ouverture des lignes la conduiront progressivement et inexorablement au gain logique. Face à une variante atypique et modeste, Valérie ne fait pas dans la dentelle. Très rapidement, elle réussit avec les Noirs à gagner le centre, prendre de l'espace et activer toutes ses pièces. Ses menaces combinées sur le roque et sur les pièces mineures adverses font craquer la position. Malgré un petit zeitnot et une tentative de mat à parer, elle maîtrise et force l'abandon. Jean-Paul joue contre une Sicilienne à réaction rapide à l'aile-Dame. Les Noirs choisissant à tort de faire le grand roque, il lance l'offensive aussitôt de ce côté. La petite joute qui s'en suit aboutit au gain de la Dame contre Tour, Fou et pion. Le Roi noir restant à découvert, la partie peut être gagnée de suite mais, par gourmandise, Jean-Paul entre dans des complications qui l'obligent à s'employer, pour finalement réussir à gagner tout de même. Score final 6-1 !
Bravo à tous pour cette saison pleine aboutissant à l'objectif fixé, la montée en N3. Nous terminons même le championnat avec 6 points d'avance. Belle performance !

Statistiques individuelles :

Un 100% historique pour Olivier et dans l'ensemble les résultats individuels sont très positifs !

-Olivier 9 pts/9 (+9 =0 -0) 100%
-Emmanuelle 7,5 pts/9 (+7 =1 -1) 83,33%
-Valérie 7 pts/9 (+5 =4 -0) 77,77%
-Pierre 6,5 pts/9 (+6 =1 -2) 72,22%
-
Gaël 5,5 pts/6 (+5 =1 -0) 91,66%
-Ivan 5,5 pts/8 (+4 =3 -1) 68,75%
-Jean-Paul 5,5 pts/9 (+4 =3 -2) 61,11%

-Gervais
4 pts/5 (+3 =2 -0) 80%
________________________________

2 joueurs ont joué très peu :
-Vincent 2 pts/3 (+2 =0 -1) 66,66%
-Dominique 0 pt/3 (+0 =0 -3) 0%

ce site a été créé sur www.quomodo.com