Octobre 2012


 

Bonjour à tous,

Voici les nouvelles de votre association. Les dossiers et les nouveautés sont toujours là.


PLU de St Martin de Seignanx:


Le projet a été arrêté en juillet 2012. Les documents (projet PLU, PADD, P.L.H) sont disponibles pour consultation au service de l’urbanisme. L’approbation est toujours prévue pour juillet 2013.

La CdeC doit encore travailler sur les versions définitives. Peut-être finalisation d’ici à la fin janvier ? Dans un même temps, le P.L.H. doit encore être décliné en plusieurs chartes :

  • Architecturale & Paysagère (pour avril 2013)

  • Urbaniste (avec 1 ingénieur écologue – pour avril 2013).


Suite à notre réunion à la mairie nous avons recueilli les informations suivantes :

Le Schéma Vélo Aquitain sera, enfin, pris en compte pour les déplacements en vélo, en particulier entre St Barthelemy & Bezin. Malheureusement, toujours aucun aménagement prévu sur la RD26.

Les cheminements doux entre la future zone de Niorthe (245 logements) et le centre bourg sont à l’étude.

Le nouveau statut de St Martin en tant qu’Unité Urbaine (classement Insee) nous oblige à avoir 25% de logements sociaux. Etant à 13%, la commune doit faire un effort (à 30%) dans les nouveaux programmes pour faire monter la moyenne. Le souci majeur et immédiat de ce classement est que notre mairie ne peut pas s’opposer à l’installation de panneaux publicitaires aux entrées.

Notre « quota » de logements neufs a été augmenté de 150 par glissement des petites communes du Seignanx vers nous. Question de rééquilibrage

Quant à la question de notre identité architecturale, les recommandations de la Commission Architecte & Environnement (Organisme départemental) seront prises en compte.

Au conseil municipal du 18/10  :les questions ont porté sur : le PLU de la commune, Tribunes, présentation de l’Avant Projet Sommaire, Attribution du marché de prestation intellectuelle pour l’aménagement de Niorthe (celui coûterait 30k€ et a été attribué au cabinet d’urbanisme bordelais Lascabettes et au bureau d’études SCE de Bassussary ) Choix programmiste Camiade


Les gens du voyage : Aire de Grand Passage


Le choix du terrain s’est porté (voir projet PLU) sur une zone en bordure de l’A63 (limite Ondres/St Martin de Sx.) avec accès par la RD26. La mairie préconise l’achat de 8 hectares (la CdeC 4 hectares).

La population accueillie serait de 240 caravanes de mai à septembreuniquement, et dans le cadre de rassemblements religieux et/ou communautaires. Nous devons être vigilants carl’aire de Ondres est également une aire de grand passage et ses dates d’ouvertures ont été étendues et sa vocation détournée afin de faire face à la demande.


Lors de notre réunion à la mairie, nous n’avons pas pu obtenir de réponses aux questions suivantes :

-          Les localisations des 15 terrains non retenus ?

-          Le coût prévisionnel d’acquisition du terrain ?

-          Les coûts prévisionnels d’aménagement et d’entretien du site ? (L’entretien se ferait par la mise en place de 2 bennes par semaine pour les ordures, et le coût en eau est estimé à 1200€ le séjour.)

- Les aides financières prévues sur ce projet ?

- Dimensionnement du projet (Pourquoi 8 ha quand 4 suffisent ?)


L G V


Les résultats de la contre-enquête publique ont été donnés par l’E.P.I.N.E. Il en ressort que sur une mobilisation d’une durée de 2 heures le samedi 22 septembre 2645 signatures ont été recueillies. Pour St Martin de Seignanx, 460 signatures dont une pour la LGV et parmi ces signatures 7 élus dont Madame Dardy et Monsieur Lespade.

Cette opération s’est avéré un succès. Le CADE a remis les résultats concernant les Pyrénées Atlantiques au sous-préfet dudit département en y joignant ceux des Landes. Il a été fait la même chose auprès du chef de cabinet du préfet des Landes à Mont de Marsan.


Des propriétaires de maisons sur le faisceau de la LGV et dont les terrains étaient gelés ont reçu un courrier levant ce gel.


La manifestation contre la LGV du samedi 27 octobre à Bayonne a rassemblé 8000 participants et 106 tracteurs dont deux de St Martin. Merci à tous ceux qui sont venus manifester.



RD 85 & A 63


Lors d’une réunion à la Communauté de Communes avec le représentant du Conseil Général et le Directeur départemental de l’Aménagement, nous avons eu la présentation du projet de végétalisation le long de la RD85. Présentation à l’aide d’une grande carte panoramique divisée en sections et reprise de chaque section en coupe.

Il en ressort que les espèces végétales locales seront privilégiées : pins, saules, chênes, genêts ; et sur les parties minérales il n’y aura pas de végétation.

Il faut noter que les actions de l’association ont permis d’arriver à une nette augmentation du budget consacré à la végétalisation de ce site (doublement des sommes).

Nous avons fait un courrier au Conseil Général constatant que l’étude phonique par vent de N/NO faible, ne pouvait pas faire ressortir les nuisances subies par vent d’ouest (ventdominant sur la côte Atlantique). Nous avons aussi demandé la remise en état du chemin d’accès au chantier et le prolongement de la butte en contrebas de la propriété de Mr Thouary comme cela avait été convenu lors de la 1ere réunion de chantier.

L’élargissement de l’A63 entre Ondres et St Geours de Maremne n’est pas envisagé pour les cinq prochaines années. Vigilance à maintenir étant donné la difficulté pour obtenir des informations ou rendez-vous avec les ASF.




Souspesse :


Assainissement et viabilisation


La Mairie de St Martin de Seignanx, ayant la compétence requise, annonce vouloir repositionner l’assainissement du pôle de Souspesse vers la station d ‘épuration de St Martin et non plus vers Ondres. Théoriquement ce changement ne devrait pas retarder l’avancée du projet Souspesse et ne devrait pas avoir un impact significatif sur les capacités de traitement de la nouvelle station d’épuration de St Martin.


Nous nous posons la question du coût de ce changement d’orientation, étant donné qu’un système gravitaire coûte trois fois plus cher qu’un système par refoulement (200 € contre 70 € environ le mètre linéaire).

De plus, cette mise en place va obliger les riverains de ce réseau à se raccorder pour un coût estimé à 3000€ par foyer. Cela pose aussi la question du futur développement de la commune vers Ondres ?? En effet, comme il y aura le réseau collectif, ce sera une zone à urbaniser en priorité !!!


Les études concernant l’aménagement des réseaux sur la RD26  sont en cours: Alimentation électrique, fibre optique ( France Télécom, en provenance d’ Ondres), eau sous la responsabilité du SYDEC. Le débit et la pression seraient augmentés par remplacement du réseau actuel (diamètre augmenté) à partir de l’embranchement D26 avec Route d’Yrieux.

Aucun aménagement pour la piste cyclable n’est prévu à l’occasion de ces travaux.


La viabilisation intérieure de Souspesse se fera sur deux axes, Nord Sud dans un premier temps (T1) et Est Ouest dans un deuxième temps (T2). La SATEL coordonne les travaux. Les appels d’offre ont été lancés et sont en cours. Les travaux ne pourront débuter que lorsque la SATEL aura obtenu les 1.3M€ de crédit dont elle a besoin. Réponse avant la fin de l’année ?


Commercialisation des parcelles


  • La pré-commercialisation est bien avancée, l’objectif est de donner la priorité aux entreprises intéressées par la tranche T1 (axes NS, parcelles éloignées de la D26).

  • De nombreuses entreprises sont intéressées, un comité de sélection étudie les candidatures, certaines sont déjà refusées, une deuxième sélection est en cours (bilan comptable, avant projet, etc).

  • Ces entreprises sont des PME de 10 à 30 personnes, recherchant des surfaces de 1500m² à 10 000m².


Les entreprises sont essentiellement des sociétés de la région qui recherchent une surface plus importante ou un loyer moins onéreux.



Allées Shopping :


Les Riverains du Seignanx ont assisté à la réuniond’information de la CCI de Bayonne le 2 octobre dernier, sur les projets commerciaux sur le périmètre du SCOT : 150 boutiques aux Allées Shopping (Auchan) d’Ondres, 60 au futur Ikéa de Mouguerre, 40 au BAB2, extension du stade d’Aguiléra, des halles d’Iraty, du Leclerc d’Anglet, du Carrefour de Tarnos,.

Au total 120 000m² de commerces sont prévus, dont 80 000 m² en phase avancée. En 2014 la surface de magasins pourrait avoir augmenté de 50 % entre Ondres et St Jean de Luz. Pour absorber cette nouvelle offre il faudrait que la population augmente de 115 000 personnes d’ici 2025, là où il est prévu une augmentation de 35 000 seulement. Dans les Landes, même constatation, 30ha prévus à Mont de Marsan (Le Grand Moun) , 3.3 ha (Auchan) à St Geours de Maremne. Une surcapacité de surface commerciale pour un pouvoir d’achat inférieur à la moyenne nationale !

La Chambre de Commerce et d’Industrie des Landes avait émis un signal d’alarme il y a deux ans environ, trop de projets en cours, un seul avec des perspectives positives : Ondres.

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Bayonne émet donc la même inquiétude.


Sur notre secteur, l’aménagement des Allées Shopping est prévu en trois temps :

  1. La zone commerciale avec l’implantation d’Auchan : permis de construire déposé

  2. une zone de loisirs : Projet retardé par la décision du SCOT du 24 octobre 2012

  3. une zone d’hôtels : pour l’instant bien loin au fond des cartons.



Prochaine réunion du bureau le mercredi 7 novembre à 18h30 à l’école des Barthes

N’hésitez pas à nous faire parvenir toutes vos questions et remarques.

ce site a été créé sur www.quomodo.com