Mars 2014


 

Bonjour à tous


Nous voici donc avec une nouvelle équipe à la tête de la municipalité de St Martin de Seignanx, un renouvellement de la confiance des autres communes, à l'exception d’Ondres pour laquelle nous attendons ce week-end le verdict des urnes.


Nous avons suivi activement cette campagne municipale. Nombreux sont nos adhérents qui dans les diverses communes ont participé aux débats, signe d’une volonté de démocratie participative, et nous les remercions. Ces interventions ont toujours été étayées par la connaissance des sujets exposés et avec la recherche permanente de toute objectivité. Quatre ans, déjà, de participation au débat public nous donnent une connaissance et une reconnaissance écoutées.

Les dossiers en cours sont d’une grande importance pour le Seignanx. Urbanisation, déplacements, investissements et budgets, entretien et mise en valeur des Barthes de l’Adour, sont parmi les plus importants et difficiles, nous allons avoir besoin de toute l’implication des nos élus pour faire face et être à la hauteur de ces enjeux. Sans tarder nous prendrons contact avec eux pour une action commune et concertée.



1 – Adhésions.

 

Une dizaine de nouvelles adhésions sont arrivées au cours de ce mois.

En raison d’une organisation professionnelle chargée, la trésorière souhaite abandonner ce poste. Nous la remercions pour tout le travail accompli jusqu’à présent et en particulier la constitution du fichier des adhérents. Stella restera bien sûr membre de l'association et sera présente dans toutes nos manifestations. Avis urgent : On recherche une/un nouveau trésorier.

 

 

2 – Boîtes citoyennes.

 

Elles ont permis de recueillir environ 80 suggestions qui recoupent les thèmes suivants : déplacements, urbanisation, budget, loisirs, transmission, communication, entretien.

Il est intéressant de noter qu’il y avait un certain nombre de réponses émanant de jeunes. M. Paucton (correspondant du Sud-Ouest pour le Seignanx) a fait un nouvel article.

Le résumé des idées en provenance de ces boîtes citoyennes a été envoyé à 12 des 15 listes électorales du Seignanx (pour trois d’entre elles, les coordonnées n’étaient pas connues !)



3 – Elargissement de l’A 63 entre Ondres et St Geours de Maremme.

 

L'un des premiers dossiers que nous demanderons aux mairies d’Ondres et St Martin de Seignanx de suivre, est celui de l'élargissement de l'A63.

Dans le cadre de ces travaux, nous avons eu une réunion avec Messieurs Riondi (Directeur, réseau ASF) et Mayer, et l’association Benesse Maremme Environnement (BME). Nous avons demandé des protections phoniques pour les habitations le long de l’A63, ainsi que de nouveaux accès à l’A63 pour les communes entre Labenne et Bayonne-Biarritz afin de fluidifier le trafic d’accès Nord Bayonne. Cela contribuerait à réduire les temps de trajets entre travail et domicile sur la Côte Basque et le Sud des Landes. Problématique soulignée dans le dossier d'enquête publique (DUP) des ASF.

Nous n'avons pas reçu de réponse à notre courrier envoyé en février au préfet des Landes (avec copies aux maires, Communautés de Communes (Seignanx et Macs), SCOTS), dont l'objectif était déjà de transformer l'A63 en rocade de l’agglomération de Bayonne.

Un courrier similaire a été envoyé le 17/03, aux Député et Sénatrice des Landes concernés par l’A63 afin d’amplifier, par leur appui, la demande précédente.

Sur les documents fournis par les ASF, nous étudions les incohérences des données sur les deux portions : Ondres-Biriatou et Ondres-St Geours de Maremme (période et durée des mesures, importance du trafic, validité des enrobés "réducteurs de bruit", etc..).

 

 

4 – ZAC des 3 Fontaines.

 

La DUP pour ce projet de 465 logements dont 70% de logements sociaux a été déclarée. On peut s’interroger sur l’intégration de ces nouveaux habitants à la commune et la réhabilitation du centre. Courrier en préparation.

 


5 – Sécurité routière.

 

Après les élections, envoi d’un courrier aux mairies et au conseil général demandant cohérence et harmonisation des panneaux de limitation de vitesse notamment sur la D26.

 

 



6 – Barthes.

 

L’association PIBAL avait fait appel aux Riverains qui l’ont intégrée en créant la commission des Barthes. Au sein de cette commission, plusieurs sous-commissions avaient été définies avec une mission. Elles réfléchissaient notamment à l’aménagement de la RD 74 avec une piste cyclable ou une vélo route, à la mise en valeur des Barthes avec des circuits empruntant les nombreux chemins ruraux et communaux existants, mais à remettre en service.

Avec les inondations, il apparaît que l’urgence est à la réparation des digues et à la mise en place d’un plan d’entretien. Or, aujourd’hui, l’Institution Adour n’a pas la maîtrise des budgets pour les travaux. Depuis 34 ans l’entretien des digues a été totalement négligé ! 

 

Une nouvelle association des Barthes Landaises est en cours de création pour envisager les actions qui permettront un réel programme d’entretien. Cette association se propose de fonctionner en parallèle aux Riverains et avec notre collaboration et notre soutien lors des actions qui seront entreprises. Pour l’heure, cette association a demandé à chaque famille propriétaire un état des berges.

 

L’Institution Adour va prendre en charge pendant deux ans (2016) la réparation et l’entretien des digues. Une loi de janvier 2014 impose le transfert de cet entretien à la charge des communes concernées au-delà de 2016. Compétence Communauté de Communes et avec quels moyens? Question à poser dès la mise en place de la nouvelle équipe qui suivra les élections de mars.

 

Concernant l'aménagement piste cyclable le long de l'Adour, la DUP devrait être lancée courant avril. Nous émettrons nos avis à ce moment là sur ce projet.

 

 



7 – Elargissement de la route de Northon.

 

Nous avons eu un rendez-vous avec la CdC : sont prévus un second barreau de raccordement avec la RD85 (derrière chez Lassus) et l’élargissement de cette route de Northon afin de faciliter le trafic des camions qui se rendront à la ZAC de Souspesse. Ces travaux débuteraient au 2 ème semestre 2014, pour une durée de 10 mois et un coût de 1,3M d’euros.

 

 



8 – L G V.

 

Le CADE a collecté les demandes d’engagement au sujet de la LGV aux différents candidats aux élections. Ces réponses sont disponibles sur le site du CADE et nous allons essayer de les mettre sur le nôtre.

 


9 – Courriers et actions diverses.

 

- Prospection réalisée par la commission TARNOS, le long de la route des Barthes à Tarnos. Cette prospection a permis de nombreux contacts entre voisins et la mise en commun des doléances, en particulier le problème de l’assainissement.

 

- Constat sur la journée du 11 mars d’un flux important de tracteurs de 18T qui transportaient des terres non végétales de Canopia à un terrain derrière la jardinerie Dicharry. La police municipale ainsi que la gendarmerie en ont été informées par les membres de la commission TARNOS. Il n’y avait pas d’autorisation de circuler et la route est limitée à 7,5T. un courrier a été adressé à la mairie, il faudra en informer également le CADE.

 

- Accumulation de déchets sur la route de Northon en face de chez BUT, un courrier a également été envoyé à la mairie de Tarnos qui a fait suivre au SITCOM (nous demandions un container de plus à cet endroit) et la société BUT. Le SITCOM a répondu qu'il y a assez de containers sur cette portion de route. La société BUT n'a pas répondu à ce jour.



10- Date de l’AG .

Nous avons prévu de la faire le samedi 28 juin 2014. A confirmer.



ce site a été créé sur www.quomodo.com