Juillet 2016

Lettre mensuelle Juillet 2016



Édito :


Merci à tous ceux d'entre vous qui ont participé au succès de notre AG 2016 , en particulier tous les volontaires qui ont contribué à ce que cette journée se déroule dans le confort et la convivialité (reconnue par tous), autour d'un excellent couscous.

Les élus présents de St Martin de Seignanx, Tarnos, St Barthelemy, St Laurent de Gosse, du S3PI ont contribué, par leurs interventions, aux échanges et aux débats. Nous les remercions de leur présence et souhaitons continuer sur cette même base d'échange dans le respect mutuel.


Nous avons quelques améliorations à apporter :

- Réduire le temps de présentation en fonction de l'importance du sujet, avec un maximum de 8 minutes.

- Mieux expliquer comment nous travaillons, rendre l'implication dans nos actions plus accessible.


Quelques pistes :

- Une ou deux réunions publiques spécifiques sur des sujets longs et compliqués (Urbanisme ? Linky?)

- S’entraîner pour garder les temps de paroles impartis, sans oublier que nous ne sommes que des bénévoles, bien sûr.


Un regret :

- Ne pas avoir eu plus de temps pour échanger, discuter, envisager les orientations de notre association.


Une trentaine d'entre vous ont répondu au questionnaire organisé par Patrick Bléno. Les résultats (disponibles sur notre site web) nous donnent les indications suivantes :

- Notre association doit attirer plus d'actifs car ceux-ci ne représentent qu'1/3 de nos adhérents.

- Les résultats donnent des avis favorables sur notre : bon traitement des dossiers ( 90 %), l'écoute positive obtenue auprès des élus ( 96%), bonne image (77 %), neutralité politique ( 61 %), adéquation de notre couverture géographique par rapport à nos objectifs ( 77 %), les dossiers environnementaux ( 90 % ), l'urbanisation (67 %), le social (45% ), les déplacements (38 %)

- Notre objectif d'utilité du site Web est atteint, avec 55 % d'entre vous qui le consultent.


Malgré tout ceci : il manque 3 membres au CA

Malgré tout ceci : Les postes de vice-président(e) et de trésorier(e) sont vacants

Malgré tout ceci : Trop peu de monde pour bien traiter les sujets !

.


1- Départ de plusieurs membres du CA et du Bureau


Cette année, 4 membres du bureau ont présenté leur démission.


Hélène Barrois : Hélène a très efficacement tenu le rôle de secrétaire de l'association pendant les 3 années écoulées. Nous la remercions pour toute son implication, ses participations et contributions aux réunions mensuelles. Le suivi des adhérents et l'envoi des lettres mensuelles.


Jérôme Barrois : Jérôme a été notre trésorier pendant 3 ans. Nous le remercions pour le sérieux du suivi de la comptabilité, de la mise à jour des adhésions, ainsi que pour ses interventions et son travail sur certains dossiers de Déclaration d'Utilité Publique.

A Hélène et à Jérôme, nous souhaitons beaucoup de succès et de bonheur dans la poursuite de leurs activités, en particulier au sein de l'organisation des voyages dont ils s'occupent. Ils restent tous les deux membres des Riverains du Seignanx et nous les en remercions.


Sébastien Dehlinger : Membre historique des Riverains, Sébastien a toujours eu l’à-propos et la justesse de ton nous permettant d'avancer dans nos dossiers dans le respect de nos objectifs. Sébastien quitte sa fonction de Vice-Président pour des raisons familiales et professionnelles. Il reste membre du CA et responsable du site Web. Seb, nous te remercions pour toutes ces actions menées en tant que Vice-Président de l'association.


Arnaud Thomas des Chesnes : Par son implication dans son rôle de Vice-Président, son implication dans l'étude des dossiers dont il s'est directement occupé (ASF, RD74, Souspesse, etc.) a été un membre particulièrement actif et important des Riverains. Ses exigences dans l'étude des dossiers : déplacements sur place et analyse des données, ont donné les bases de nos lignes de travail. Cette exigence qualitative nous a permis d'aborder les nombreuses réunions (avec les élus, les administrations, les intervenants privés) sur un pied d'égalité et ainsi de négocier dans de bonnes conditions nos requêtes. Arnaud, tes conseils et remarques manqueront à nos prises de décision. Nous espérons que ta position de 'simple adhérent' te donnera l'opportunité de participer de manière encore active à l'avenir des Riverains. Nous te souhaitons la meilleure suite possible à la continuation de tes activités.



2- ZAC de Souspesse, Route de Northon et Allées Shopping


Comité de Suivi de la Charte Environnementale de Souspesse :

Quatre réunions du comité de suivi de la Charte Environnementale de Souspesse plus tard, notre constat est mitigé : Si le travail de fond, réalisé entre autre par le CPIE, suit son cours, l'application de l'ensemble des points de la Charte est, quant à elle, en deçà des objectifs, en particulier en ce qui concerne :


- Analyse et mise en avant des évaluations environnementales: Point : ENV1.2.6

- Appropriation de la Charte par les entreprises et leurs employés: Points : ENV1.2.1 , ENV1.1.2, ENV1.2.5, ENV1.3.1, ENV1.3.2,

ENV1.5.1 - Transport et déplacement : ENV1.3 – A savoir : Dans le cadre des déplacements domicile/travail en France, 19 millions de personnes vont à leur travail en voiture : 80 % d'entre elles le font seule. Il y a donc de la marge d'amélioration qui peut s'appliquer aussi au Seignanx. Dans le cadre de nos participations aux réunions, nos courriers, e-mails à la Communauté de Communes et au Syndicat Mixte (courrier du 18 mai 2016), nous avons mis en avant une série de proposition pour mieux mettre en application ces points. On se demande où est la volonté de donner une vraie vie à tout ce formidable travail ! En utilisant par exemple le totem prévu à l'entrée de la zone pour communiquer sur ce sujet ; suggestion faite par nous mais non retenue à ce jour.


Allées Shopping :

Tous les bruits et leurs contraires circulent concernant ces installations & travaux. Pour l'instant, sur le terrain, aucune action n'est visible. Et l'ouverture, si elle doit se faire un jour, prend un peu plus de retard.


Route de Northon :

Les aménagements du barreau central et les 2 nouveaux barreaux (entrée Est et entrée Ouest) sont terminés. A l'automne, 2 ronds-points (l'un sur la RD26, l'autre sur la RD85) vont être réalisés. Dès que les travaux seront finis, l'ensemble de la nouvelle route de Northon sera ouverte aux poids-lourds.

Cela soulagera certainement les centres villes de St Martin de Seignanx et d'Ondres, en particulier au niveau des camions. Les abords de la route sont encore en friche. Nous suivrons le chantier pour nous assurer que cette route ne restera pas dans cet état à la fin des travau.



3 – Aire provisoire des Gens du Voyage


Nous avons eu la surprise d'apprendre (par Mr Lionel Causse lors de l'AG), que le Syndicat Mixte (propriétaire des terrains) ne donnait pas son aval pour cette installation. Beaucoup de temps perdu, de stress pour les riverains, pour rien du tout ! Le problème reste non résolu au niveau de la commune malgré l'obligation préfectorale. Attention aux tentatives pour trouver un nouvel emplacement !



4 – Urbanisation : Suivi des projets en cours les plus importants


Comme vous le savez, l'attractivité de notre territoire, la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain), les orientations prises par nos élus engendrent une augmentation du nombre des constructions sur l'ensemble du Seignanx.


Si l'association ne peut défendre les intérêts particuliers des personnes concernées par ces projets, les échanges d'informations entre nous, les contacts avec nos élus doivent nous permettre d'améliorer (entre autre) les points suivants :

- Protections phoniques et visuelles des riverains :

- Prise en compte de l'imperméabilisation des sols : gestion des eaux collectées (noues, bassins de rétention, incidences sur les bassins versants ?) - Gestion des circulations accrues : aire de covoiturage, voies douces, bus ? - Suivi des chantiers : constat avant le début des travaux ? Gestion des gênes pendant les travaux ?

Vous êtes concernés par ce sujet ? Rejoignez notre groupe de travail


Plus nous serons nombreux, plus nous échangerons, plus notre action aura un impact pour le bien de tous !



5- LINKY


L'opposition se développe ! A ce jour, plus de 230 communes ( sur les 400 actuellement concernées par les mises en place) ont voté des motions contre l'installation des Linky dans leurs communes.


Un courrier développant les arguments contre le Linky a été envoyé par le CADE aux 158 communes de l'ECPI du Pays-Basque et à 18 communes du Sud des Landes. Nous nous sommes associés à ce courrier (voir courrier sur notre site web).


Le CADE organise 2 réunions publiques en septembre (Hendaye et Biarritz). Nous vous confirmerons les dates et lieux exacts dès que possible.


Vous aurez certainement entendu parler des incidents survenus à Biarritz et en particulier le cas d'une personne qui a réussi à se faire réinstaller son ancien compteur. Il est évident que le droit des citoyens à choisir le niveau d'exposition aux ondes auquel ils acceptent d'être exposés n'est pas respecté. On peut aussi noter que l'installation est sélective puisqu'on peut bien constater sur la photo que le seul compteur à avoir été installé ce jour là est celui de la celle personne de l'immeuble qui avait envoyé un courrier refusant cette installation. Bizarre ! Vous avez dit Bizarre !


Article complet : http://mediabask.naiz.eus/eu/info_mbsk/20160713/le-linky-a-l-insu-de-son-plein-gre


Et si vous avez encore des doutes sur les véritables enjeux des compteurs Linky, n'hésitez pas à consulter les articles de Que Choisir qui annonce : « 'Que Choisir' avait prévenu. Les failles du compteur Linky offrent un boulevard aux fournisseurs d’électricité pour augmenter les tarifs. Pour compenser l’absence de l’afficheur qui, dans le projet initial, devait permettre de connaître ses consommations d’électricité en temps réel, ils vont multiplier les offres commerciales à prix gonflé. Et bien ça commence. Le fournisseur Direct Énergie est le premier à s’engouffrer dans la brèche avec son offre Tribu. »


Pour exprimer votre refus de l'installation du Linky chez vous, utilisez la méthode et le modèle de courrier que vous trouverez sur notre site.


Concernant les ondes en général, nous vous invitons à visionner le reportage suivant diffusé sur FR3 ; https://www.youtube.com/watch?v=4hAhw3vg6l4


Ceci est à regarder en gardant à l'esprit que l’Organisation Mondiale de la Santé a classé, depuis 2011, les ondes électromagnétiques à risque et potentiellement cancérigènes.


Notre groupe de travail sur le Linky commence à s’interroger sur les actions d'informations que nous pourrions mener dans le Seignanx.


Ce sujet vous intéresse : rejoignez nous car nous souhaitons le développer. Il s'agit là aussi de projets impactant l'avenir du Seignanx.



4-LGV :


La mariée était belle, le réveil douloureux !


Vous trouverez sur notre site une série d'articles et de liens sur les craintes des villes moyennes (de 20 000 à 100 000 habitants) qui ayant contribué aux LGV et autres gares sur leur secteur géographique se retrouvent à regarder passer les trains.


La situation est telle que l'Association Villes de France dénonce le risque de fracture territoriale lié à l'abandon des certaines dessertes TGV ou Inter-cités (Conférence de presse du 8 mars 2016) car cela entraîne des « difficultés d'accès à l'emploi et aux services pour nos habitants et constitue une atteinte profonde à l'aménagement du territoire ».

Elle réclame d'urgence un schéma national de desserte ferroviaire qui prenne en compte les besoins des habitants des bassins de vie concernés et propose aussi d'accélérer l'ouverture à la concurrence des trains Inter-cités.


Exemples :


Agglomération d'Arras : Gare classée 24e au niveau national, trafic annuel de 3,7 millions de passagers = suppression d'une desserte TGV journalière en 2015 et risque de la même chose cette année.

Chef-lieu du Pas-de-Calais : Desserte TGV de 33 fréquences/ jour dans les années 1990 à 11 aujourd'hui.

Desserte globale sur la LGV Paris-Nord : Divisée par trois au cours des 20 dernières années.


Mulhouse : Tous les arrêts supprimés malgré un investissement de 12M€ dans la LGV et 15M€ dans les travaux d'aménagement de la gare.


Montargis : L’Inter-cités Paris-Nevers-Clermont est passée de 8 dessertes quotidiennes à 5 ou 6 et 1 ou 2 le week-end.


Nos grands élus Aquitains continuent de chercher les fonds auprès des collectivités locales pour financer les nouvelles LGV. Cet argent qu'ils vont mobiliser pour ces constructions pourrait trouver d'autres applications. Ce sont des choix de sociétés, des choix d'avenir...


Voulons- nous une France à deux vitesses, avec uniquement la desserte des 13 métropoles ? Si non, n'hésitez pas à lire la suite de notre sélection d'articles sur notre site.


Parlez-en autour de vous. Parlez-en à nos élus !



5 – Bio diversité et Protection des abeilles dans le Seignanx


Comme vous le savez certainement, les députés viennent d'adopter la loi "biodiversité" après 4 années d'aller/retour et de pressions fortes des lobbys. Cette loi pose le principe d'une interdiction de l'utilisation des insecticides néonicotinoïdes en 2018... avec des dérogations possibles jusqu'en 2020 !

En attendant, chaque année, ce sont 300 000 colonies d'abeilles qui disparaissent en France et près de 30% des ruches sont menacées ! Et ce alors même que les néonicotinoïdes font l'objet d’un moratoire partie en Europe depuis la fin de 2013 : trois molécules (l’imidaclopride, la clothianidine et le thiaméthoxame) sont interdites sur la plupart des cultures (tournesol, maïs, colza), sauf sur les céréales à paille, l’hiver, et sur les betteraves.

Mais malgré ce moratoire, l’usage de ces pesticides a augmenté en France, selon des statistiques du ministère de l’agriculture obtenues le 26 mai par l’Union nationale de l’apiculture française. Les données révèlent que les tonnages des cinq principaux « tueurs d’abeilles » vendus en France sont passés de 387 tonnes en 2013 à 508 tonnes en 2014, soit une augmentation de 31 %.


Pour cette nouvelle année, nous vous proposons d'organiser un groupe de travail sur le thème des actions bio-diversités au niveau du Seignanx, comme par exemple la mise en place d'actions comme Urbanbees (programme qui vise à conserver la biodiversité des abeilles sauvages pollinisatrices dans les milieux urbains et périurbains).


Cette action vous paraît importante pour le Seignanx ? Venez nous rejoindre pour renforcer la diffusion de l'information et des actions pour protéger notre avenir.



6-Scories de l'Atlantique


Nous avons eu copie de l'arrêté Préfectoral mais nous attendons encore le compte rendu de la DREAL.

La Mairie attend toujours un retour d’information du Procureur de la République concernant l’infraction au code de l’Urbanisme de cette entreprise située en Zone Agricole Ordinaire.


Pour l'instant, tout semble à l'arrêt sur le site bien que l'entreprise ait enlevé les gravats de métaux (seule partie facilement monnayable?).



7 – Travaux sur l'A63


Une nouvelle réunion a eu lieu avec les ASF début juin. On en retient les informations suivantes :


- Les protections phoniques sont améliorés en particulier sur la partie au nord de Ondres, mais avec toujours un décalage de traitement selon la densité des riverains. L'égalité de tous est donc un théorème à géométrie variable selon le nombre de personnes. Nous attendons les Cartes isophones mises à jour .


- Bassins de rétention : Il y aura 26 bassins au total soit 4 de plus. Pour cela un arrêté modificatif doit être fait à la DDTM qui donnera lieu soit à une enquête complémentaire, soit un règlement à l’amiable. Le débit de fuite est étudié en fonction du débit des ruisseaux. Les changements climatiques, l'augmentation des épisodes de très forte pluie ne semblent toujours pas assez bien pris en compte. Que se passera-t-il dans le cas de ruisseaux qui ne s'écoulent pas bien ? Nous essayons d'en parler avec la DDTM mais sans grand résultat à ce jour. Ils sont pourtant en charge des eaux sur l'ensemble du territoire.


- Aires de covoiturage sur l'ensemble du parcours et ouverture d'une entrée/sortie entre Ondres & Labenne : Ces dossiers demandent une implication forte et volontaire de nos élus et ce jusqu'au gouvernement. Nous avons l'appui des élus et administrations locales. L'idéal serait qu'on se mobilise vraiment pour mener des actions plus visibles : déclaration presse, TV, demandes d'interventions des grands élus, etc.…


Vous vous sentez concernés, vous voulez que vous mêmes et nos enfants puissent circuler plus facilement entre le Seignanx et le 64 ? Que nos élus ne se lancent pas dans la création de nouvelles voies de contournement ( à Ondres en particulier) pour un coût environnemental et financier démesuré par rapport à l'ouverture de l'A63 ?

Rejoignez notre groupe de travail sur ce dossier.



Journée des Associations Saint Martin de Seignanx le 3 septembre 2016 de 9h à 13h

Venez nombreux – Parlez-en autour de vous – Venez nous aider

création de site internet avec : www.quomodo.com