Janvier 2013


 

Bonjour à tous,


Suite à notre réunion du bureau du 16 janvier dernier, voici les dernières infos ;


1 – Adhésions : N’oubliez pas que plus nous sommes nombreux, plus notre parole porte !

Merci à tous ceux qui n’ont pas encore renouvelé leur adhésion de le faire le plus vite possible. Vous trouverez ci-après votre bulletin de d’adhésion, que vous pouvez imprimer et éventuellement faire des copies pour vos voisins et amis.


3 – RD 74 et Barthes : Projet d’aménagement d’une vélo route/voie verte sur 10km.

A l’invitation du Conseil Général, nous avons été intégrés dans le Comité de Pilotage (le Copil) de ce projet. Celui-ci regroupe une trentaine de personnes. Lionel Causse en est le président.

Nous avons fait part des inquiétudes des habitants des Barthes et des Riverains, concernant en particulier la sécurité sur cette voie et son enclavement entre l’Adour et la RD74 (Plus de 1000 véhicules/ jour) sur la plus grande partie du trajet.

Ce projet date de 2007 et semble avoir été réfléchi. Cependant nous questionnons le niveau de concertation des habitants des Barthes, ainsi que l’objectif final : piste cyclable ? vélo route et/ou voie verte ?

Le schéma national des vélos routes et voies vertes de janvier 2001, est très explicite quant aux différences entre ces trois aménagements :

Le vélo route : Itinéraire pour cyclistes à moyenne et longue distance, d’intérêt départemental, régional, national, européen. Il emprunte tous types de voies sécurisées dont les voies vertes.

Les voies vertes : Aménagements en site propre réservés aux déplacements non motorisés donc vélos, piétons, rollers voire dans certaines conditions cavaliers.

Une piste cyclable : voie de circulation réservée aux cyclistes séparée physiquement de la chaussée.

Nous estimons que dans sa présentation actuelle, le projet s’assimile plus à du vélo route qu’à une voie verte et qu’il reste trop le long de la RD 74 avec un risque élevé d’accidents pour les utilisateurs. Les Riverains proposent :

  • de dissocier les deux objectifs :

      • En intégrant la Véloroute /Voie Verte dans un Réel Projet de Développement et de Mise en Valeur des Barthes de l’Adour (Tel que cela est demandé dans la Circulaire interministérielle du 31 mai 2001 relative à la mise en oeuvre du Schéma national des vélos routes et voies vertes), en développant les cheminements au travers des Barthes.

      • En sécurisant la RD 74 avec des solutions innovantes.

  • d’établir une véritable concertation avec les habitants des Barthes du Seignanx (agriculteurs, des chasseurs et des propriétaires)

  • d’élaborer une proposition, à titre d’exemple autour de St Barthelemy

Le Conseil Général a prévu d’informer les Barthais par le biais de réunions, d’expositions itinérantes et de balades. Nous vous informerons le plus tôt possible des dates de ces divers événements.


4 – PLU :

Présentation du PADD par le SCoT de l’agglomération de Bayonne et du Sud des Landes

La présentation a eu lieu le 17 janvier dernier, salle Camiade à St Martin de Seignanx. Une quarantaine de personnes étaient présentes. Nous regrettons le manque de publicité en amont de cette réunion et la présence presqu’uniquement d’élus.

Le président du SCoT, monsieur Etchegaray a rappelé que le PADD n’est pas figé tant que le SCoT n’est pas approuvé, ce qui devrait se faire fin 2013. En outre le SCoT ne se substitue pas aux PLU des communes mais ces derniers doivent être mis en compatibilité avec lui.

Pour ceux qui sont intéressés, nous avons ce document de présentation sous format papier. D’autres réunions équivalentes auront lieu dans d’autres communes de l’agglomération de Bayonne et du Sud des Landes.


PLU : La rédaction du PLU doit être conforme à la législation sur les eaux donc les nouvelles constructions doivent être raccordées au réseau d’assainissement collectif. Ainsi les zones désignées sous le nom de « zones de quartier » seront supprimés car elles ne seront pas desservies par le réseau d'assainissement collectif.

Toutes sauf 3 zones : LEPORTE, CANTEGROUILLE et PRADILLON-BOUILLERES.
Ces 3 zones seront classées Uh4 et les constructions pourront être possibles si la parcelle fait au minimum 1500 m², car il est prévu dans l’avenir qu'elles soient desservies par le réseau d'assainissement collectif. En effet, LEPORTE pourrait être desservi vers la Station d'épuration d'Ondres, CANTEGROUILLE serait desservi via le projet immobilier Immoconcept derrière l'église et pour PRADILLON-BOUILLERES se pose un problème.En effet, les services de l'Etat et notamment la Police de l'Eau qui est consultée dans l'élaboration de tout PLU, pense que cette zone étant éloignée de tout réseau d'assainissement collectif et de tout projet d'extension, ne sera pas desservie dans un futur proche. et n'a pas de chance de l'être. C'est pourquoi, elle a demandé par écrit à la C.C. du Seignanx (lettre consultable dans le dossier PLU) de modifier le règlement de cette zone et d'indiquer que toute construction devra être reliée au réseau d'assainissement collectif. Ce qui veut dire que tant qu'il n'y aura pas de réseau dans cette zone, aucune construction ne sera possible.
 
En résumé, parmi les nombreuses zones de quartier aujourd'hui constructibles (avec 2000 m²), seules les zones de Leporte et de Cantegrouille resteront constructibles (1500 m²) .


Aire de grand passage : Nous avons visité le terrain proposé (parcelles M468 et M420, le long de l’A63, côté droit de la route Océane en direction d’Ondres). Ce terrain, récemment planté de pins, est vraiment très proche de l’A63. De plus, se pose la question de l’accès qui ne peut se faire à partir du chemin le long de l’A63 en raison de la présence de profonds talwegs et de l’aménagement de la partie plane du site, soit environ 5ha sur les 8ha du projet total.


Camiade : On s’orienterait vers un projet de salle culturelle et polyvalente, sur le site de l’actuelle salle. Nous allons suivre ce projet et nous nous demandons pourquoi – en cette période de crise – il n’est pas envisagé de réaliser ce projet au niveau de la Communauté de Communes dans son ensemble ?

 

5 – LGV 

Les dépassements budgétaires sur le tronçon Tours- Bordeaux semblent ralentir le projet sur les Landes. Cependant RFF a commencé à prendre contacts avec les propriétaires sur le tracé entre Bordeaux et Langon. RFF a une obligation de tenue de réunions publiques dans les communes sur le tracé et de visites aux propriétaires sur le tracé. L’enquête publique devrait avoir lieu en juillet 2013 (De façon à ne pas déranger les personnes qui seront en vacances ?)


6 – Rénovation des réseaux d’assainissement collectif

Une première réunion d’information pour les habitants du lotissement de Montauby a eu lieu le mardi 22 janvier. Les habitants ont obligation de séparer les eaux pluviales et de ruissellement des eaux usées. Ils devront diriger l'ensemble des eaux pluviales et des eaux de ruissellement de leur parcelle soit vers le nouveau réseau soit vers le ruisseau/talweg qui borde ce quartier. Les travaux réalisés sur la partie privée seront à la charge des propriétaires (travaux nécessaires afin d'améliorer le rendement épuratoire de la station d'épuration).
Il semblerait que sur les quelques 35 habitants, 6 ou 8 soient plus fortement impactés par les travaux à réaliser. Des schémas individuels ont été fournis aux habitants et ceux-ci doivent – d’ici au 15 février 2013 – compléter ces schémas en indiquant le point de jonction entre leurs canalisations d’évacuation des eaux de ruissellement et les boîtes de branchement reliées au réseau public.

Une personne de la mairie, Mr Eldoyen est à la disposition des habitants pour les aider à compléter les schémas. On peut regretter que cette réunion n’ait pas eu lieu beaucoup plus en amont. Il semblerait en effet que les travaux sur la voie publique puissent être retardés si le maître d’œuvre n’a pas toutes les informations en provenance des habitants, alors même que notre nouvelle station d’épuration devrait entrer en service en juin 2013.


7 – Aire de grand passage de Bachefores, Tarnos

Après étude des éléments et arguments mis en forme par le Collectif les Barthes Tarnos, nous avons envoyé un courrier au commissaire enquêteur en charge de l’enquête publique. Dans ce courrier, nous insistons sur les dangers suivants :

  • site classé en zone inondable,

  • aménagement du site qui contribuerait à gêner le bon écoulement des eaux

  • présence de nombreux fossés, d’un étang de chasse et du bassin de rétention de l’ancienne décharge de Bachefores.


8 – Elargissement de l’A63

Nous avons demandé un premier rendez-vous aux ASF. Notre objectif est de programmer une réunion d’information.


9 – Végétalisation RD85

Les travaux de plantations sont en cours.


10 – Parc d’activités et Allées Shopping.

Sur le chemin de Northon, deux maisons ont été démolies et les travaux de déboisements sont réalisés. Concernant l’élargissement du chemin du Claous, les propriétaires le long de cette voie sont convoqués à une réunion le 5 février prochain.


Prochaine réunion : mercredi 13 février à 18h30 salle Gaston Larrieu.


ce site a été créé sur www.quomodo.com