Février 2015

Lettre mensuelle – Février 2015



Bonjour à tous


Nous l’avons dit, nous l’avons écrit, nous ne sommes pas convaincus par le projet de d’aménagement de la RD74.

Poursuivre plusieurs objectifs sur un même projet n’est pas nécessairement la meilleure manière de les atteindre.

Mais le coup est parti, les travaux d’aménagement vont commencer, il faudra être vigilant et suivre leur conformité avec le cahier des charges : Rôle du Comité de Pilotage, des associations ?

La vérité incontournable du terrain donnera son verdict et départagera les optimistes des pessimistes. Souhaitons nous être trompés, sinon la déception sera grande et définitive. Voir §5


Bonne nouvelle, l’idée poursuit son chemin, et ce qui était jugé pure incantation de notre part hier devient objectif aujourd’hui ! Faire de l’A63 la Rocade (n’ayons pas peur du mot) de l’agglomération de Bayonne et du sud des Landes. Le Maire de Bayonne dans son programme électoral en 2014, la Communauté de Communes du Seignanx, Le Maire de Saint Martin de Seignanx ces derniers mois, c’est au tour des candidats aux élections départementales de mars prochain d’annoncer en réunion publique leur volonté d’agir. Voir §4. Courage, demandons l’impossible, nous l’obtiendrons.


N'hésitez pas à nous envoyer vos contributions (10 lignes maximum), à réagir sur notre boîte mail lesriverainsduseignanx@gmail.com



1– LGV;


Les réactions en chaîne et le clivage entre les élus qui ont suivi les déclarations d'intention de la SNCF de réduire de 30% les dessertes locales des villes moyennes comme Angoulême, Libourne, Châtellerault, le Futuroscope, Poitiers, pourtant négociées en 2010, sont à l'image des intérêts divergents et contradictoires des uns et des autres.

D'un côté nous avons les représentants des villes intermédiaires qui s’inquiètent, tel Philippe Buisson (maire de Libourne et Président de la communauté d'agglomération du Libournais) pour qui:«L'arrivée de la LGV à Bordeaux ne peut pas se traduire par un assèchement des territoires périphériques"

De l'autre, les élus Bordelais pour lesquels "Il (nous) semble nécessaire de veiller à ce que l'ensemble des partenaires soient bien au rendez-vous de l'ambition qui a permis d'engager ce projet majeur pour notre territoire»

Et la question est là, bien posée: De quel territoire parlons-nous? Qui seront les gagnants? Qui seront les perdants? Les territoires périphériques se sentant floués vont-ils cesser de partager une 'ambition territoriale' qui dessert leurs administrés?



2- RD 181(Tarnos) :


Notre réunion de janvier en l'Hôtel de ville de Tarnos, nous a permis de continuer à demander des améliorations concernant la sécurité sur cette route. Nous avons pu faire valoir que l'urbanisation croissante, les travaux de la RD 181 n'avaient pas été suivis par les aménagements ou réparations qui auraient dû avoir lieu.


Nous avons ainsi obtenu :


- La mise en place d'un conteneur poubelle supplémentaire

- La mise en place de nouveaux panneaux lumineux au niveau des virages Cazaubon, et ce dans les 2 sens.

- L'analyse du mauvais état des trottoirs au niveau des maisons du quartier Marguit, le rapprochement avec les services du Conseil

Général concernant les travaux de réfection de la voirie prévus au printemps 2015


Nous attendons encore la confirmation des points suivants :


- La pérennisation de la pose du radar pédagogique en sens alterné

- L'évaluation des vitesses moyennes et le volume du trafic en prenant en compte les véhicules empruntant le Chemin de Mabouern.

- La mise en place de contrôles de police et/ou de gendarmerie supplémentaires



3- Zone Artisanale de Souspesse & Zone Commerciale d'Ondres :


Nous sommes en attente des réponses de la Communauté de Communes concernant les résultats d'application de la Charte Environnementale.

Concernant les Allées Shopping, la SODEC a gagné en appel son recours contre la décision du Tribunal Administratif de Pau. Un nouveau contrat de vente doit donc être signé par la SODEC et le Syndicat Mixte.



4- A63 :


Nous avons rencontré Mme C. Lamaison, journaliste à Sud-Ouest. Nous lui avons exposé les deux problématiques sur lesquelles nous pensons qu'il faut agir maintenant : l'ouverture d'une entrée/sortie entre les échangeurs de Ondres et de Benesse-Maremme, et l'aménagement d'une aire de co-voiturage au niveau de l'échangeur de Ondres.

Les ASF nous ont fait parvenir les cartes isophones prenant en compte les nouvelles protections sonores. Ces documents sont à la disposition des riverains les plus directement concernés.



5- Aménagement d'une véloroute voie verte le long de la RD74 (Adour côté 40 de Tarnos jusqu'à St Marie de Gosse) :


Nous continuons de suivre les marquages qui sont faits sur le terrain. Les emprises sur la digue nous inquiètent. Les négociations avec les propriétaires riverains sont en cours pour les achats des emprises côté terre. Il apparaît que ceux-ci sont surpris par le tracé qui se profile sur le terrain, loin de ce qui avait été présenté sur les plans ou discuté en réunion.



6 – Actions pour le développement de la démocratie participative


Ce thème à la mode depuis près de 20 ans commence à trouver quelques applications dans notre quotidien.

Néanmoins, nous pensons qu'il y a encore beaucoup de progrès à faire.

A cet effet, nous avons commencé à demander des actions spécifiques pour une meilleure diffusion des informations en particulier en utilisant internet (informations sur les PLU, les documents des enquêtes publiques, mise en place d’alertes pour informer directement les habitants en ayant fait la demande sur les réunions pouvant les intéresser).

Nous souhaitons aussi faire le point avec nos élus sur les possibilités de faire plus et mieux participer l'ensemble des habitants du Seignanx en amont de l’élaboration du PLU intercommunautaire et en particulier sur les enjeux, les projets intercommunaux d’une certaine ampleur (déplacements, équipements..).



7- Communication externe


Nous pouvons être fiers de notre action. Nous agissons, informons et participons de manière la plus constructive possible au développement du Seignanx.

Par contre, nous sommes moins doués pour communiquer sur ce que nous faisons. Nous avons donc renforcé notre communication externe au travers d'une participation plus régulière :

- aux gazettes des mairies du Seignanx, à celle de la Communauté de Communes

- aux articles locaux relayés par les correspondants du Sud-Ouest

- à des articles sur des sujets spécifiques et plus généraliste (A63 par exemple) directement avec les journalistes du Sud-Ouest



8- Renouvellement des adhésions


Nous avons de nouveaux adhérents et notre ancrage géographique dans le Seignanx se renforce d'année en année. C'est bien. Notre travail porte ses fruits et nous sommes heureux de voir que vous appréciez le travail fait par le bureau et le CA.

Merci à ceux qui n'ont pas encore renouvelé leur adhésion de le faire au plus vite.


Prochaine réunion mercredi 11 mars à 18h30

Salle Gaston Larrieu (à côté de la bibliothèque) à St Martin de Seignanx

N'hésitez pas à venir participer aux discussions


ce site a été créé sur www.quomodo.com