Août 2015

Lettre mensuelle – Août 2015



Bonjour à tous,



Éditorial : Nous espérons que vous avez passé de très bonnes vacances en famille, avec vos amis, ici ou ailleurs.

La rentrée point ant déjà le bout de son nez, c'est bien reposé s que nous reprenons, entre autres, nos activités au sein de l'association.

Le premier rendez-vous à noter dans vos agendas est bien entendu le Forum des associations le samedi 5 septembre à St Martin de Seignanx. Vous y aurez l'opportunité de présenter votre association à ceux qui ne nous connaissent pas encore ou veulent en savoir plus sur nos actions.



COMPTE RENDU SYNTHÉTIQUE DE L'A.G. DU 20 JUIN 2015


Une organisation bien rôdée, orchestrée de main de maître par Arnaud Des Chesnes, une implication totale de nombreux volontaires, en particulier Jean-Denis et Annabelle Urruty, Christiane Labadie ont permis à cette 5ème Assemblée Générale de se dérouler dans une ambiance festive et chaleureuse sur la propriété Lacoudette à Saint Barthélemy, sur les bords de l’Adour, grâce à l’amabilité de M. et Mme RICHTER que nous remercions à nouveau pour cet accueil.


Plusieurs élus du canton nous ont fait l’honneur de participer à la réunion : Messieurs les maires de St Martin de Seignanx, de St Barthelemy, les adjoints des mairies de Tarnos, Mr Alain Perret, Mme Virginie Deflandre Faure, de St Martin de Seignanx Messieurs Francis Géraudie, Jacques Girault, de St Laurent de Gosse.



1- RAPPORT MORAL :


Cette assemblée nous a permis tout d'abord de rappeler les objectifs poursuivis cette année:

- Maintien un dialogue constructif avec les élus locaux dans l’analyse critique des projets conduits sur le canton;

- Information des citoyens sur nos démarches, nos actions et nos résultats ;

- Élargissement de notre champ d’action en impliquant un plus grand nombre de citoyens de toutes les communes du canton;

- Mieux nous faire connaître des médias locaux et de l’ensemble de la population.


Les responsables des différents dossiers suivis par l’Association ont ensuite pris la parole :


    ONDRES - Rapport de Jean-Louis CHENARD :

    Les « Allées Shopping » .Cet ambitieux projet commercial avance : les permis de construire ont été accordés et les recours contentieux sont pratiquement purgés. L’association a rédigé un mémoire d’observations lors de l’enquête publique. Le Commissaire enquêteur a cependant donné un avis favorable assorti de deux réserves (étude acoustique, comité de suivi). Le projet est apparemment bouclé.

    L’inquiétude de riverains et des habitants de ce quartier est alimentée par les conditions d’absorption des flux de circulation générés par les visiteurs dont les chiffres sont d’ailleurs très variables: 3 000 places de parking, 9 millions de visiteurs attendus ??…..De même des cheminements doux ne sont pas prévus ou ne le sont que partiellement. L’Association a participé aux réunions publiques et formulé des remarques et fait des propositions d’amélioration des projets.

    La ZAC des « Trois Fontaines ». Ce projet prévoit la création de 500 logements au moins. Nos observations ont porté sur l’excessive concentration de ces logements et notamment des logements sociaux implantés dans la ZAC. Par ailleurs, l’afflux de nouveaux habitants va générer un accroissement très important de la circulation des véhicules alors même que la voirie n’a pas été préalablement dimensionnée à cet effet et alors que les acquisitions de terrains sont en voie d’être finalisées. Choix du concessionnaire (SATEL ?) en cours et à suivre.

    Les projets de travaux de voirie sur les chemins de Claous-Beyres-RD 26 et en direction du pôle commercial ne paraissent pas être une solution au problème pour l’instant. L’Association a fait des observations sur ce point lors de l’enquête publique. Il manque en effet cruellement un schéma directeur de voirie permettant de lever l’ambiguïté sur le projet de contournement d’Ondres. L’attention a également été attirée sur le dimensionnement des bassins de rétention des eaux de ruissellement.


          TARNOS - Rapport de Patrick BLENOT :

    L'amélioration de la sécurité de la D181 a été suivi de très près et de nombreux points mis en avant par l'association ont permis d‘améliorer la sécurité sur cet axe très fréquenté (signalisation verticale et au sol, feux, harmonisation des vitesses autorisées, contrôles de police des transports dangereux…).

    Le dossier de projet d’autoroute ferroviaire était contesté par l’Association. Il est tombé de lui-même avec le retrait de l’État.


            SAINT MARTIN DE SEIGNANX - Rapport d’Arnaud DES CHENES

    Pôle de Souspesse et parc d’activité du Seignanx. Les bâtiments se multiplient sur la zone et les Riverains veillent à l’application réelle de la Charte Environnementale signée par tous les partenaires. Les discussions sont parfois serrées mais les choses progressent.


    Route de Northon : Début des travaux d’élargissement cet été.


    RD 74 : Aménagement et création d’une véloroute et voie verte. Une fois de plus la discussion fut animée. L’Association - qui fait partie du Comité de Pilotage depuis plus de trois ans - a toujours approuvé les trois objectifs principaux recherchés :

    Sécuriser la circulation sur la RD74

    Etablir une liaison EuroVélo N°3 (Véloroute et Voie Verte)

    Valoriser les Barthes de la rive droite de l’Adour sur 10 km environ.

    Mais, en réunions publiques comme en réunions de travail, de vive voix comme par courrier (voir Enquête Publique) nous avons toujours dit et écrit que nous n’approuvions pas le projet tel que décidé par le Conseil Général des Landes :

    Une véloroute voie verte construite en zone rouge du Plan de Prévention Risque Inondation

    Empiétant sur le pied d’une digue fragile et vitale pour les Barthes

    Le long d’une route largement fréquentée et dangereuse (objectif en réduire la vitesse !)

    Sans protections sérieuses pour ceux qui l’emprunteront

    Une vue sur l’Adour cachée à plus de 80%

    Plus proche d’une piste cyclable que d’un chemin de promenade

    Avec aucune valorisation des Barthes en perspective

    Une Étude d’Impact, légale il est vrai, mais sans aucun intérêt, en lieu et place d’une Étude de Danger bien plus pertinente


    Au Conseiller Général du Seignanx, comme lors de l’Enquête Publique, comme par courrier au préfet des Landes, nous avons proposé un plan d’action dont personne n’a tenu compte :

    Séparer projet de sécurisation de la RD 74 du projet de Véloroute et Voie Verte

    Rétrécir la RD 74 en installant régulièrement des refuges pour les croisements

    Faire une véloroute à partir du chemin communal situé au pied du Sequé (existant déjà)

    Faire des voies vertes dans les Barthes à partir des chemins ruraux existants mais non entretenus

    Toutes propositions qui, subrepticement, commencent à percoler dans les esprits locaux ! Jamais trop tard.


    A 63 : 2 sujets principaux ont été discutés avec les ASF : les protections phoniques sur les zones d’Ondres et de Saint Martin de Seignanx et le dimensionnement des bassins de rétention. Sur le premier point l’Association a obtenu largement satisfaction puisque suite à nos pressions les ASF sont allés au-delà de leurs obligations légales. Sur le second point les discussions avancent. Sur un autre plan, l’Association milite pour convaincre les élus locaux d’étudier le projet consistant à utiliser l’A63 comme « rocade locale » pour les usagers qui l’empruntent régulièrement pour leur travail avec un tarif réduit pour les riverains et résidents.


    LGV : l’Association reste très opposée à ce projet. Le récent rapport de la Cour des Comptes - très critique- la conforte dans sa position tout comme l’avis défavorable de l’enquête publique.


    Agrément régional environnemental. :P. BLENOT rend compte de ses démarches, susceptibles d’aboutir car l’Association remplit toutes les conditions pour être agréée, sous réserve de quelques mises au point administratives (règlement intérieur notamment).


    Communication avec les élus, les décideurs et diffusion plus large des informations :des progrès notables ont été enregistrés, notamment à Saint-Martin de Seignanx (concertation, groupes de pilotage, information numérisée à la demande, communication de dossiers…).Les efforts seront poursuivis dans ce domaine.


I I – RAPPORT ADMINISTRATIF & FINANCIER

    Comme le prévoit le règlement intérieur de l'association, il y a eu renouvellement 1/3 des membres du C.A. Le tiers sortant des membres du C.A. étaient  : Madame F Bilhere, Mr Arnaud Des Chesnes, Mr Sébastien Dehlinger. S'étant représentés, ils ont été réélus à l’unanimité.

Notre Trésorier, Jérôme BARROIS, a présenté les comptes de l’Association qui compte, le jour de l'assemblée, 76 foyers sur 150 à jour de leur cotisation. Les dépenses sont réduites au strict minimum grâce à l’engagement personnel des bénévoles et à un souci permanent de rigueur de gestion. Quitus est donné au Trésorier.



A l’issue de cette réunion, la Présidente a remercié chaleureusement les membres présents pour leur activité et leur implication ainsi que M. et Mme RICHTER - nos hôtes- pour leur sympathique accueil et les élus présents avec qui l’Association souhaite continuer à maintenir des relations confiantes et constructives afin de permettre la réalisation de nos objectifs dans les meilleures conditions.

A la suite de quoi tous ont pu participer au repas festif qui a clôturé cette Assemblée Générale très positive.


Nous remercions tous les membres présents ce jour là, en espérant que nous serons encore plus nombreux pour notre 6ème AG en 2016.



La Présidente – Florence Bilhere

ce site a été créé sur www.quomodo.com