Rapport Moral 2012-2013

Rapport Moral Année 2012 – 2013



Nos actions, au cours de l'année écoulée, sont restées dans la ligne des objectifs de notre association. La multiplication des dossiers, des réunions avec les élus, de l'information aux membres de l'association, prouve – si besoin en était – la légitimité de ceux-ci, soit :

  • le droit d'être informés par les Élus, les Administrations, les Bureaux d’études et les industriels des projets du Seignanx,
  • une concertation franche et active dans l’étude et les décisions des projets du Seignanx.

En liaison avec les autres associations citoyennes locales et régionales et sur des sujets communs, nous avons mené une action conjuguée pour faire entendre notre voix et participer à l’évolution du Seignanx.


Ce rapport moral s’inspire comme il se doit des rapports d'activité et financier. Le détail de nos actions, en particulier les compte rendus de nos interventions auprès des élus, des ASF, etc.… est consultable dans les lettres mensuelles disponibles sur notre site internet.


Cette année, nous sommes intervenus en particulier dans les dossiers suivants :

  • Extension de l’A63 avec début des réunions avec les ASF, conséquence de l'ouverture de l'A85,
  • Démocratie participative, incitation de participation auprès de nos adhérents, information sur le rôle des instances locales dans la mise en place de nos PLU,
  • Ligne à Grande Vitesse,
  • Parc d’Activité, Centre Commercial & adéquation aux besoins locaux,
  • Déplacements (Bus, trains, co-voiturage, pistes cyclables, voies douces...),
  • Urbanisation accélérée des villes et villages avec intégration dans le Schéma de Cohérence de Bayonne et du Sud des Landes.
  • Veille environnementale.

Je remercie à ce sujet tous les membres de l'association et plus particulièrement les membres du bureau et du CA pour leur participation à nos actions, l'étude des dossiers et les efforts déployés lors de notre AG.



Dans la continuité de notre action contre le projet de la LGV – seul dossier sur lequel nous nous sommes positionnés “contre” - nous avons participé à la contre-enquête publique organisée par le CADE le 22 septembre 2012 et contribué ainsi (avec nos 460 signatures recueillies) aux 2645 collectées par le CADE.

A noter : Madame Dardy et Monsieur Lespade ont signé contre. Nous avons aussi participé à la manifestation contre la LGV le samedi 27 octobre à Bayonne qui a rassemblé 8000 participants, 106 tracteurs dont deux de Saint Martin de Seignanx. Merci à tous ceux qui sont venus manifester.

Nous continuerons à nous opposer jusqu'à ce que ce projet soit abandonné.


Tout au long de l'année nous avons étudié les informations publiques concernant la mise en place de notre nouveau PLU (Saint Martin de Seignanx) afin d'en faciliter la compréhension par nos adhérents. Nous avons ainsi participé à de nombreuses réunions (mairies, Communauté de Communes) au cours desquelles nous avons obtenu des éclaircissements et des informations complémentaires sur les objectifs et les contraintes des diverses mesures qui seront mises en place (PLU, PADD, P.L.H).


Nous avons, par nos appels nombreux et répétés, incités nos adhérents à participer à l'enquête publique concernant le nouveau PLU.

Dans notre contribution, nous avons insisté sur la mauvaise prise en compte de l'impact de l'augmentation des populations sur les zones agricoles et sur les conditions de déplacements.


Les Riverains ont été intégrés au Comité de suivi de la Charte Environnementale concernant la future zone Commerciale de Ondres et la zone artisanale de Souspesse/l'Hermitage. En étant au cœur de ce Comité de suivi, nous pourrons veiller au respect des intérêts de notre environnement et des habitants.


Nos interventions auprès de la mairie de Saint Martin de Seignanx nous ont permis de mieux comprendre nos obligations concernant l'aire d’accueil des gens du voyage. Nous resterons vigilants sur la bonne mise en place de cette zone et le respect des riverains.


Nous avons participé à l'enquête publique concernant l'installation d'une aire d'accueil sur les bords de l'Adour en insistant sur le non-respect environnemental d'une telle installation en zone PPRI.


Nous avons soulevé de nombreuses questions concernant l'inadéquation d'une nouvelle zone d'habitations sur la zone de Niorthe (Saint Martin de Seignanx). Notre intervention est allée dans le sens des inquiétudes et des oppositions à ce projet de la part des riverains, projet qui ne prend pas assez en compte les contraintes environnementales du site.


Concernant les déplacements et les routes, nous avons obtenu un meilleur traitement paysager des abords de la RD85 et nous faisons partie du Comité de Pilotage des aménagements de la RD74.

Nous avons donc assisté à la majeure partie des rencontres organisées par le CG40, étudié le dossier, fait des propositions pour une meilleure mise en valeur des Barthes à l'occasion de cet aménagement.


Nous avons aussi commencé les rendez-vous avec les ASF. Lors des discussions, nos priorités ont porté sur les protections phoniques pour les riverains ainsi que le respect de l'environnement.


Nous avons acquis un rétroprojecteur afin d'être plus indépendants lors de nos réunions publiques et d'avoir un outil interactif lors de nos réunions mensuelles (présentation des documents et lettres, présentation et suivi de l'ordre du jour).


L'organisation de notre AG nous a demandé beaucoup de travail. Nous remercions tous les bénévoles qui ont participé à cette réunion que nous avons, comme les années précédentes, placée sous le signe de la convivialité et de l'échange.


Saint Martin de Seignanx

Juin 2013

Florence Bilhere - Présidente

ce site a été créé sur www.quomodo.com