25350 MANDEURE
/
0381353645
LES RANDONNEURS DE MANDEURE
Le plaisir de marcher ensemble

Dimanche 1 décembre

Dimanche 1er décembre, Rendez-vous à Saint-Hippolyte au parking du cimetière :
20 personnes
. Après la traversée de la D 121, montée sur la route sur 300 m avant de tourner à gauche pour suivre le sentier sous la ferme du Mont. Plusieurs chamois dans un pré en contrebas. On arrive dans le secteur des Sillots. Montée à la Grotte du Bisontin. Comme les feuilles sont tombées, on observe l'arche sous un autre aspect.
On continue sur un sentier pentu et sinueux pour venir sur le haut des falaises. Plusieurs belvédères, mais le brouillard s'est installé. Passage à Viaton et descente avec un arrêt à la Chapelle du Mont. Circuit de 8 km avec 200 m de dénivelé, un peu de pluie à partir de la Grotte du Bisontin. Merci à Jean-Marie qui a organisé la marche, retenu le Restaurant au « Belle-Vue » et fait les réservations. Pour le repas,
52 personnes
. Menus succulents et bonne ambiance pour ce repas de fin d'année. Merci à Jean-Marie et au Comité.
 

Vendredi 22 novembre

Vendredi 22 novembre, Assemblée Générale à 18 h au Majestic, en présence de Monsieur le Maire de Mandeure et Monsieur Basselin, représentant la Fédération.
79 personnes
présentent (sur 107). Le Président rappelle l'ordre du jour, et, fait part de l'orientation 2020 : Harmonisation du calendrier – Remboursement des frais de reconnaissance – Equipement informatique et Formation, puis, commente les diverses actions menées avec le Comité. Maurice lit le budget. La cotisation passe à 15 €. Licence FFRP obligatoire pour la marche nordique et pour les séjours. Maintien des 2 vérificateurs aux comptes. Julio présente l'état des randonnées de l'année avec des tableaux. Monsieur Bosselin prend la parole. Présentation des objets et verrines proposés pour le Téléthon. Ensuite, on se dirige vers les tables où l'apéritif est offert par 8 personnes pour leur anniversaire. Repas bien apprécié suivi d'un diaporama.                            Merci au Président, à son Comité aux personnes qui ont installé et décoré les tables.
 

Jeudi 21 novembre

Jeudi 21 novembre, marche à Montbéliard. Rendez-vous dans le Bois Bougeois (quartier de la Citadelle).
22 personnes
empruntent le sentier du circuit historique balisé, relativement plat sur une grande partie. Un premier point de vue sur les Vosges. On continue en passant vers les Cités Nouvelles de Bethoncourt. On quitte un moment le sentier en passant à proximité des Dandeligeons pour arriver vers le chenil. Passage dans le bois Les Milleries. On poursuit pour Le Mont Chevis (417 m). Marche de 9 km avec 210 m de dénivelé. On croise des marcheurs et des personnes qui courent. Au retour, vue sur le Mont Bart. Le soleil brille. Avec la neige de dimanche, les feuilles sont tombées.  Merci à Jean-Louis pour cette marche et les boissons de même que pour les pâtisseries de son épouse.
 
 

jeudi 14 novembre

Rendez-vous à Bourguignon, vers la salle polyvalente, jeudi 14 novembre :
30 personnes
. Marche dans le village où des travaux de voirie sont entrepris. Après avoir traversé le pont, on se dirige dans le bois Sous Chassage, ensuite Combe de Bey, et, après, les Prés de Grattery. Le sentier débouche en face du stade de Pont-de-Roide. On passe sur la passerelle pour traverser la route et longer la Ranceuse. Marche dans le lotissement Le Cuchot. Poursuite dans le bois après le passage vers la stèle. Montée en forêt après la Culbute, pour revenir à Bourguignon. On traverse la route et retour par des passages inconnus. Circuit de 9,8 km avec 250 m de dénivelé. Ciel gris et température agréable. Encore de belles couleurs et beaucoup de champignons. Merci à Eric pour le circuit bien apprécié et pour les boissons, pâtisseries.
 

Dimanche 10 novembre

Dimanche 10 novembre,
17 personne
s partent du chalet de chasse des Terres de Chaux en direction du Val de Neuvier. Passage vers l'ancienne ferme de la Vanière joliment rénovée, puis le Val de Péseux. Un peu de route et longue montée dans les bois jusqu' au chalet de chasse. On va au village, trop rapide-c'est pas l'heure de manger-on continue de monter en dominant la vallée de la Barbèche et tous les villages du versant opposé au pied du Lomont, puis à droite vers le Montchevriez, chemin de crête entre pâtures et buissons de houx. Pause pique-nique sous abri mis gracieusement à notre disposition au gite de Derrière la Roche, on les en remercie. Retour par Froidevaux et Montoille, et pour finir petite expédition sur le rocher de la Cernière qui domine le chalet.
Merci Jean-Claude pour la collation au chaud cloturant cette journée après 17km et 460m de dénivelé.
 

Jeudi 7 novembre

Jeudi 7 novembre,
27 personnes
pour une marche à Bethoncourt : rendez-vous vers les serres Drezet. On part dans la Forêt de Salignonsal pour le Circuit des puits de mine. L'extraction du minerai de fer remonte au XVIième siècle. Elle s'est faite, dans un premier temps, par ramassage à même le sol. Avec l'intensification de l'exploitation, des puits de faibles diamètres ont été creusés. Le fer est contenu dans des alluvions marneuses. Le minerai rend 45% d'une fonte de très bonne qualité. Une statistique de 1833 montre que la mine de Bethoncourt est une des meilleures du département. En 1886, la fermeture des Hauts Fournaux de Chagey et d'Audincourt entraîne l'arrêt de l'exploitation. Le sentier traverse de belles forêts, avec les arbres aux couleurs automnales. On arrive dans le bois de Châtenois pour se retrouver sur le sentier des Bornes de la Principauté de Montbéliard. En continuant, on coupe leGR5 Saint Jacques de Compostalle, passage au dessus de la ligne TGV. Beaucoup de champignons. Parcours de 10 km avec 100 m de dénivelé. Juste un passage de 20 m comme difficulté. On traverse une zone militaire, sans risquecar pas de manœuvre, retour en recoupant la LGV et le GR5. Terrain un peu glissant dans les pentes. Météo clémente, pas de pluie. Retour à la tombée de la nuitpour partager les traditionnelles collations. Merci à Jean-Pierre pour cette marche et à Monique pour les pâtisseries, boissons.