LES FEMININES DU PAYS DE BREST

un match sous tension !!

C'est sur la pelouse grasse et par un temps humide que les ptites jaunes se sont opposées à Massy hier après-midi.

Un match important pour prouver que l'équipe sait relever la tête et aller de l'avant  !!
Mais dès les premières minutes, staff et supporters ont retenu leur souffle. En effet, le temps de quelques réglages et de retrouver leurs marques, les ptites jaunes encaissaient un essai à la 4ème minute, de la 13 parisienne, profitant d'un surnombre et d'une erreur de défense (FPDB 0 - 7 MASSY).

On remet les points sur les "i" et on ré-ajuste la ligne défensive... réglages trouvés !  Les parisiennes ne franchiront plus la ligne bretonnes malgré d'incessantes attaques et "pick and go" au ras des rucks. 

La tension monte, le match commence à devenir électrique... Les fautes se cumulent (surtout côté parisien) mais les pénalités pour les brestoises sont jouées à la main, trop éloignées des perches adversaires... Ce qui ne sera pas le cas de Massy qui passe la seule pénalité tentée au pied du match !  ( FPDB 0 - 10 MASSY)
Lles minutes sont longues et le ballon passe d'un camp à l'autre, de touches en mêlées, de pénalités en bras cassé...

En attaque, les parisiennes sont mieux organisées, mais les brestoises résistent. Malgré tout, après une phase de défense au ras de presque 10 minute, la défense se consomme et les ptites jaunes fatiguent face à un adversaire bien plus imposant physiquement.
Massy trouve la faille, enfin la 7 de Massy trouve la faille et s'engouffre dans un trou défensif pour aller aplatir entre les perches... (FPDB 0 - 17 MASSY).

La fin du match sera brouillon et malgré les tentatives brestoises de remonter le terrain pour aller planter un essai, les fautes continuent d'affluer...
Sur une décision arbitrale peu commune et non comprise de tous, la fin du match sera finalement sifflée après une ultime provocation des parisiennes dans un regroupement... 

Nous ne retenons pas la défaite, mais surtout l'engagement de chacune pendant ce match. Les ptites jaunes peuvent être fières du combat mené hier ! De quoi mettre du baume au coeur et aller affronter, la tête haute, Montigny dimanche prochain !