Les Moucheurs des Coteaux Bordelais
Pour la pratique d'un mode de pêche éco-responsable

vers un comportement de gestionnaire responsable

Vous êtes gérant d’un parcours de pêche ou d’un plan d’eau ?
Voici quelques conseils utiles en matière de prévention des risques sanitaires et de propagation d’espèces indésirables.
 
 

identifier les bonnes pratiques

En tant que gestionnaire de parcours de pêche ou de plan d’eau, vous pouvez être concerné par un problème sanitaire ou l’intrusion d’une espèce indésirable envahissante (écrevisses, poissons, vegetal, ...). Nous vous présentons quelques principes élémentaires pour éviter, autant que possible, ce type de problème
 
Alevinage
Avant et pendant chaque alevinage :
  • Veiller à ce que la pisciculture qui vous approvisionne vous communique des garanties sur la qualité de son élevage (démarche qualité , certificats vétérinaires, conditions de stockage et alimentation) . N’hésitez pas à vous rendre dans les piscicultures pour vous assurer du bon état sanitaire de l’élevage
  • Lors de la réception des poissons et avant le déversement , vous devez contrôler visuellement dans les bacs leur aspect et leur comportement et vous assurer de l’absence d’une espèce indésirable. En cas de problème, n’hésitez pas à refuser la livraison
 
Gestion du parcours ou du plan d’eau
Pour votre gestion au quotidien :
  • Veillez, lors de vos alevinages, à ne pas surcharger votre plan d’eau en biomasse afin de limiter les risques de développement de parasitisme favorisés par des densités de poissons élevées.
  • Mettez en place une gestion permettant d’assurer le renouvellement du stock de poissons afin de pallier au dépérissement des vieux individus
 
Passer à l'action
Préserver le bon état sanitaire de votre parcours en adoptant des mesures permanentes de prévention et mettez en place des règles de comportement pour les pêcheurs :
  • Exigez qu’avant d’accéder au parcours, les pêcheurs désinfectent leurs bottes , waders, cuissardes, épuisettes et float-tube à l’aide d’une solution javellisée ou d’un produit désinfectant en pulvérisateur (solution de desogerme, ammonium quaternaire par exemple)
  • Tenez à jour un registre avec les départements d’origine des pêcheurs venant pratiquer votre parcours afin d’assurer une bonne tracabilité en cas d’infection
  • Vous pouvez également intégrer dans votre règlement intérieur des mesures de précaution afin de préserver l'état de santé de vos poissons (mouches ou hameçons prohibés, usage de l'épuisette obligatoire, ...)
 
Ces mesures élémentaires sont d'ores et déjà adoptées dans de nombreux pays et sont généralement bien accueillies par les pêcheurs responsables. n'hesitez pas à les appliquer
 
Quelques liens pour aller plus loin :
La lutte contre les espèces envahissantes dans les environnement aquatiques :
 
Liste des espèces envahissantes :