Logo MCB - 1
Les Moucheurs des Coteaux Bordelais
Pour la pratique d'un mode de pêche éco-responsable

Le Cycle de vie des Trichoptères

Le Cycle de vie des Trichoptères
 
Les Trichoptères ont généralement une cycle de vie univoltin c'est à dire  que l'on ne compte qu'une seule génération d'insecte par année, mais la durée du cycle de vie peut varier selon les espèces et quelques rares espèces peuvent être bivoltines.
Comme pour tous les insectes, le cycle de vie comprend plusieurs stades successifs dans le développement de l'insecte depuis l'œuf jusqu'à sa mort.
 
L'Oeuf :
La ponte est différente d'une espèce à l'autre :
  • La femelle peut s'immerger complètement pour coller ses œufs sur les pierres ou les plantes puis elle remonte en surface grâce à une fine couche d'air qui la recouvre et s'envole.
  • La femelle peut aussi voler proche de la surface et tremper son abdomen de temps à autre pour laisser échapper des paquets œufs qui s'éparpilleront au fond.
  • En volant au-dessus de la surface, la femelle peut également déposer ses œufs en un seul paquet sur l'eau.
Le nombre d'œufs varie selon les espèces et peut aller d'une centaine à un millier par ponte.
Les oeufs sont généralement enrobés d'une substance gélatineuse et déposés en masses, sous forme de longs cordons, de boules ou d'anneaux, dans l'eau, sur la végétation ou sous les pierres. 
 
La Larve :
L'éclosion a généralement lieu quelques jours après la ponte et donne naissance à des larvules qui colonisent le milieu en fonction de leur type.
La plupart des larves produisent de la soie. On distingue deux grands types de larves chez les trichoptères :
  • Les larves Eructiformes qui construisent un fourreau (ou étui) fixe ou mobile (Limnephilidae, Brachicentridae)
  • Les larves Campodéiformes qui sont libres et n'ont pas de fourreau (Hydropsychidae)
La croissance des larves nécessite habituellement un peu moins d'un an et comporte de quatre à sept mues.
Leur tête est protégée par une cuticule rigide, leurs pièces buccales sont broyeuses, leur thorax relativement rigide est muni de pattes bien développées et leur abdomen est mou.
Les larves de Trichoptères éruciformes se nourrissent d'algues et de plantes, fraîches ou décomposées. Les larves campodéiformes sont principalement carnivores, se nourrissant de petits animaux. Certaines larves campodidéiformes fabriquent un filet de soie pour capter par filtration le plancton et les matières organiques dont elles se nourissent. Elles sont le plus souvent protégées par un fourreau de soie sur lequel sont agrégés divers matériaux.
 
La Nymphe :
Ces insectes sont dits holométaboles c'est-à-dire à métamorphose complète.
Lorsque le stade larvaire est achevé, l'insecte fixe son étui sur un support ou en construit un et le ferme complètement. Seul, un léger courant d'eau peut pénétrer à l'intérieur pour fournir l'oxygène indispensable à sa survie. Commence alors la métamorphose (appelée histolyse ou stade pupal) qui peut durer jusqu'à trois semaines.
Durant ce stade, la larve dans son étui tisse un cocon puis, une fois celui-ci achevé, elle se transforme en nymphe (à la silouette complètement différente de la larve) en quelques semaines.
La nymphe perce son abri grâce à ses mandibules. Elle possède antennes, pattes et ailes et rejoint la surface en nageant le dos tourné vers le bas ou en grimpant sur les éléments environnants. Les pattes intermédiaires ciliées servent de rame. Une fois en surface, elle nage et cherche un support pour s'extraire de l'eau ou bien elle reste en surface. La nymphe quitte alors sa dépouille et l'insecte ailé naît. Il s'envole très rapidement. L'éclosion a souvent lieu la nuit.

L'Imago :
Après cette dernière transformation de la nymphe en imago appelée mue Nympho-Imaginale (les Trichoptères ne passent pas par le stade intermédiaire de Sub-Imago spécifique aux Ephémèridés), l'adulte, qui ne se nourrit pas, demeure caché dans la végétation rivulaire pendant la journée et devient actif et vole souvent maladroitement au crépuscule. Il va chercher à se reproduire rapidement ou dans les jours qui suivent selon l'espèce. Il vivra au plus de quelques jours à quelques mois.
Les imagos des Trichoptères sont assez facilement identifiables :
  • La taille de l'insecte varie de 4 mm à près de 4 cm pour les espèces les plus grandes.
  • Les ailes sont finement velues et placées l'une contre l'autre en toit au-dessus de l'abdomen.
  • Les couleurs de l'insecte sont discrètes : brun, gris, unicolore ou avec des motifs plus clairs chez certraines espèces.
  • Les antennes sont filiformes et souvent plus longues que le corps et dirigées vers l'avant.
  • Les pattes sont dotées de grands éperons.
L’ accouplement a lieu dans la végétation et est immédiatement suivi du dépôt des œufs par la femelle.
 
L'Insecte Mort :
Après leur reproduction, Les insectes morts, se retrouvent très occasionnellement à la surface de l'eau, ils meurent généralement aux abords de la rivière dans la végétation rivulaire ou sur les rochers.