LES AMIS DU BONSAI de MORLAIX
Ce cours présente la taille sur les branches des arbres à feuilles caduques en automne. Comme les feuilles tombent à l'automne, c'est la première opportunité d'étudier en détail la disposition des branches depuis le début de la croissance.
Le principe en horticulture à la suite de cette période, est que les branches et l'arbre lui même n'entreront en repos végétatif que quelques semaines après que les feuilles ne soient tombées (les nouvelles blessures dues à la taille faite pendant cette période de perte de feuilles commenceront à guérir) et toutes les petits craquement ou fractures faits par la ligature à cette période auront aussi le temps de cicatriser avant le plein hiver.
Chaque fois que ces techniques sont appliquées elles sont une charge importante dans le
développement et l'entretien de l'arbre et ne devrait être réalisés que tous les deux pour garder un arbre en bonne santé.
Les principaux objectifs de la taille en automne/hiver sont :
1. La taille à l'arrière des nouvelles pousses permet de maintenir l'équilibre des branches et d'en améliorer la conicité
2. La mise en forme des branches par la ligature pour améliorer le positionnement des anciennes branches et mettre correctement en place la croissance des années précédentes
Comme vous pouvez le voir sur mon arbre, il a maintenant un nombre impressionnant de branches (ramifications). Cependant les branches sont un peu en désordre et l'esthétique de la structure des branches a quelque peu était perdue.
A l'intérieur de la structure, il y a aussi certaines branches qui ont des défauts. Certaines branches améliorent l'apparence et l'élimination d'autres améliorerait l'arbre dans son ensemble.
Quand on travaille sur toute la structure d'un arbre, le plus simple et le plus facile pour travailler méthodiquement est de commencer par les branches basses et de remonter dans l'arbre jusqu'à la cime.
Travailler de bas en haut est une bonne habitude à prendre. La mise en forme et le style de la branche basse dicte cela pour les branches supérieures et il est considérablement plus facile de manipuler ou si besoin de faire pousser de nouvelles branches hautes en concordance avec la branche basse que l'inverse.
La branche basse de mon arbre a poussé librement pendant la saison de croissance pour lui permettre de s'épaissir. Les branches du haut ont été maintenu courtes pour éviter les fortes et épaisses branches.
Toutes les pousses qui se développent à l'extérieur de la silhouette de l'arbre sont taillées en arrière.
Quand vous taillez de longues pousses, vous devez revenir à 2 bourgeons dans la partie haute de l'arbre.
Dans la partie basse vous pouvez laisser plus de bourgeons.
On peut couper une branche trop longue ou de mauvaise conicité et la faire devenir une branche de coté et non plus dans l'alignement de la branche.
Quand il y a plus de 2 pousses à partir d'un même endroit, ces pousses en trop seront
automatiquement éliminées. Toutes les branches partant vers le haut ou vers le bas seront aussi coupées.
Après avoir coupé toutes les pousses qui le nécessitaient, les restantes sont ligaturées si besoin pour la mise en forme.
Toutes les nouvelles pousses (de la saison se terminant) qui n'ont pas poussées dans une direction correctes ou trop droites sont ligaturées pour leur donner du mouvement.
 
Une fois ligaturés, le placement des branches dépendra du style que vous voulez donner à votre arbre,classique ou abstrait.
La façon de penser en Angleterre, tout comme ma préférence, va vers un style plus naturel dans lamise en forme, et je vais essayer d'imiter la nature, en arrangeant les branches d'un arbre à feuilles caduques de telle manière que la branche basse partira vers le bas à la base du tronc puis remontera légèrement à son extrémité et les branches supérieures tendront automatiquement vers le ciel comme on peut le voir sur des arbres à feuilles caduques dans la nature.
Quand vous ligaturer vos arbres, essayez de mettre du mouvement dans les branches. Là où vous avez 3 branches ou plus, ensemble, tournez et courbez les comme si elles avaient poussées dans les mêmes conditions mais de façons à ce qu'elles ne se ressemblent pas. Donner à chacune sa propre direction avec un espace à remplir au printemps prochain. Autrement dans le futur, une fois la ligature retirée, il sera évident que les pousses auront été placées artificiellement ?
Tailler et ligaturer votre arbre à l'automne et en hiver prend du temps mais une fois réalisé votre arbre sera prêt pour les 12 mois à venir. Ce n'est pas seulement un travail nécessaire, cela donne de très bons résultats à courts et moyens termes.
Quels outils utiliser ?
1. Un sécateur ou des ciseaux de taille pour les petites branches
2. Une pince concave pour les plus grosses branches
3. Une pince ronde / pince à noeuds, pour coupe creuse
4. Une pince à racines pour une grosse taille
5. Une scie pour de très grosses branches
Quels arbres doivent être taillés ?
Tous les arbres peuvent être taillés dans une certaine mesure tout de même, les vieux arbres ont moins besoin de taille que les sujets plus jeunes.
Les arbres à feuilles caduques peuvent êtres taillés jusqu 'au bois nu et bourgeonneront sur du vieux bois.
Les persistants, eux ne stockent pas une grosse quantité de nourriture donc soyez prudent avec la taille.
Enfin un arbre doit être fort et en bonne santé pour résister à la taille. C'est une blessure que vous infligez ! Souvenez vous que vous ne pouvez remettre en place ce qui a été coupé. Donc appréhender la taille avec sensibilité, bon sens et esprit d'aventure.
 
 
 
 
Pour résumer pourquoi il est bon de tailler en automne et en hiver :
1. Pour maintenir la mise en forme ou le style de l'arbre. Vous pouvez corriger les défauts comme des branches trop droites ou parallèle, celles qui se croisent, qui sont trop longues ou poussant dans la mauvaise direction. Faites en sorte que les branches soient bien proportionnées par rapport à l'arbre.
2. Pour obtenir de plus petites feuilles. Cela réduit les entre-noeuds donc miniaturise.
3. Pour développer une ramification fine qui augmentera la densité de feuille et maintiendra la netteté des plateaux
4. Pour éviter la perte de rameaux, en faisant une taille arrière sur l'intérieur des branches. La coupe des pointes permet de distribuer la sève vers toutes les ramifications, l’énergie montante est alors envoyé vers les branches les plus faibles. Cela permet aussi une ventilation de l'intérieur de l’arbre (diminution du risque de maladies)
5. Pour contrôler la croissance de la cime et l’empêcher de devenir trop épaisse et dense.
6. Pour nettoyer l'arbre en le rendant plus propre et net, en enlevant les pousses trop vieilles ou mortes,
on empêche les grosseurs et on fait de la place pour le développement de la pousse de la saison suivante.