Adresse
/
Téléphone

LA TECHNIQUE DU BOIS MORT

Dans la nature, les bois morts sont très courant sur les arbres, particulièrement sur les espèces de hautes montagnes comme les pins, les junipérus et les mélèzes.
 
Il ya 3 types de bois mort applicables aux bonsaïs : les jins, les sharis et les sabamiki.
 
Jin : un jin se crée dans la nature quand le vent, le manque de lumière ou une autre cause naturelle détruit la tête de l’arbre ou une branche.
Shari : un shari est un bois mort sur le tronc
Sabamiki : désigne un tronc creux ou tronc éclaté
 
Le bois mort devra paraitre naturel ( observez les bois morts dans la nature ).
Cette technique est utilisée essentiellement sur les conifères et sur les feuillus à bois dur ( buis par exemple)
Concernant les arbres à feuilles caduques les 2 principaux types de bois morts sont les sabamiki et les Uro (ou trou de chouette).
Uro : Sur les caduques, généralement les branches mortes pourrissent et tombent.
Seul reste un petit morceau de branche à sa base qui se recouvre progressivementde bois neuf formant un léger creux.

Pour faire un bois mort, il vous faut des outils à bois tels que les gouges, ciseaux à bois, pinces…
Un outil électro portatif peut être aussi utilisé. Dans ce cas, assurez- vous de bien maitriser l’outil et ses accessoires.

Commençons par l'outil rotatif. Une bonne machine avec un variateur de vitesse comme une DREMEL 3000 est parfaitement adaptée. Avec le régulateur de vitesse vous pouvez varier de 10000 à 33000 tours par minute et ainsi contrôlerau mieux vos outils de sculpture.
Dans votre caisse à outils il faut ajouter un flexible. C'est une option de laDREMEL qui se fixe sur l'outil d'un coté et qui possède une forme de crayon à l'autre extrémité. Ce qui vous permet d’être très précis dans vos travaux et de travailler en toute liberté.
Le premier outil nécessaire est une fraise spéciale sculpture pour grignoter le bois. Avec une vitesse de rotation rapide, la fraise sculptera facilement, créant ainsi de profonds trous ou,avec un toucher plus délicat sur l'outil, de beaux shari.
Elle sculptera aussi vos doigts si vous ne faites pas attention..
Des disques de ponçage sont nécessaires pour adoucir le travail avant la finition.

Enfin, une torche à gaz permet de brûler les plus fines particules de bois et de finir la sculpture.

Du liquide à jin permet de blanchir les bois morts et d’ajouter une touche plus naturelle.
Il est préférable de procéder à ces travaux pendant le repos végétatif de l’arbre.