Le Labo
Bien plus qu'une simple chaine youtube
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tu boost, tu flip, tu jump et tu reset !
Facile, non ?

   Et c'est assez logiquement que le premier test de ce site soit sur ce jeu, car il m'attire énormément en ce moment. Plus encore, il me fait perdre un temps précieux depuis quelques mois. Mais que voulez-vous, un si bon jeu, si rafraichissant, ça ne pouvait que coller entre nous.
 
   Bon, déjà, qu'est-ce que Rocket League ?
Et bien mon cher Timothé, Rocket League, c'est le nouveau Fortnite, un autre jeu détenu par Epic Games et qui lui aussi a connu une autre vie avant celle que l'on lui connait aujourd'hui (même si le coeur du jeu reste inchangé, contrairement à Fortnite qui à débuter avec un tout autre mode de jeu, avant de sortir son battle royal qui a détruit toute la concurrence).
En effet, Rocket League est un jeu qui est initialement sortit en Juillet 2015. Développé par Psyonix , le jeu est un mélange à priori très étrange entre un jeu de foot et un jeu de course. Vous allez donc affronter d'autres joueurs en 1v1, 2v2, 3v3 ou 4v4 dans des arènes fermées, dans lequels vous
pourrez rouler partout : sol, murs et plafond.
D'abord disponible en version payante, il a vite conquit les joueurs à la recherche de défis avec son gameplay atypique, technique et assez fun.
Ce mix improbable de concepts donne un jeu très intéressant.
 
Gameplay
Quand tu veux marquer, mais tu ne touches même pas la balle
 
   En effet, vous commencerez par essayer de taper dans le ballon géant lors de vos premières
parties, alors que votre objectif après quelques milliers de ces dernières sera plutôt de voler dans tous les sens pour trouver des angles de tirs très difficiles à arrêter pour le gardien adverse.
Plus vous jouerez, plus vous étofferez vos capacités et tomberez sur des joueurs qui vous
montreront de nouvelles mécaniques, que vous aurez ensuite envie de reproduire, ...
D'autant plus que le niveau des joueurs ne fait qu'augmenter en parallèle du nombre de ces derniers depuis ce 23 Septembre 2020, date à laquelle Epic Games décide de passer le jeu gratuit. Aujourd'hui, vous pouvez donc vous mesurer à des joueurs PS4, Xbox One, Switch et bien
évidemment de PC, afin de devenir le nouveau dieu du drift et du dribble en même temps.
Le cross-plateforme est d'ailleurs très présent et réussit, aucun réel souci d'équilibrage entre consoles et PCs, exception peut-être faite pour la switch, avec ses petits joysticks, son framerate pas toujours stable et sa qualité d'affichage parfois à la limite du visible.
 
   Ne vous attendez pas à savoir jouer au bout de 3 games et rouler sur tout le monde.
Non! Il vous faudra plusieurs dizaines, voir centaines d'heures pour espérer maîtriser complétement la bête, et ce, même si vous êtes un bon joueurs, assez à l'aise sur tous les jeux classiques. Et c'est normal, vu que le jeu ne ressemble à rien d'autre, il faut apprendre ces nouveaux codes, ces
nouvelles manières de jouer à un jeu.
D'autant plus que les autres joueurs ne vous laisseront pas faire et seront aussi là pour gagner
 
Tournoi
C'est ce que tu verras quand tu attendras ton mate qui habite en campagne
 
   D'ailleurs, parlons du côté compétitif du jeu, car oui, le véritable intérêt du jeu est là : pouvoir se mesurer à d'autres joueurs pour connaitre sa valeur.
Le système de parties classées, bien qu'assez classique, fonctionne parfaitement et permet de
réellement juger de ses capacités, mais aussi de savoir exactement quand ces dernières sont
insuffisantes.
Eh oui, il n'ai pas rare de bloquer à un palier précis sans pouvoir le dépasser, en tout cas, pas sans entrainement, pas sans vous améliorer.
Le seul reproche que je pourrais faire à ce mode, c'est le niveau de tryhard abusé et le manque de fun qui vient avec, pas moyen de réellement s'amuser en classé, il faut y aller pour gagner, et c'est tout. Cela dit, ce problème se retrouve sur n'importe quel jeu compétitif, le problème au final, c'est certainement moi, pas le jeu.
On aura aussi la possibilité de participer à des tournoi organisés à heures fixes. Un mode de jeu en 3v3 uniquement qui permet d'ajouter un objectif de victime en plus, fonctionnant également avec un système de rang pour ne pas tomber contre l'un des meilleurs joueurs du monde à son premier
tournoi.
 
   Outre les parties rapides et les classées, le jeu possède également des modes de jeu alternatif, dont un mode basket (la même chose que le foot, mais avec des paniers, donc le jeu ce fait plus par les airs), Dropshot (le terrain est séparé en 2, une moitié par équipe, puis l'on doit détruire le sol
adverse à l'aide de la balle, avant de la rentrer dans les trous créés pour marquer des points) et Rumble (des pouvoirs aléatoire sont donnés aux joueurs à espacement de temps régulier, le reste du mode, c'est le mode classique. Mais avec des terrains spéciaux et des pouvoirs, c'est vite le bordel), pour ne citer qu'eux. Ces modes sont généralement assez fun et permettent de sortir un peu de la routine des parties classiques.
 
 
EN RESUME
 
Ce jeu est très bon, gratuit, disponible sur les principales platefomes et fait autant pour le tryhard que pour le fun entre potes.
Certes, la prise en main est un peu longue et compliquée, mais ça vaut le coût.
Attendez de savoir faire des aerials, des doubles taps et autres flip reset ...
Un bonheur.
 

Ce que l'on aime :

 
Gameplay Technique, rapide et
grisant
 
 Un concept simple, et pourtant il fallait y penser
 
 L'ambiance visuelle et sonore
 
 Le cross-plateformes
 
Des modes de jeu alternatif assez distrayants
 
Des parties rapides, un amusement instantané
 
Un bon système de jeu compétitif
 
 Un système de récompenses à
niveaux (rocket pass)
 
 GRATUIT : que dire de plus

 

Ce que l'on regrette :


 Gratuit + Consoles = Kikoos
 
Un tryhard un peu trop présent
 
Moins drôle en solo
 
Assez répétitif : Les parties se
ressemblent
 
 Les interactions bloquées aux joueurs de votre plateforme
 
La toxicité qui arrive avec
l'abondance de nouveaux joueurs

 

VOtre note

Vous avez joué au jeu ?
Notez-le
  • ★ ☆ ☆ ☆ ☆
  • ★ ★ ☆ ☆ ☆
  • ★ ★ ★ ☆ ☆
  • ★ ★ ★ ★ ☆
  • ★ ★ ★ ★ ★
  • Sondage anonyme. Un seul choix possible.
    Résultats
    Envoyer
    Rocket Pass
    le pass de combat made in Rocket League
    Personnalisation
    Tellement de possibilités
       Enfin, Epic Games oblige, nous avons dans le jeu une très grande personnalisation de sa voiture, et bien évidemment : une boutique pour y acheter ces objets cosmétiques.
    Tous comme comme dans leur jeu phare, il n'y a pas que le côté personnalisation qui y est bien poussé, mais Rocket League reprend également le principe du battle pass, sous forme de saisons, avec des objets à déverrouiller tous les paliers. Paliers que l'on passent avec des défis, ou de
    l'expérience que l'on obtient en jouant.
    Cela implique le fait que le jeu soit très souvent mis à jour avec du nouveau contenu, un système de thème par saison, ...
    De ce côté là, rien d'étonnant, la vraie question qu'on se pose maintenant, c'est à quand le Floss dans Rocket League ...
     
    article écrit par Loupper, le 14 Janvier 2021

    Votre Avis

    Qu'avez-vous pensé de cet article ?
    (aucun)
    Votre nom
    *
    Votre adresse mail
    ne sera ni affichée sur le site ni transmise à quiconque
    Votre site web
    Votre commentaire
    *
    * Champ obligatoire
    envoyer