logo-lraa
LA ROCHE AUX ABEILLES
Escalade et Montagne dans la Vallée de la Vésubie
 
 
 
 
 
 
 Passeport sécurité sur glacier du 5 et 6 juilet 2014

Le rendez-vous est fixé à 9h00 au pré de Mme Carle dans les écrins où l'équipe des 12 participants se retrouve pour faire un briefing et savoir quels sont les affaires à prendre pour les 2 jours.
Après être montés dans la matinée au refuge du Glacier Blanc en 2h00 nous nous restaurons puis montons sur la zone crevassée du glacier blanc pour y voir ou revoir les différentes techniques d'encordements sur glacier, les techniques de remontée sur corde en cas de chute en crevasse et comment remonter une personne consciente ou inconsciente d'une crevasse avec le mouflage boucle ou le double mariner après avoir effectué un relais sur corps mort ou broches à glace.
La 2eme journée est consacrée à l'évaluation des participants avec plusieurs ateliers ou chacun devra mettre
en place seul les techniques vues la veille.
Nous verrons aussi la technique du piolet ejectable.
Après cette journée de tests nous redescendons au refuge puis après un briefing au Pré de Mme Carle.

Stage ERJA du 7 au 10 juillet 2014 - Briançonnais

Rendez-vous à l'Argentière la Bessée avec Marie, Julie et Mathias qui ont participés activement au stage précedent pour retrouver Quentin, Erwan et Antoine; après avoir fait une partie de la route pour aller à la Dibona nous dormons sous tente aux environs de Serre-Chevalier, il pleut toute la nuit et au petit matin la météo n'étant pas bonne du tout du coté de la Bérarde nous descendons à la paroi du Ponteil pour y faire des voies de 150m en 6 longueurs, après un choix fait par les jeunes, une équipe partira finalement dans la voie "Yakafokon" tandis que 2 autres cordées feront "le Surplomb jaune"
Cette première journée aura permis de voir ou revoir la progression en falaise avec des cordes à double, la triangulation des relais, la descente en rappel ...
Peu de temps après être revenus au voiture le temps se remet à la pluie, météo prise il fait toujours mauvais vers la Bérarde tandis que vers le Viso il semble y avoir une amélioration, nous décidons donc de nous rapprocher du Queyras en allant dans cette fin d'après midi jusqu'à un camping dans la vallée du Guil. Douche chaude appréciée et repas commun sous un abri au camping.
Comme les jours précédents il pleut encore toute la soirée et la nuit, au matin le temps est couvert,nous montons au refuge du Viso avec l'après midi au programme une grande voie donnant l'occasion de voir la pose de friends, cablés et mise en place de relais triangulés, malheureusement un vent froid et le grésil se mettent de la partie et après quelques longueurs nous redescendons nous mettre à l'abri au refuge.
Après un bon repas et une bonne nuit nous nous levons tôt pour partir à la Punta Roma (3069m) en montant par la voie "Ti-punch" (300m), il fait beau ce matin mais la température est plutôt basse au pied de la voie (-6°C) et la pluie de la veille à formé de petites stalactites de glace sur les parties humides. Le somet est à peine atteint par la première cordée qu'il se met à neiger,
tout le monde resdescend donc en rappel dans la voie avec quelques difficultés dus à des coincements de corde, retour au chaud au refuge.
Le lendemain le temps est nuageux dès le matin et vu les conditions rencontrées la veille le groupe décide d'aller plutôt en fond de vallée, nous allons donc à Mont-Dauphin pour faire plusieurs voies sur le surprenant rocher de cette falaise.
17h00, fin  du stage, tout le monde repart content et plein de projets pour la suite de l'ERJA.
merci à David Fulconis, le Guide qui a su malgrès les conditions météo nous orienter vers les lieux les plus cléments.
Stage ERJA du 4 au 8 mai 2015 - Annot et verdon

la météo ne s'annonce pas bonne du tout sur Chamonix, premier choix de notre destination, finalement nous optons pour 2 jours de trad à Annot et 3 jours dans le verdon.
Départ donc pour les grès d'Annot le 4 mai pour la vire du haut où nous commençons pour se familiariser avec la pose des friends et leur faire confiance en grimpant ou plutôt en montant en artif le long des fissures.
Après cette première séance nous grimpons ensuite en libre dans toutes sortes de fissures jusqu'à un niveau de 6c.
Le lendemain est consacré à la même activité à la vire inter où les voies sont plus dures dans l'ensemble.
départ le 2eme jour en fin d'après midi pour le Verdon.
Le lendemain et les jours suivants, il y aura plusieurs destinations en fonction des groupes de 2 ou 3 qui se forment.
Nous irons vers plusieurs secteurs tels que la dent d'aire (voies Cat so angry et gringo loco), la paroi du duc (voies Alix, Valse pour manon et Série limitée) et L'empreinte des millénaires au couloir samson.
ce stage a été largement apprécié par les jeunes qui ont découvert une autre facette de l'escalade avec la grimpe en traditionnel dans les fissures et ensuite ont pour certains découvert le site grandiose du verdon.
Stage ERJA du 2 au 6 juillet 2015 - Meije, Pointe d'Amont, Dibona

- 1er jour : montée au refuge du Promontoire
Partis la veille, le groupe se retrouve à Bourg d'Oisans pour dormir, le lendemain nous finissons la route jusqu'à la bérarde
puis nous préparons nos affaires en fonction des objectifs de chacun, nous partons ensuite pour une longue montée jusqu'au refuge du Chatelleret où nous faisons une pause
 où certain mangeront quelques omelettes, puis nous continuons jusqu'au refuge du Promontoire en ensuite la longue moraine. Un pot est offert par le refuge du gardien. La vue depuis le refuge sur tous les massifs des alentours est magnifique.
Massif de la Meije
Traversée par le col du replat
- 2eme jour : Voie Pierre Allain au grand pic de Meije
Lever à 3h30 pour tous, après un bon petit dej, nous montons juste au dessus du refuge pour attraper une main courante qui nous amene à un rappel. Celui-ci nous dépose sur le glacier des Etançons et nous remontons la pente de neige pour arriver au pied de la voie.
Après de nombreuse heures de grimpe nous arrivons à la brèche où après concertation nous décidons de descendre, nous mettrons à nouveau les pieds au refuge à 21h00 et après une nouvel apéro offert par le gardien et un bon repas nous irons nous coucher bien fatigués

- 3eme jour : traversée refuge du Promontoire - refuge de la selle par la Brèche du Replat
Pour Julie et Marie suivis par Pierre et Christophe il s'agit aujourd'hui de rejoindre le refuge de la Selle en passant par la brèche du Replat.
Nous commençons par redescendre au refuge du Chatelleret puis s'ensuit une longue montée très minérale dans des rochers plutôt instables jusqu'au pied de la brèche que l'on gravit par quelques pas faciles d'escalade.
la descente vers le refuge se fait en traversant le glacier de la Selle pour rejoindre le chemin rive droite qui descend à flanc jusqu'au refuge. Nous arrivons à 18h00.
Nous avons le temps de prendre une boisson tout en regardant la face nord du massif du Soreiller où nous irons demain.

- 4eme jour : traversée refuge de la Selle - refuge du Soreiller par le pilier N de la pointe Amont et traversée de la pointe centrale du Soreiller
lever à 5h00, nous commençons par descendre pour traverser le torrent puis ensuite nous montons par les éboulis puis le glacier jusqu'au pied de la voie.
Le départ se fait corde tendue jusqu'aus longueurs plus dures où l'on fera des longueurs. Il y a avec nous une cordée de Marseillais avec qui nous faisons connaissance, nous sommes tantôt devant eux, tantôt derrière et ce jusqu'à la brèche puis ensuite pour la longue trarversée de la pointe centrale pour rejoindre les rappels de descente.
Bien qu'indiqué un seul rappel de 30m sur le topo nous ne regrettons pas d'avoir nos 2 brins de 60m pour enchainer 3 rappels consécutifs.
Nous arrivons sur un névé puis finissons la descente jusqu'au refuge vers 18h00.

- 5eme jour : Voie "Ethique de la Joie" à la Dibona.
Journée "tranquille" pour tout le groupe qui s'est reconstitué, Erwann, Mathias , Paul et David ayant les 2 jours d'avant gravités autour de la tête du Rouget avec un bivouac.
Dibona