Le groupe de rando : Steven, David, Jean-Luc, Esmond, Lydie, Réjane, Jocelyne, Sylvie L, Yvette, Angélique, Christelle, Florence, Nathalie, Christian et Isabelle, Dominik, Luc
Lydie a dit il y a plus d'un an
Merci pour ces sympathiques récits et photos qui représentent le très bon séjour passé avec vous tous. Très belle région le Morvan .
Votre nom
*
Votre adresse mail
ne sera ni affichée sur le site ni transmise à quiconque
Votre site web
Votre commentaire
*
* Champ obligatoire
envoyer
Lundi 8 juin
Après le regroupement des gentils adhérents près l'église de Montsauche-les-Settons, notre petit groupe se dirigea vers le Lac des Settons, haut-lieu touristique du Morvan. Un pique-nique au bord du lac, arrosé des bon vins de deux de nos compagnons nous prépara, sous un soleil radieux mais un vent un peu frais, à un tour du célèbre lac.
Bien que fort hospitalier, l'endroit généra en cours de route un brouillage des boussoles "façon triangle des Bermudes" qui nous fit parcourir quelques mètres de plus que prévu. Mais qu'importe, joie et belles couleurs illuminaient nos poupins visages !
Le soir, nous prîmes possession de notre superbe gîte et après une bière (à consommer avec modération), nous passâmes à table dans l'auberge attenante. Repas fort excellent, comme le seront les suivants, qui nous prépara au sommeil du juste randonneur, avec quelques ronflements ou pas selon les chambres. Nos esprits déjà se projetaient vers la balade du lendemain, prévue encore sous un beau soleil....
Yvette la rainette veillait sur nous !      Luc
Mardi 9 juin
  Premier petit déjeuner : Lydie et Réjane nous ont gâtés. La table est royale : pain, brioche, beurre, confiture, gâteaux... Heureusement que l'on va marcher ! Nous descendons en " ordre dispersé ", certains sont déjà bien réveillés, d'autres auraient bien dormi encore un peu mais un seul point commun, on a tous le sourire ! Départ d'Alligny pour notre première grande randonnée. Nous devons marcher 18 km. Nous découvrons les paysages du Morvan : beaucoup plus vallonnés que ce que nous connaissons en Seine-et-Marne ! De belles montées mais surtout de superbes points de vue à chaque détour de chemins. La nature n'a jamais été aussi belle et le printemps nous offre des fleurs aux couleurs variées. On en prend plein les yeux ! La pause-café se fera au maquis des fiottes. Nous nous remettons en route: les paysages sont toujours aussi beaux, la luminosité est surprenante. Pour le repas nous nous installons dans les foins avec un panorama magnifique: collines, petits villages, forêts....Le soleil chauffe et on ferait bien une petite sieste! Mais la rando nous appelle : ouille, ouille, ouille ! Nos mollets seine-et-marnais se rappellent à notre bon souvenir ! Le retour vers Alligny nous permet de découvrir la diversité des paysages morvandiaux : chemins longeant des champs cultivés, des prairies, balades en sous bois, petits cours d'eau ... C’est une bien belle randonnée que nous faisons là... Et nous avons même le loisir de converser avec les charolaises ! Le retour au gîte est accompagné d'une petite collation réparatrice (expression politiquement correcte pour désigner l'apéritif !!!) Après le repas du soir (copieux comme il le sera chaque soir) certains ont encore le courage de se lancer dans une partie de " cranium" mémorable (pour ce que j'en sais car moi gros dodo !)    Sylvie
Mercredi 10 Juin
Après une escapade en voiture, nous nous sommes retrouvés à Quarré-les-Tombes, lieu qui réserve bien des « Carrés surprises ».
Les boussoles en main, les chaussures aux pieds et le sourire aux lèvres, nous voilà partis vers de nouvelles aventures. Rythmés par le chant des grenouilles où Dame Rainette aura retrouvé ses consœurs, nous poursuivons notre route comme des flèches jusqu’à devoir rebrousser chemin.
Entre Vauban, Léon et compagnie, une pause s’impose. Le partage est de mise comme à l’accoutumée pour régaler nos palais. Puis balade en campagne jusqu’à découvrir le lieu de retraite de la Foulée Douce : l’Abbaye de la Pierre-qui-Vire.
L’heure du déjeuner a sonné, pique-nique champêtre dans le jardin du moine. Rassasiés, nous repartons d’un bon pied.
La forêt féérique avec ses pierres couvertes de mousse, l’eau qui coule à nos côtés, photo immortalisant notre passage sur le chemin de Saint-Jacques. Poursuite du périple en passant par les bocages pour varier les plaisirs. Les vaches nous saluent à notre arrivée.
Nous nous retrouvons autour d’un verre offert par nos organisateurs préférés pour clôturer cette échappée…   
                  Les Trois Grâces
 Aujourd'hui jeudi 11 juin, Yvette nous annonce 31 degrés, il ne s'agit pas d'un azimut mais de la température prévue pour la journée, la plus chaude de la semaine ! Et c'est vrai que la journée a été chaude...
Apres avoir récupéré nos pique-nique, nous partons en voiture pour Gouloux. Il est 10h00, départ de la journée de marche qui s'annonce belle.
C'est mon jour de repos et David, nouvellement promu animateur LFD, mène la rando.
Le chemin est balisé mais nous arrivons déjà à une phase délicate pour David… Le chemin balisé, défoncé par des grumiers, est impraticable. Il décide de couper à travers bois et nous nous retrouvons plus haut, sur le même chemin. Mais la carte ne reflète plus la réalité du terrain et nous nous égarons. Christian et moi même cherchons un sentier ou ce qui pourrait y ressembler tandis que David se fie au GPS. Je m'obstine à tenter de retrouver une trace qui nous permettrait de ne pas rebrousser chemin, mais notre animateur du jour a raison, nous revenons donc sur nos pas. Le balisage, tant recherché, était pratiquement sous nos yeux… Bref, une petite heure de perdue et une petite blessure de guerre de Jos plus tard, nous voici à nouveau sur les rails.
Il fait chaud… Nous traversons un joli village, toutes les pelouses sont tondues et les jardins bien entretenus. Un peu plus loin, nous discuterons avec une vieille dame qui tente de nous donner d'adorables petits chiots. Combien avez-vous de chiens au total ? "Douze" nous répond-elle, "mais j'ai arrêté de les compter depuis la dernière portée…". Nous remarquons également que cette dame pratique consciencieusement le tri sélectif… J'me comprends !
Nous nous arrêtons pour le pique nique, à l'ombre. Une bonne salade et 3 crèmes Mont Blanc plus tard (faut bien goûter à tous les parfums), nous repartons.
Une petite erreur de tracé nous permet de découvrir une jolie forêt, puis un passage presque à gué. En récupérant la route, je tente discrètement de faire de l'auto stop, mais les deux camping cars qui passent n'avaient sûrement plus de place à leur bord et m'ont gentiment souhaité la bonne journée…Nous arrivons finalement à notre point de départ.
Le groupe se scinde en deux. Ils y a les courageux qui doivent encore faire 1,5 kilomètre pour rejoindre le joli saut de Gouloux, et ceux... qui préfèrent la bière ! Devinez quel est mon groupe ? Hé oui, le premier !!
Nous passons quelques longues minutes bien méritées à nous rafraîchir les pieds dans l'eau fraîche, au pied de la cascade...
Retour à pinces aux voitures, légère bataille d'eau pour terminer la balade et une belle averse pour achever la journée et détendre un peu l'atmosphère.         Steven
Vendredi 12 juin
Après un copieux petit déjeuner, le grand timonier Steven nous réunit afin d'organiser la balade de la journée.
Tandis qu'une grande partie des compagnons de route optait pour un circuit long, un quarteron de jeunes recrues, dont je faisais partie, opta pour une balade pique-nique au Lac de Saint-Agnan.
 Ensuite, ce fut pour nous quatre un tour dans la charmante ville de Saulieu, avec l'idée de rendre hommage à la gentillesse et la disponibilité de nos amis Réjane, Lydie, Steven et David sans qui ce séjour n'aurait pu être concrétisé.
Une petite visite de cette charmante bourgade et de ses boutiques nous permit de leur préparer de jolis paniers gourmands.
Nous nous retrouvâmes tous ensemble au gîte et lors d'une petite cérémonie émouvante (si si !), nous remîmes leurs cadeaux à nos quatre amis qui ne boudèrent point leur plaisir, loin s'en faut.
L'heure vint de notre dernier rendez-vous gastronomique à l'auberge d'Alligny et, la tête déjà pleine de souvenirs, nous rentrâmes pour notre dernière nuit au gîte, tout heureux de ces 5 jours de bonne humeur (si si !).    Luc
Vendredi 12 juin
Dernière rando qui nous conduit de Savilly à Creusevaux, dans la vallée du Ternin, qui mène vers Autun. Cette jolie rivière baigne également notre gîte d’Alligny. Le ciel est souvent changeant au long du jour, de forêt en prés fleuris, mais le parcours est très agréable. On le sentait, l’orage soudain et rafraîchissant de fin de journée est au rendez-vous !
Bonne et joyeuse dernière soirée, mais nous ne nous séparerons que le lendemain, samedi 13 après le marché de Saulieu, une visite de Montréal, notre pique-nique sous les tilleuls de Genouilly, puis Noyers-sur-Serein avant de reprendre la route. Quel excellent et chaleureux séjour !
 A bientôt pour de nouvelles aventures...          
                Dominik
La Foulée Douce 2018