Créé en 1963 par une équipe de passionnés dans laquelle on retrouve quelques figures emblématiques de la cité Aturine (Robert VIGNES, Gérard BRETHOUS, Jean BOGOS, Yves SERIES, René SCHOUFT, Bernard et Laurent OUSTALET, Henri FABERES, René BANOS, Claude BOUEILH et Roger DEMESURES), le club de la Boule Aturine a travaillé durant de longues années pour se faire une place honorable dans la hiérarchie des clubs phares du comité départemental des Landes.
Tous les présidents qui se sont succédés, de Robert Vignes à Auguste DESLANDES en passant par Claude BOUEILH, Bernard DOMECQ, Eric GAY, Gilbert LAFFARGUE, Jacques DUPONT, Philippe LAVIGNE et Bernard LEHMANN peuvent être fiers du parcours effectué par la Boule Aturine car si le club est aujourd'hui reconnu, respecté et parfois envié, ils en sont les artisans.

Au niveau des résultats sportifs le déclic s'est produit au début des années 80 sous l'ère du président Claude BOUEILH. C'est dans ces années-là que quelques joueurs vont s'affirmer à un très bon niveau départemental et que la Boule Aturine va sortir de son anonymat grâce à des performances dans les différents concours et championnats. Ces joueurs sont Raoul DELHOSTE, Christian PIERRA, François FLORES, Jacky BRETHES, Bernard LEHMANN, les frères LAVIGNE Philippe et Jean-Luc, Thierry BARTOS et le regretté Toto, Robert TAUZIEDE.
Quelques années plus tard, Bernard DOMECQ prend la présidence de la Boule Aturine qui va s'affirmer comme un des plus gros clubs Landais au niveau du nombre de licenciés avec plus de 100 joueurs, mais aussi avec quelques titres de Champions des Landes et une ambiance extraordinaire qui sera remarquée dans tout le département... Durant cette période, une cuvée exceptionnelle de joueurs va redynamiser encore plus le club, il s'agit des frères DUPONT Pierre et Jacques, Pascal PITIOT, Jean-Pierre SOLUE, Coco BARRERE et surtout Eric GAY qui sera très vite considéré comme l'un des tous meilleurs joueurs régionaux.
Il amènera d'ailleurs le premier titre de champion des Landes au club dès 1984, il est alors junior et il écrit une première ligne à son palmarès. Dans la foulée il deviendra vice-champion des Landes triplette avec ses copains Pascal PITIOT et Jean-Pierre SOLUE ne perdant la finale que d'un tout petit point, un 13 à 12 qui forgera à ces futurs champions un moral à toute épreuve ; mais ce jour-là, ce moral laissa place à quelques larmes ...
Ce garçon prendra très vite des responsabilités au sein du club puisqu'en 1986, et à tout juste 18 ans, il devient le président de la Boule Aturine. Durant ces années-là, le club va vivre ses premières années au haut niveau en gagnant, dès 1986, la coupe des Landes des clubs mais aussi en trustant quelques titres avec, en 1988, Eliot PATAVIERA qui devient champion des Landes en tête à tête vétérans et le président Eric Gay qui sera titré deux fois dans la catégorie seniors tête à tête en 1988 et 1993, prouvant par la même qu'on peut être un très bon dirigeant et un excellent joueur. Il ne faut pas oublier qu'avec son compère François FLORES, ils formaient également une doublette redoutable et seule la malchance ou « leur joie de vivre... » les a privés de plusieurs titres en doublette.
C'est également lors de l'année 1986 que pour la première fois une équipe Aturine se qualifie pour un championnat d'Aquitaine , il s'agit de la triplette : Raoul DELHOSTE, Jean-Louis NAVARO et Pascal PITIOT.
photo6.jpg
photo7.jpg
photo8.jpg
A la fin des années 80, quelques victoires dans des concours nationaux comme Pau Alsace-Lorraine, Roquefort sur Garonne, Périgueux, le trophée des as encore à Pau, les Cigognes à Tarbes par François FLORES, Eric GAY, Philippe et Jean-Luc LAVIGNE et Thierry BARTOS viendront enrichir le palmarès du club
C'est durant ces années que le club va faire un gros effort financier, bien aidé par la municipalité et son maire Monsieur Robert CABE, avec la construction d'un superbe club House sous les arènes. 
Ce local sera partagé avec les amis de la Lyonnaise qui, avec leur président Jean-Jacques CARDET auront également bien œuvré pour qu'enfin le club dispose d'un endroit superbe pour exposer la cinquantaine de trophées gagnés tous les ans, et d'un lieu pour se retrouver en toute convivialité.
Trois très bons résultats cependant durant cette période, en plus des deux précédemment cités : quatre équipes du club qualifiées pour les championnats d'Aquitaine triplettes à Labenne avec une belle demi-finale pour l'équipe des vétérans Robert TAUZIEDE, André BARTOS et Gérard CAZADE qui cette même année seront vice-champions des Landes, meilleur résultat réalisé jusqu'à présent par une équipe de vétérans.
Les années 90 seront également prolifiques en titres puisque deux équipes seront sacrées championnes des Landes corporatif. Il s'agit de Jean-Pierre SOLUE, Coco BARRERE et du sympathique Seignossais Patrick JAUDET en 1992 et encore une fois Jean-Pierre SOLUE, Jean-Marie LACROUTS et Henri CASTAGNET en 1995. Néanmoins à partir de cette année, le club va perdre un peu de son lustre au niveau des résultats mais pas au niveau du dynamisme et de la convivialité, le nouveau président Gilbert LAFFARGUE et toute son équipe aura beaucoup de mérite à garder le club à un haut niveau malgré les départs pour raisons professionnelles de pas mal de joueurs. PITIOT, GAY, BARTOS, LAVIGNE Ph, CASTAGNET, LACROUTS, PIERA vont s'exiler pendant quelques années.
L'année 1993 sera l'année de la confirmation pour l'équipe DUPONT Pierre et Jacques associés à Bernard LEHMANN qui ira jusqu'en 1/2 finale aux championnats d'Aquitaine 1993 à Agen.
Belle performance !!!!
Arrive l'année 1998 qui va marquer le renouveau du club, le retour de certains joueurs et une motivation de l'ensemble des pétanqueurs retrouvée, va permettre au club de vivre l'une des saisons les plus brillantes de son histoire. En effet, la triplette LAVIGNE Jean-luc, LACROUTS Jean-Marie et l'inévitable SOLUE Jean-Pierre devient championne des Landes corporatif en battant en finale un autre Aturin LAVIGNE Philippe associé à deux excellents joueurs Tyrossais FARTHOUAT Jean-Michel et DESCAZEAUX Patrick. Cette confrontation fratricide en finale a très certainement donné des idées à certains joueurs, mais nous en reparlerons plus tard... A noter tout de même le Ac-Trick de JP comme ses copains l'appellent titré en corporatif en 92, 95 et 98.
Cette triplette Aturine ne va pas en rester là, puisqu'aux championnats de France à Laon, elle va réussir un formidable exploit. Elle ne sera battue qu'en quart de finale après avoir fait vibrer durant deux jours les nombreux spectateurs grâce au jeu extraordinaire des trois joueurs. Ce résultat reste encore de nos jours le meilleur obtenu en championnat de France. Autre très bon résultat, en cette année 1998, la place en demi-finale des championnats d'Aquitaine de la triplette FLORES François, LAVIGNE Philippe et Jean-Marie LACROUTS qui s'inclineront face aux futurs champions.
La saison 1999 va débuter par un changement de présidence et l'on va voir arriver au bureau du club beaucoup de joueurs qui ont fait durant des années la réputation de la Boule Aturine. Le binôme Jacques DUPONT et Philippe LAVIGNE va prendre les rênes du club bien aidé par les copains de toujours que sont les Florès François, Bartos dédé, Lehmann Bernard, Lacrouts Jean-Marie, Nassiet Fanny, Dupont Pierre, Cardet Jean-Jacques, Barrère Coco, Delhoste Raoul, Boueilh Georges et Solue Jean-Pierre. Cette équipe va essayer de donner un élan nouveau au club et on doit bien avouer qu'elle y parviendra fort bien en menant à bien deux projets ambitieux que sont la création de l'école de pétanque et la naissance du grand prix de la ville d'Aire sur Adour. Ce grand prix sera une réussite dès la première année car plus de 100 équipes, venant de toute la région, se donneront rendez-vous tous les ans sur les allées Aturines pour en découdre en toute convivialité à « grands coups de boules ... ».
Mais la fierté de cette équipe sera sans contestation possible la création de l'école de pétanque. En collaboration avec Monsieur JACQUET, directeur de l'école primaire et joueur de pétanque du club de Duhort-Bachen, cette école va grossir très rapidement pour devenir dès la première année de sa création la plus grosse du département.
Elle comptait à la fin de l'année 1999 cinquante garnements qui, tous les samedis matin, venaient taquiner le cochonnet sur les berges de l'Adour. La cerise sur le gâteau sera déposée par les cadets qui, dès la première année, deviennent champions des Landes, il s'agit de :
Mickaël CASTAGNON

Jérémy FLORES

Jonathan CASTAGNON
Le début des années 2000 va être très contrasté, les très bons résultats sportifs vont être gâchés par une ambiance qui petit à petit va se dégrader. Le club de la boule Aturine, connu partout dans la région, pour être un club sympathique ou convivialité, bonne humeur et franches rigolades n'étaient pas forcément pas incompatibles avec performances sportives, va être montré du doigt et puni trop lourdement. Quand on dit puni trop lourdement, on ne parle pas de la sanction elle même, tout le monde sait ce qu'on en pense, mais plutôt des conséquences catastrophiques sur l'ensemble du club. On ne reviendra pas sur cette histoire qui a fait trop parler, on ne cherchera pas qui avait raison ou tort, de toute façon nous on le sait et c'est le principal, mais force est de constater que depuis, le club va mal. 2001 voit donc la démission du bureau et malheureusement l'arrêt de l'école de pétanque : Quel gâchis ! Bernard LEHMANN aura le mérite de prendre la présidence dans cette tourmente, malgré tous ses efforts et ceux de son équipe le calme ne reviendra pas et il démissionnera en 2004. Il est remarquable que durant cette période très difficile le grand prix de la ville ait été maintenu et qu'il devienne même un concours régional reconnu dans tout le grand sud-ouest ; performance remarquable de l'équipe du président Lehmann. Après la démission de Bernard, force est de constater que le club est détruit et ne survit que par l'effort des anciens qui essaient du mieux qu'ils le peuvent de le maintenir en vie. Il faut pour cela féliciter Auguste DESLANDES actuel président et toute son équipe. De toute façon, qu'on ne s'y trompe pas « un grand club ne meurt jamais » Cette situation ne regarde que les Aturins et, n'en déplaise à certains, le club saura se sortir de cette très mauvaise passe.
Les résultats sportifs seront peut-être à l'origine du retour de la bonne humeur et de la convivialité car durant cette période les résultats ont été simplement extraordinaires, preuve en est la formidable saison 2003 ou un soir d'avril six copains vont réaliser un exploit.
La triplette Jacques DUPONT, Coco BARRERE et Jean-luc LAVIGNE devient championne des Landes en battant en finale, et devenant donc vice-championne des Landes, la triplette François FLORES, Jean-Marie LACROUTS et Philippe LAVIGNE. Les deux équipes Aturines ont donc représenté le département aux championnats de France à Perpignan, fait unique dans les Landes, qui plus est, avec deux frères, un dans chaque équipe. Cette journée du 27 avril 2003 restera un moment fort du club qui, ce jour-là, a prouvé que l'amitié était certainement l'ingrédient le plus important pour mener au succés
Cette année un peu folle va voir l'éclosion d'une formidable doublette formée de Franck LEHMANN et Jean-Pierre SOLUE qui vont se qualifier pour les championnats d'Aquitaine doublettes.
L'année 2004 sera également remarquable, la doublette Franck LEHMANN et Jean-Pierre SOLUE va confirmer sa progression et ne sera éliminée qu'en 1/4 de finale du championnat d'Aquitaine, ce qui est, à ce jour, la meilleure performance du club dans cette compétition. 
Pour la première fois dans l'histoire du club, deux joueurs se qualifieront également en tête à tête pour les championnats d'Aquitaine, il s'agit de Jean-Marie LACROUTS et de Jean-Luc LAVIGNE qui s'inclinera en 8° de finale.
L'année 2005 à peine commencée apporte également un résultat qui peut ramener le calme et la sérénité au sein du club, l'équipe « New look » engagée en coupe de France a fait un parcours remarquable, elle s'est inclinée au sixième tour devant l'excellente équipe gersoise de Montégut.
A noter en 2006, la fin du joli parcours en doublettes pour Jean-Pierre SOLUE et Franck LEHMANN, qualifiés 3 ans d'affilés aux championnats d'aquitaine (2003, 2004, 2005)
photo aquitaine 081.jpg
photo aquitaine 08.jpg
Les 2 compères ne s'arrêteront pas là, car l'année 2008 fut une très belle année pour tous les 2. Ils se qualifièrent aux championnats d'aquitaine séniors à Périgueux en compagnie de Manuel NAVARLAS et ils se sont également qualifiés aux championnats d'aquitaine triplettes promotion à Canéjan en compagnie de Jean-Luc LAVIGNE où ils ont perdu en 1/2 finale (13-12) contre le futur champion.
En 2016, après plusieurs années de disette le club vit une année très prometteuse en résultats.
IMG_20160424_1729161.jpg
IMG_20160501_1834071.jpg
D'abord les jeunes, avec le titre de championne des Landes Tête à Tête Cadette de Léa Lehmann, et ensuite avec le titre de Champion d'Aquitaine de son cousin Théo Lehmann en Triplettes Minimes.
Ensuite la qualification pour les championnats d'Aquitaine de plusieurs équipes du club en triplettes séniors ( Lehmann Kévin, Lagrolet Serge et Solue Jean-Pierre ), en triplettes promotion ( Flores Fabien, Spadaro Julien et Flores Gaêtan), en doublettes promotion ( Lagrolet Serge et Tailluret Jean-Claude ) et surtout pour la 1ère fois pour une équipe féminine du club la qualification en doublettes féminines de Chauby Lise et Chevalley Annette.
L'année ne s'arrêta pas là, avec le parcours des équipes en CDC masculins et féminins et également la victoire en Coupe des Landes du district avec la présence des 2 équipes en finale.
0161016_15232139.jpeg
création de site internet avec : www.quomodo.com