Notre périple

C'est une balade de 60 km, en Pays d'Orthe, qui est proposée, ce dimanche  4 août 2013, à 29 amateurs de cyclotourisme à bicyclette dont 8 féminines et 2 tandems.
Première étape, SORDE-L'ABBAYE, où nous visitons l'Abbaye Saint-Jean-de-Sorde. Avant de repartir, nous faisons un petit détour par l'échelle à poissons, échelle installée sur le Gave d'Oloron au droit du barrage hydro-électrique du lieu et qui permet la remontée de la rivière par les saumons et autres truites.
Etape suivante, PEYREHORADE, et plus particulièrement la cour du Château-d'Orthe dans laquelle nous faisons une pause à l'ombre des platanes pour écouter l'histoire de ce château contée avec précision par notre guide d'un jour, Didier.
Nous reprenons nos vélos pour rejoindre ORTHEVIELLE et sa célèbre Fontaine Pampara.
Il est bientôt midi, nous voilà repartis pour rallier PORT-DE-LANNE et son Port séculaire sur l'Adour où nous retrouvons quelques conjoints et amis  qui nous ont rejoints pour pique-niquer. Un pique-nique qui dure presque 2 heures (!), un vrai "banquet" où tout est prévu : apéros, tapas de mise en bouche, plats mitonnés, desserts à profusion, vins capiteux, café.... Il est 14 heures... Il nous faut reprendre nos machines... et pour certains ou certaines cela se fait dans la douleur dès la première montée...
Nous avons rendez-vous à la "Saboterie" de SAINT-ETIENNE-D'ORTHE. Claude LABARTHE, propriétaire des lieux, conduit la visite et nous fait quelques démonstrations du travail à l'ancienne pour confectionner un sabot, chaussure traditionnelle des Landais jusqu'au milieu du siècle dernier.
La route est encore rude jusqu'à POUILLON. Il fait un soleil de plomb et la côte de BELUS en surprend plus d'un, "surtout le ventre bien plein"! Ouf ! Nous voilà assis sur les marches du porche de l'église de BELUS où Raymond, grand connaiseur de la culture de la vigne pour l'avoir pratiquée, nous retrace les grandes lignes du parcours étonnant de cet instituteur, Francois BACO (sa statue nous fait face), qui sauva, fin du XIX° s., début du XX°, le vignoble français et plus particulièrement le vignoble landais d'une extinction certaine face à l'attaque du phylloxéra en créant un cépage hybride, "le Baco-22A", cépage encore exploité aujourd'hui, principalement en Armagnac.
La dernière étape nous fait découvrir 
l'Abbaye de Cagnotte, lieu de sépulture des Vicomtes d'Orthe et passage obligé des pélerins de SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE.
Il nous reste à rejoindre POUILLON. Sachant qu'il nous faut, dans tous les cas, escalader une dernière côte, le choix se porte sur le parcours le plus bucolique mais aussi le plus difficile, avec la Côte de "Toulat" ! Le groupe, cahin-caha, franchit sans encombre cette dernière difficulté et se retrouve autour d'une table au bord du Lac de Luc pour déguster le verre de l'amitié, un verre oh combien mérité !
Tout le monde sort enchanté de cette journée et se dit prêt à repartir pour une "prochaine Cyclo-Découverte"... Mais cela sera en 2014 !

ce site a été créé sur www.quomodo.com