ARTICLES DE PRESSE

JURA NORD


LR2. Jura Nord y a cru

Vu 134 fois | 

Publié le 07/03/2011 à 00:00


Les Juranordistes menaient à une minute de la fin

Jura Nord 2 Jura Lacs 2

À Ranchot, Jura Nord-Jura Lacs 2-2 (mi-temps 0-0). 60 spectateurs environ. Arbitre : M.Pritzi Buts de Rabasse (59 e, 87 e) pour Jura Nord ; Truqui (50 e) et Zerdi (89 e) pour Jura Lacs.

Expulsion : Beuna (68 e) pour Jura Lacs.

Après une entame de match difficile marquée par le duel physique imposé par Jura Lacs, Jura Nord s’est installé au fil des minutes dans le camp adverse. C’est sur de longs ballons que Jura Nord mettait l’arrière-garde visiteuse en danger : une première fois par l’intermédiaire de Guinet, bien repris par la défense à l’entrée de la surface de réparation (13 e) puis une seconde fois par Riva dont la frappe puissante était parfaitement repoussée par le portier de Jura Lacs (19 e). Dominatrice dans tous les secteurs du jeu, l’équipe nord-jurassienne s’offrait une dernière occasion d’ouvrir la marque avant le repos mais la frappe à ras de terre du jeune Pin passait de peu à côté du but adverse (45 e). Au retour des vestiaires, Jura Lacs montrait de bien meilleures intentions et cueillait à froid les coéquipiers du capitaine Locatelli : l’inévitable Truqui reprenant parfaitement un corner ajusté de Vernier (0-1, 50 e). Sans s’affoler, la formation de Thierry Boucher repartait de l’avant et allait vite être récompensée grâce à son buteur, Rabasse, qui trompait le gardien adverse d’une frappe croisée imparable (1-1, 59 e). Réduit à dix après l’expulsion de Beuna (68 e) pour un second avertissement, Jura Lacs s’en remettait à son gardien pour sauver le résultat nul mais à force de subir les assauts locaux, l’équipe de Jean-Luc Jacquinot encaissait un second but de Rabasse après un cafouillage dans la surface de réparation (2-1, 87 e). On croyait alors que le match était plié, mais sur un dernier long ballon mal négocié par Jura Nord, Zerdi, seul dans les 16 mètres, ne manquait pas l’occasion d’offrir contre le cours du jeu le partage des points à son équipe (2-2, 89 e) malgré un dernier baroud d’honneur de Gourgout pour Jura Nord qui décroisait un peu trop sa tête.

MORTEAU


LR2 : jura lacs - morteau (b). Jura Lacs au contact

Vu 129 fois | 

Publié le 27/02/2011 à 00:00


La troupe de Jacquinot a dominé une réserve coriace

Jura Lacs 2 Morteau (B ) 0

À Clairvaux-les-Lacs, Jura Lacs bat Morteau B 2-0 (mi-temps 1-0) Buts : Sertillange (17 e) et Tizaoui (75 e) Expulsion : Delcros (80 e) à Morteau (B)

Le match débutait sur un faux rythme, le jeu se cantonnant au milieu de terrain. La première action dangereuse était à mettre à l’actif de Morteau avec une course plein axe de Paget dont la frappe soudaine terminait sa course sur le poteau de Michaud, heureux de l’aubaine.

Cette action sonnait le réveil de Jura Lacs qui appuyait un peu plus ses actions. Le triangle Truqui-Tizaoui-Sertillange, bien épaulé par les hommes de couloir Vernier et Harouche, donnait l’impulsion. Le centre précis côté gauche de Harouche trouvait Sertillange qui mettait le ballon hors de portée de Fraichot (17 e, 1-0). surfant sur la bonne dynamique locale, Tizaoui échouait de peu sur le gardien (21 e) puis Truqui se faisait subtiliser le ballon in extremis par Duarte (23 e). La belle louche de Tizaoui, encore lui, frôlait le montant (34 e). Et Morteau dans tout ça ? Si les visiteurs remontaient bien les ballons jusqu’aux avant-postes, ils péchaient dans la finition : Karib (27 e) et Zaccardi (35 e) étaient contrés avec difficulté par la défense locale. Leur meilleure occasion de la première mi-temps se situait à la 43 e minute : le centre de Goguel, côté droit, était repris par Paget qui, d’un tacle aux 5,5 m envoyait la sphère juste au-dessus des buts de Michaud.

En début de deuxième mi-temps, si Truqui manquait l’occasion d’aggraver la marque, Morteau accentuait sa pression. Les tirs de Paget, Vauffrey et Roland trouvaient Michaud sur leur chemin. Avec sa jeune garde (Convert, Zerdi, Richard), Jura Lacs développait de beaux mouvements. Convert envoyait Tizaoui en profondeur et ce dernier trompait Fraichot pour le but du break (75 e). Un bol d’air frais alors que Jura Lacs ne survolait pas les débats.

La fin était bien gérée, facilitée par l’expulsion de Delcros (80 e), pour avoir retenu Truqui en position de dernier défenseur.

CHAMPAGNOLE


Champagnole vire en tête

Vu 226 fois  | 

Publié le 21/02/2011 à 00:00


Champagnole 2 Jura Lacs 1

Pas de round d'observation dans ce derby, avec des Champagnolais entreprenants et un adversaire pas du tout décidé à se laisser croquer. Les locaux ouvraient rapidement le score, avec une action de Jeunet sur le côté. Son centre trouvait Daloz, qui armait sa frappe (1-0, 8 e). Un but qui aurait pu être suivi d'un second, cinq minutes plus tard, mais Kadé, seul devant Michaud était repris par Breschi.

Jura Lacs se montrait à son tour dangereux avec Tizaoui, qui centrait en retrait pour Harouche, mais ce dernier manquait sa frappe.

Puis le centre tir de Truqui filait au-dessus des buts de Treffot. Sur la relance, c'est Billot, tout juste rentré à la place de GRis qui tentait sa chance, mais Michaud veillait. Chaque équipe y allait de son accélération, avec un nouveau bon débordement de Jeunet qui centrait au second poteau, mais il n'y avait personne, sinon Pernet, dont la frappe était imprécise.

Jura Lacs, grâce à un une deux entre Truqui et Tizaoui, faisait passer un frisson dans les rangs des supporters locaux. Les visiteurs appuyaient encore et, après un coup franc de Tizaoui qui ne donnait rien, ils égalisaient par Parisi, sur un corner (1-1, 43 e).

La seconde mi-temps débutait avec une nouvelle combinaison entre Truqui et Tizaoui, mal conclue. Côté champagnolais, Pernet dirigeait la manœuvre et, sur coup franc, parvenait à trouver ses attaquants, mais ni Kadé, ni Guyon ne parvenaient à inquiéter Michaud. Champagnole semblait prendre le dessus et Jura Lacs plaçait alors quelques contres. Sur un centre venu de la gauche, Laazar, pas pris par la défense centrale armait une tête qui finissait dans la lucarne (2-1, 72 e).

Jura Lacs allait-il pouvoir revenir ? Il restait une vingtaine de minutes ? mais l'équipe locale était bien en place autour d'un axe Roy - Courvoisier solide. Parisi averti à deux reprises quittait ses coéquipiers, qui terminaient à dix. Jura Lacs sur coup franc jouait son va-tout, mas Treffot se montrait présent.

CHAMPAGNOLE RETOUR


Défait à Jura Lacs, Champagnole jouera sa montée dimanche prochain contre Dannemarie

Jura Lacs 2 Champagnole 1

À Clairvaux-les-Lacs, au stade du Parterre, Jura Lacs bat Champagnole 2-1 (mi-temps : 2-0). Environ 50 spectateurs. Arbitres : M. Pritzy assisté de MM. Janez et Petot. Buts : Breschi (12 e), Racine (20 e) pour Jura Lacs. Tchoundjin (76 e sp) pour Champagnole Avertissements : Vernier (69 e) pour Jura Lacs, Pernet (69 e), El Fadil (95 e) pour Champagnole JURA LACS : Michaud, Turlin, Vernier, Breschi, Parisi, Racine, Daloz J., Lopes, Bekka, Tizaoui, Harouche, Sertillange, Gurdal, Slaoui CHAMPAGNOLE : Treffot, Sourapha, Gris, Courvoisier, Roy, Monnier, Tchoundjin, El Fadil Ab., Ley, Donzé, Pernet, Stephan, Lazaar, Daloz F.

« Quelqu’un a le résultat de Dannemarie ? » Fabrice Nard, le coach champagnolais, tourne en rond. Ses protégés viennent de se casser les dents sur un Jura Lacs en béton armé et le technicien veut juste savoir si la DH ouvre ses portes au FCC. Raté. Dannemarie vainqueur d’Arc Gray (2-1), il y aura donc bien une finale terrible dimanche au stade Léo-Lagrange, où les verts tenteront de défendre leur point d’avance. « Il va falloir qu’ils viennent nous taper, reprend Nard. Dannemarie, c’est expérimenté devant, plus léger derrière et très très agressif. Tout ce qu’on n’aime pas. »

Et cela s’est vu hier. Car Jura Lacs, combatif à souhait, avec une assise défensive archi-efficace articulée autour de la charnière Parisi-Breschi, a réalisé le coup parfait. Ainsi, après vingt minutes, et ce malgré les efforts louables des Champagnolais pour envoyer du jeu grâce aux mobiles Donzé, El Fadil et Ley, Jura Lacs menait 2-0. D’abord grâce à un coup franc très lointain de Breschi qui lobait Treffot, peu clairvoyant sur le coup (12 e). Puis sur un étrange coup de billard : Racine poussait trop son ballon mais contrait le dégagement du défenseur. La sphère allait mourir dans la cage d’un Treffot incrédule (20 e, 2-0). Nard tentait bien de remobiliser ses troupes (« Ne pensez pas à marquer. Pensez à jouer ») mais ces dernières se montraient trop inoffensives, à l’image de ce duel raté par El Fadil (34 e). La pause n’arrangeait rien. Après avoir frôlé la correctionnelle, Sertillange perdant son duel face à Treffot (51 e), un FCC sur les nerfs n’amenait jamais le danger dans la surface adverse. Il fallait un coup de sifflet généreux pour un tacle musclé mais correct de Lopes, par ailleurs auteur d’un match énorme, sur El Fadil, pour relancer la partie. La sentence était transformée par Tchoundjin (2-1, 76 e). La promesse d’une fin folle ? Même pas. Les dernières cartouches étaient des pétards mouillés et le match s’achevait sur quelques amabilités. Dimanche, Champagnole devra faire beaucoup mieux.

JEAN-LUC JACQUINOT Entraîneur de Jura Lacs

« On a joué avec notre cœur, avec notre envie. On voulait faire au moins un match honnête d’ici la fin de saison pour les couleurs, pour le club, pour les anciens qui sont là. On voulait aussi montrer aux joueurs qui sont candidats pour nous rejoindre qu’à Jura Lacs il y avait du cœur de l’envie et de la solidarité. On n’a pas produit un foot de grande qualité mais on a montré un gros mental. Les quatre joueurs qui sont revenus, Parisi, Racine, Turlin et Bekka. »

« On ne mérite pas de gagner ce match »

FABRICE NARD Entraîneur de Champagnole

« On fait une bonne première mi-temps mais on prend deux buts gag. Ce n’est jamais agréable. Ensuite, on est trop énervé, trop agacé pour revenir. On rate la dernière passe, le dernier geste puis on revient sur un penalty qui se siffle ou pas. Mais on ne se crée pas d’occasions. C’est clair, on ne mérite pas de gagner ce match. »

Jean-Philippe Cavaillez
ce site a été créé sur www.quomodo.com