Le Jujitsu est réservé à un public plus âgé (en général à partir de 14 ans) et donc plus « mature » car il comporte de vrais techniques d’auto défense. Véritable défouloir tant sur le plan physique que moral (c’est toujours un excellent moment de détente) il s’adresse aussi bien aux féminines qu’aux garçons. Peu importe la condition et le physique, le Jujitsu permet à tous de s’exprimer et gagner de la confiance en soi.

 

Le Jujitsu...sa véritable origine

 

Au Japon, à l'époque féodale, la classe des Samouraïs s'entraînait à plusieurs arts de la guerre, parmi lesquels le Jujitsu, d'où provient l'actuel Judo.

Le mot Jujitsu peut-être traduit librement de la manière suivante: "l'art d'emporter la victoire en cédant ou en s'adaptant". A l'origine, le nom semble avoir été appliqué à l'art du combat sans arme, bien que dans certains cas, des armes courtes pouvaient être utilisées contre des adversaires encore mieux armés.

Le Jujitsu est un ancien système Japonais de self-défense vieux de 2.500 ans. Il est pourtant considéré comme l'un des systèmes d'arts martiaux enseigné aujourd'hui parmi les plus efficaces . Parmi toutes les autres formes de combat, le Jujitsu a l'aura de l'art martial

 

dont furent issues de grandes disciplines telles que le Judo, l'Aïkido et plusieurs styles de Karaté.

Le Jujitsu est un ensemble composé de projections, de système de clés, d'attaque aux centres nerveux, de manipulations des articulations et de techniques de coup de pieds et de mains aux points vitaux du corps.

Depuis que le système féodal a été aboli, ce système de combat  a subit des modifications importantes et s’est adapté à notre époque contemporaine (règlementations et cadre sportif).

 

Témoignages de pratiquants ...

 

J’ai commencé le Jujitsu assez tardivement, à 33 ans après une longue interruption de … judo.

Ma rencontre avec Sandrine GOSSE-GALOPIN a été déterminante dans mon choix pour débuter et… pour persévérer (je prépare actuellement mon 2ème dan…)

Le contraste d’une enseignante dans une discipline traditionnellement masculine était atypique mais n’enlève en rien son sens remarquable de pédagogie, bien au contraire : j’aimais bien cette idée de pouvoir apprendre « différemment » par rapport aux autres clubs environnants.

Car son approche du Jujitsu est autrement empreinte d’une sensibilité unique et toute particulière, doublée d’un savoir et d’une rigueur à la hauteur de la discipline enseignée…..je lui serai toujours reconnaissant d’avoir su trouver les mots justes tout en déployant l’énergie nécessaire  pour m’encourager à aller chercher – et décrocher – mon 1er dan en 2005.] Vira Y. 48 ans

 

Le Jujitsu c’est avant tout un état d’esprit, une attitude, une découverte de soi ET des autres. En plus, de faire travailler son corps….. plus que la pratique en elle-même il faut bien reconnaître qu’une osmose entre « Prof » et groupe d’élèves s’était assez rapidement installée favorisant la volonté de tous à se retrouver chaque semaine…En clair, être Jujitsuka c’est avant tout comprendre avant de savoir-faire.] Karine L, pratiquante de 22 à 33 ans

 

 

[J'ai découvert un monde où chacun est libre de s'exprimer et de découvrir son potentiel. Car pour moi, le jujitsu est un formidable moyen d'expression qui a beaucoup apporté au timide maladif que je suis. C'est également un formidable moyen d'introspection qui m'apprend beaucoup sur moi-même, bien au-delà du cadre « sportif ».]

Sébastien C. 38 ans

 

jujitsu symbole.jpg
thCK8JA50V.jpg
thBSH0NVL5.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com