Jogging des coévrons
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Thierry Boussard, le G.P.S du jogging des Coëvrons

En juillet, le 1er exactement on fête les Thierry. Le portrait du mois s’appelle Thierry Boussard à qui on souhaite une bonne fête.
Pourquoi le définir comme le G.P.S du jogging des Coëvrons ?
G comme guide car Thierry organise toutes les sorties à thèmes du jogging et participe au calendrier des cross corpos.
P comme posé car Thierry est toujours d’humeur égale.
S comme secrétaire car Thierry exerce cette fonction au sein du club depuis sa fondation il y a 10 ans.
GPS pour le sens de l’orientation à développer chez Thierry car retrouver son chemin peut être pour lui parfois laborieux…

Avec la complicité de Brigitte son épouse et d’Eric son frère, nous allons apprendre à mieux connaître Thierry.


Quel est son âge ? il est né le 24 novembre 1964 .
 
Depuis quand court-il ?  il court depuis 20 ans
 
Quels autres sports a t-il pratiqués ou pratique t-il encore? il a pratiqué le foot avant de courir  et maintenant  la course à pied  et le renforcement musculaire le mardi avec Brigitte, Valérie,  Pascal ,Eric et Jean-Yves du jogging.
 
Pourquoi s'est il mis à courir?  il en avait marre du foot et avait commencé à faire du cross corpo avec ses collègues de la Socopa. 
 
Quelle est sa distance préférée ?  au départ, il était à l'aise sur les semi-marathons car pour Thierry cela lui permettait d’aller "toujours plus vite toujours plus fort ".
 
Quel est son terrain de course préféré?  maintenant  il préfère le trail, chemins et sous-bois  . Il ne veut plus courir sur le bitume.

Quelles sont ses principales courses?   il n’a pas de courses en particularité . Il fait tous les cross corpo.
 
Quelle est sa nouvelle passion? depuis 3 -4 ans  il fait des trails de plus de 50 kms avec Oscar et Jérôme. 
 
Depuis quand fait-il partie du jogging? cela fait10 ans, depuis la création de l'association  et Thierry est le secrétaire  qui nous tient au courant des activités de l'association.
 
Quel sportif est-il ?  il aime bien pousser ses limites  " toujours plus loin" : le lendemain du trail de Guerlédan, il avait des courbatures partout et marchait très difficilement.
 
Court-il seul ou à plusieurs? en général, il court seul la semaine et en groupes le dimanche matin avec l'association.
 
Combien de fois court-il par semaine?  il court au moins 2 fois la semaine et voir plus pour une course.
 
Quelle est sa prochaine grande course?  il participera au trail de 80 kms  le 23 septembre à Argentat- sur- Dordogne en Corrèze. 
 
Quelles péripéties sont arrivées à Thierry ? il n'aime pas courir seul en dehors d'Evron car il a un " problème d'orientation " :
- dernièrement, après une sortie à thèmes qu’il a organisée pour l'association à Sainte Suzanne, il a voulu refaire une semaine après le même parcours, il s'est perdu et s'est retrouvé 8 kms plus loin du point d'arrivée.
- autre problème d’orientation il y a quelques années avec Loïc Bouteloup et Joël Vazeux lors d’une sortie à thèmes à la chapelle du Montaigu :Thierry dont la devise «  est toujours plus vite toujours plus fort » accélère le pas avec ses compères et se trompe après l’étang d’Hambers entre tout droit et à droite et se retrouve à l’opposé avec le Montaigu dans le dos . Au final ils sont arrivés 40 minutes plus tard .
Thierry peut être un «  peu tête en l’air » pour prévoir des objets importants comme en 2013 où il a oublié ses baskets dans la voiture pour courir le marathon des écluses : il a parcouru ses 42 km avec ses vieilles baskets .
Dernièrement, en juin, lors d’une sortie à thèmes le pot de l’amitié a été partagé mais sans les verres prévus initialement par Thierry.

Courir est-ce une passion partagée en famille? il a donné le virus à Brigitte  " à petites doses ".
 
Quels sont ses loisirs en dehors de la course à pied? il aime bien surfer sur le net voir les résultats  sportifs, les courses à pied  à venir, la télé : tour de France vélo, le foot et l'actualité du sport en général.