Stretching !

L'étirement simple
Quand vous commencez un exercice, consacrez 10 à 30 secondes à l'étirement simple. Ne forcez pas ! Persévérez seulement jusqu'à éprouver une légère tension, puis relaxez-vous tout en gardant la position. La tension devrait alors disparaître. Si ce n'est pas le cas, relâchez peu à peu la position afin d'obtenir un degré de tension plus confortable. L'étirement simple réduit la contraction musculaire et prépare les tissus à l'étirement complet.

L'étirement complet
Après ces préliminaires (indispensables, répétons-le), passez à l'étirement complet. Là encore, pas de "forcing". Bougez millimètre par millimètre. Dès que vous sentez à nouveau une légère tension, gardez la position pendant 10 à 30 secondes. Même principe : si la tension persiste, relâchez doucement. L'étirement complet constitue une excellente mise en train et améliore la souplesse.

Respiration
Votre respiration doit être lente, bien rythmée, et contrôlée. Lorsque vous vous penchez en avant pour un étirement, expirez en même temps que vous courbez le corps. Pendant que vous restez en position, respirez lentement. Ne retenez pas votre souffle. Si une position bloque le mode naturel de votre respiration, c'est que vous n'êtes pas vraiment détendu. Relâchez votre effort pour respirer sans contrainte.

Compter
Un bon moyen, au début, de vous assurer que vous gardez la position suffisamment longtemps: comptez les secondes à chaque exercice. Bientôt vous saurez d'instinct la durée qui convient sans avoir à procéder à ce calcul susceptible de nuire à la concentration.

 
DSC_0198.JPG
 
Tiré de l'ouvrage: "Le Stretching" par Bob Anderson, 
Edition Solar                                ISBN 2-263-00738-5
DSC_0197.JPG
 
DSC_0199.jpg
 
diagramme_etirements.jpg

ce site a été créé sur www.quomodo.com