LE GYM BALLON : LE SECRET VENTRE PLAT.

Lorsqu’il s’agit de se remettre au sport pour éliminer les petits excès accumulés, on peut vite se décourager. Pour remodeler sa silhouette, faire des séances d’abdominaux n’est pas ce qu’il y a de plus rigolo… A ce titre, il existe une solution simple pour raffermir son corps autrement : le gym ball. Késako ? Un gros ballon de fitness qui s’utilise pour le renforcement des muscles profonds. Il muscle la sangle abdominale, tonifie la silhouette et soulage les maux de dos.

Grâce au gym ball, vous allez retrouver un ventre plat ! Les mouvements du ballon sur votre ventre produisent les mêmes effets qu’un massage. Résultat : ils stimulent la circulation sanguine et éliminent petit à petit les kilos en trop. Avec lui, vous tonifiez votre corps dans sa globalité, même si les abdominaux sont les muscles les plus sollicités. En roulant sur le ballon, vous apprenez aussi à maîtriser votre équilibre. Et plus encore : vous améliorez votre posture, vous travaillez votre concentration, vous gagnez en maintien et en étirement. En vous exerçant quotidiennement, vous obtiendrez des résultats rapides.


Le Body Sculpt

Le Body Sculpt est l’une des techniques de fitness les plus courantes actuellement. Une nouvelle façon de faire de la musculation qui se base sur le circuit du training et le step. D’une manière générale, il se pratique collectivement en musique. Une technique qui vise, à partir d’un principe de base, à améliorer la définition musculaire et à renforcer.

Les bienfaits du Body Sculpt:
Le Body Sculpt est conseillé pour ceux qui souhaitent se muscler davantage tout en s’amusant. Il vise à développer la tonicité musculaire, à équilibrer harmonieusement sa silhouette à son goût. En effet, la dépense énergétique est considérable et les calories sont brûlées durant les cours. Le Body Scult peut à long terme améliorer la condition physique générale.
C’est une technique à la fois performante et ultra-dynamique qui permet à chacun de se sculpter un corps tonique et musclé.

Les exercices peuvent démarrer à l’aide de matériel léger (en outre petits haltères, bâtons, élastiques...) sachant que l’utilisation d’accessoires n’est pas obligatoire. Une alternance des exercices cardiovasculaires et de renforcement musculaire s’impose. Elle doit faire travailler les muscles tant pour les membres supérieurs qu’inférieurs avec des étirements sans oublier le tronc, les abdominaux et fessiers ainsi que la ceinture antérolatérale.
Des pas rythmés par une musique plus ou moins dynamique doivent intercaler les mouvements simples. Ainsi épaules, poignets, mollet, cuisses, biceps...sont mis à contribution.

Le Bokwa Fitness

C’est l’éclate ! Inventée à Los Angeles par un danseur sud-africain, c’est LA nouvelle tendance fitness qui risque de vous rendre accro dès la rentrée : simple, ludique et efficace, le Bokwa Fitness a conquis le monde entier en à peine quelques mois et serait en passe de détrôner la Zumba…

On bouge comment ?
Inspiré de la danse sud-africaine (le « kwa » de « kwaito », danse) et de la boxe (« bo »), le Bokwa consiste à dessiner des chiffres et lettres avec ses pieds sur une musique entraînante et actuelle pour créer une véritable chorégraphie, avec des mouvements que vous aurez choisi. De quoi ringardiser les cours de fitness classiques ! Grâce aux schémas de lettres et de chiffres, vous mémoriserez votre chorégraphie à la vitesse de l’éclair et pourrez en créer de nouvelles de façon autonome, sans l’aide du professeur. Plus besoin de compter les pas !

L’avantage du Bokwa est la rapidité de mémorisation des pas et la facilité avec laquelle vous les apprendrez : les lettres associées aux mouvements de bras et des jambes appartiennent à un langage universel que tout le monde peut reconnaître, pour créer à l’envi vos propres routines. Finies les chorégraphies compliquées, c’est le fun qui prime !

Quelles parties du corps vais-je faire travailler ?
Le Bokwa reste avant tout une activité cardio : « les cours, d’une durée de 45 minutes, sont d’une intensité variable et feront brûler plus ou moins de calories en fonction de leur intensité : il existe des pas marchés, et d’autres plus rythmés », explique Mickaël Bard, formateur France de Bokwa Fitness. D’où l’importance de varier les mouvements une fois que l’on maîtrise les bases, pour s’affiner essentiellement du bas du corps. Vous ne verrez pas le temps passer, tant les pas sont faciles et la musique entraînante. D’ailleurs, les participants définissent le Bokwa plus comme une expérience à vivre que comme un véritable sport, rien que ça !
ce site a été créé sur www.quomodo.com