8 impasse des cygnes
57690 CRÉHANGE
03 87 94 42 63
Logo Graoully (n et r)
Groupe Spéléo "Le Graoully"
 Découverte de la Diaclase de la voie ferrée

pour Margaux et Valérie


Grotte : Diaclase de la voie ferrée
Licenciés : Jean-Marie TOUSSAINT ; Philippe PEPEK ; Olivier PEPEK ;
Éléanor PEPEK
Encadrées : Valérie la mamie ; Margaux sa petite-fille

 
2021-05-01 Audun (36)
 
Arrivée sur site aux alentours de 10h, sur le parking du site d’escalade à Audun-le-Tiche. Valérie et Margaux étaient déjà présentes, des petites présentations s’imposent, Valérie une soixantaine d’année et Margaux une dizaine d’année. Ensuite c’est le moment de se changer. Tout le monde s’habille, Valérie et Margaux se changent dans le camping-car et les licenciés se changent au cul de la voiture. Une fois changée, Valérie ayant vu tout le matos que portait un initiateur demanda si elle pouvait faire une photo avec l’initiateur en question, ce qu’il accepta avec grand plaisir. Nous arrivons au moment de les équiper avec le baudrier, les réglages se passent bien; aucun problème… C’est l’heure de partir à l’aventure ! Tout le monde était prêt à partir donc on ferme les voitures et le camping- car pour aller vers le trou! Accompagnés de Marie-Jo (notre trésorière bien aimée) et Jump (la petite mascotte) jusqu’au bord de la route. Une fois au bord de la route Marie-Jo et Jump ont fait demi-tour ce qui fait qu’il ne restait plus que les pratiquants du jour. Une fois à l’entrée de la grotte nous mettons en confiance nos débutants. L’entrée ayant un passage difficile nous mettons un ordre de passage pour pouvoir aider un maximum. Le passage difficile se passe bien, un peu d’appréhension du côté de Valérie. Margaux est passée avec facilité, c’est un petit gabarit donc aucun souci pour cette diaclase. Margaux a même dit qu’elle aimait bien la spéléo. Arrivez au premier puits, on fait descendre les débutants avec la poulie. L’appréhension du vide s’installe chez nos deux encadrées. Margaux fût la première à descendre, suivie de Valérie; tout se passe bien lors de leur descente.
2021-05-01 Audun (24)
2021-05-01 Audun (8)
Ensuite tout ce passe bien, nous arrivons au moment de monter donc nous sommes proches de la sortie, mais avant de monter nous avons pris une petite barre de céréales et tout le monde boit un coup d’eau. Il est l’heure de monter. Olivier passe en premier pour installer une poulie et hisse Margaux sans problème. Philippe rejoint Olivier pour aider en cas de problème, ensuite c’est au tour de Valérie de monter, tout s’est bien passé durant la montée, pour tout le monde. Une fois tout le monde en haut il reste un petit passage assez compliqué. En effet ce passage s’avère compliqué pour les débutants car il y a du vide en dessous. Olivier passe devant car il a les clés, et il va donc ouvrir la grille, Éléanor passe derrière Olivier et Margaux la suit, Margaux ayant peur Éléanor trouve les mots pour la rassurer, et passe sans problème. Valérie est encadrée par Philippe et Jean-Marie pour ce passage et tout se passe bien aussi pour elle, Margaux et Eléanor sont sorties. Olivier retourne dans la grotte pour aider si besoin, tout se passe bien aussi. Tout le monde est sorti et nous faisons une photo de groupe et prenons la route du retour. Une fois sur le parking tout le monde se change et nous parlons de cette sortie qui a été appréciée par tout le monde. Et elles ont dit que la prochaine fois elles emmèneraient Maman !
 
2021-05-01 Audun (34)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Participants : Bruno, Philippe, Eléanor, Michel, Séverine
 
Samedi
 
Nous nous rendons à Jérusalem.
Philippe et Bruno nous rappellent (nous apprennent) comment poser un répartiteur 3 points.
Puis on part sur le scénario suivant : un spéléo a chuté en bas du puits.
Le PC forme les équipes.
L’équipe 1 est chargée de la transmission.
L’équipe 2 descend à son tour pour « ravitailler » l’équipe 1 en bobine.
 
En fonction des infos qui arrivent à propos de la situation de la victime, le PC ordonne :
- la pose d’un répartiteur et balancier pour hisser la civière (civière fictive) en haut du puits.
- la pose d’une tyrolienne pour sortir la civière de la grotte.
De nouvelles équipes sont formées pour réaliser ces tâches.
 
Le PC et les différentes équipes communiquent sur l’état d’avancement des différents ateliers, ce qui permet au PC de piloter au mieux les  étapes successives de l’évacuation de la victime.
 

20210925_164844