8 impasse des cygnes
57690 CRÉHANGE
03 87 94 42 63
Groupe Spéléo "Le Graoully"
Après plusieurs mesures COVID-19 obligent, couvre-feu, restriction de regroupement à 6 personnes, l’annulation logique de notre camp Graoully d’Octobre intervient une semaine avant le début du camp. Après quelques mises au point, certaines personnes décident d’aller en solo en Ardèche.
C’est ainsi qu’un séjour se met en place à partir du samedi 21 Octobre 2020, avec comme participants :
Séverine, Michel, Cindy, Ilias, Rayan, Clément, Laetitia, Josuah, Elodie, Olivier, Eléanor et moi-même.

Samedi:
Arrivée de l’ensemble du groupe, mise à part Josuah et Elodie qui arriveront le lundi. Installation dans nos gîtes et mise en place du matériel logistique. Ensuite courses et préparation de la journée du dimanche.

Dimanche:
Direction l’Aven du Marteau : petite marche d’approche dans la fraicheur du matin. Olivier fera l’équipement complet de la cavité, repas au fond et visite des différentes salles. De nombreuses photos ont été faites par chacun. À la remontée Sévérine s’occupera du déséquipement de la partie basse. Le puits d’entrée restera équipé pour le lundi et faire travailler les nouveaux du club.
Lundi:
Pour ce jour 2 équipes se forment pour faire 2 cavités différentes.
La première ira à la Grotte Nouvelle de Vallon, formée de Séverine pour équiper, Michel en encadrement, Laetitia pour équiper le 2ème côté avec Olivier à l’encadrement.
La deuxième ira refaire le premier puits de l’Aven du Marteau avec Clément, Eléanor, Josuah, Elodie et Philippe.
La première équipe part vers 8h30 du gîte en direction de Vallon Pont d’Arc, pendant que les autres attendent la venue des 2 nouveaux au club, qui arrivent à 9h. Après une installation rapide et un changement de tenue, direction notre cavité du jour. Nous serons rapidement à l’objectif et tout se passe à ravir pour les nouveaux. Pour la remontée Clément se chargera du déséquipement. Tous sortis de la cavité, direction l’autre groupe et la Grotte Nouvelle de Vallon. Nous faisons notre pause déjeuner devant l’entrée tous ensemble. Puis continuons la visite de cette grotte déjà équipée du coup par l’équipe 1. De beaux volumes et de belles concrétions, pleins les yeux pour tous.
Mardi:
La plus grosse sortie de la semaine en vue : l’aven de Noël où une réservation est nécessaire. La liste étant prête depuis plusieurs semaines nous ne changeons rien. Nous serons 8 pour faire cette cavité : Séverine, Clément, Olivier, Éléanor, Laetitia, les nouveaux du club Josuah et Elodie et moi-même.
Après la récupération des consignes et du code, direction l’entrée où je me colle à l’équipement. Après avoir fait doubler le P90 par Olivier, nous sommes rapidement au fond. La visite peut commencer et là encore, on en prend pleins les yeux. Comme prévu, la sortie durera 10h, le temps de prendre des photos et de visiter tranquillement toutes les belles galeries. La remontée se passe bien étant donné qu’elle se fait en binômes, Séverine et moi-même nous chargerons du déséquipement du P90. Laetitia fera quant à elle le P30 d’entrée.
Mercredi:
Réveil plus tranquille ce jour : on prépare le matériel ce matin, car rentrés tard hier soir, le départ sera plus tardif qu’à l’habitude. Ce qui nous jouera un petit tour… Direction l’Aven Isa, nous arrivons à cette cavité, et là… déjà une équipe sur place ! Après discussions et réflexions nous changeons de programme. Direction l’Aven de la Grand Combe : tout le monde n’est pas très content de la marche d’approche, mais le compromis matériel et l'horaire jouent en faveur de cette cavité. Arrivé à l’entrée, je me mets directement à l’équipement : beau puits d’entrée, belle profondeur avec de la lumière quasi jusqu’au fond. Pause déjeuner dans une petite salle bien sympa au sec, de jolies concrétions deci delà. Beaucoup de chauve-souris au plafond de la grande salle bien à l’abri. La suite est un peu plus engagée et vu le nombre de personnes, nous en arrêterons là pour cette journée. Direction la sortie avec au déséquipement Éléanor qui s’y colle sans souci.

Arrivés aux voitures nous décidons d’aller faire une petite balade au Pont d’Arc. Certains sont surpris des modifications du site depuis leur dernière venue. On en profitera pour prendre le soleil et faire quelques belles photos souvenirs.





















Le soir discours de notre Président (celui de la République, pas de l'association !), le couperet tombe : re-confinement… Changement de programme pour la fin de la semaine. Et ce soir on noie notre chagrin. Du coup apéro bien long et surtout chamallows au barbecue.
Jeudi:
Dernier jour avant le départ. Le programme est changé suite aux annonces de la veille. Petite virée matinale pour faire quelques achats de vin du pays. Suite à cela départ pour la cavité du jour, une traversée qui habituellement fait office de mise en jambe lors de nos précédents camps club de la Toussaint. Il s’agit de la traversée Aven de Bizac-Grotte de Peyroche. Suite à celle-ci, nous ferons un repas pique-nique… Puis lavage du matériel collectif dans la Baume.
La soirée sera consacrée à l’inventaire, la comptabilité, le règlement des dettes, de finir les apéros, de prendre du bon temps avant un long confinement qui nous attend…
Vendredi :
Départ à contre cœur, encore une fois comme pour toute l’année 2020, des contraintes obligatoires. MAIS BON…
Chargement des véhicules, Nettoyage des gîtes et départ.
MERCI à toutes et tous pour ce séjour très cool en cette fin d’année qui risque d’être plus compliquée que prévu.

Philippe PEPEK





Arrivée sur site aux alentours de 10h, sur le parking du site d’escalade à Audun-le-Tiche (Moselle), les règles du moment nous interdisant de quitter notre département. Valérie et Margaux étaient déjà présentes, des petites présentations s’imposent, Valérie une soixantaine d’année et Margaux une dizaine d’année. Ensuite c’est le moment de se changer. Tout le monde s’habille, Valérie et Margaux se changent dans le camping-car et les licenciés se changent au cul de la voiture. Une fois changée, Valérie ayant vu tout le matos que portait un initiateur demanda si elle pouvait faire une photo avec l’initiateur en question, ce qu’il accepta avec grand plaisir. Nous arrivons au moment de les équiper avec le baudrier, les réglages se passent bien; aucun problème… C’est l’heure de partir à l’aventure ! Tout le monde était prêt à partir donc on ferme les voitures et le camping- car pour aller vers le trou! Accompagnés de Marie-Jo (notre trésorière bien aimée) et Jump (la petite mascotte) jusqu’au bord de la route. Une fois au bord de la route Marie-Jo et Jump ont fait demi-tour ce qui fait qu’il ne restait plus que les pratiquants du jour. Une fois à l’entrée de la grotte nous mettons en confiance nos débutants. L’entrée ayant un passage difficile nous mettons un ordre de passage pour pouvoir aider un maximum. Le passage difficile se passe bien, un peu d’appréhension du côté de Valérie. Margaux est passée avec facilité, c’est un petit gabarit donc aucun souci pour cette diaclase. Margaux a même dit qu’elle aimait bien la spéléo. Arrivez au premier puits, on fait descendre les débutants avec la poulie. L’appréhension du vide s’installe chez nos deux encadrées. Margaux fût la première à descendre, suivie de Valérie; tout se passe bien lors de leur descente.