Groupe Cyclo Langeac
Cyclosportifs et Cyclotourismes

Philippe lors de la rando de la méridienne le 21.05 nous avait parlé de petites routes qu'il empruntait souvent du côté de Massiac où nous étions passé ce jour là. Il n'en fallait pas moins pour déclancher notre curiosité et aller essayer ça, ça faisait trop gamberger ! Quatres jours plus tard le départ était donné à 8h00 l'idée avait fait son chemin et séduit 6 forçats.
 
Départ à 8h00 pour boucler ce périple, 8h15 crevaison de Gautier qui rencontre des problèmes ces temps ci, le temps d'aller piquer une roue avant à Alain a Chambon et c'est reparti mais on prends pas de l'avance sachant que le circuit va nous prendre du temps, bref c'est les aléas. On poursuit la vallée de l'allier puis on attaque St Just par la vialette ça pose un peu le décor... du pourcentage et c'est que le début. On enchaine Saint just où nous prennons cette fameuse petite route dans le village qui nous emmène direction Talairat et nous rejoignons la grande route qui mène au plateau depuis Brioude. Puis direction Lubilhac, nous sommes sur le plateau ça reste plat nous pouvons profiter du paysage et admirer les nombreuses carcasses de voitures qui trainent...ça à l'air d'être un moeurs local.
Après Lubilhac il faut tourner a droite. Nous nous arrêtons. On aperçoit Massiac dans le trou juste en bas et tout le monde part confiant en imaginant de la descente à gogo... que nenni. Et là bim ! après une petite descente sinueuse nous avons le droit à la "montée" sinueuse, c'est pas ce qu'on avait pensé au carrefour. Nous decouvrons la côte de la brousse ! Ensuite descente sur massiac et là on s'aperçoit qu'il est déja tard nous ne pouvons pas faire la petite côte que phil nous avait promis. Donc route de la Chapelle Laurent, montée longue en ligne droite en plein cagnard. le manque d'eau et la fatigue se font sentir. Alain roche commence à passer en mode capitaine courage mais ça n'entame pas sa bonne humeur légendaire. Puis retour par Ally avec ces quelques radadas où nous mettons un peu de rythme car ça sent le retour. Arrivée dans notre vallée on se dit au revoir il est l'heure de manger... Alain est bien cuit mais est content d'avoir sa maison au chambon, pas comme Christophe et Fabrice qui doivent poursuivre l'effort pour aller au même endroit, sachant que l'un va plus vite que l'autre, inutile de préciser les noms vous comprendrez (humour).
 
Belle sortie, temps idéal on remercie Phil pour avoir lancé cette idée et on espère que d'autres feront de même !
 
110km et 2000 de d+
 

Sortie du 25 mai 2017