Séjour 2015 dans les Alpes

Séjour Alpes 2015

Pour cette année 2015 le GCL a choisi d'aller emprunter les cols autour d'Annecy (massif des Bornes et des Bauges). Treize participants : Aurel, Bob, Christiane, Jean-Hervé, Jojo ,les deux Alain ,Bruno, Fabrice, Jean-Louis, Philippe, Dédé et Gautier. Le séjour a eu lieu du samedi 11 au mardi 14 juillet et en voici un bref compte rendu :

1er jour samedi :

Nous arrivons au gîte avant 14h et nous nous installons malgré un accueil pas très enthousiaste: nous sommes en avance et ça ne fait pas bonne impression au maître des lieux :). Bref peu importe "ça lui passera" pense l'ensemble (en effet c'est un personnage particulier mais qui se révélera très sympa au final).
Nous partons tous direction Annecy dans le but de faire le tour du lac au minimum, via une piste cyclable oû se côtoient cyclistes,rollers, joggers, etc...
Arrivés à Annecy oû forcément nous rencontrons beaucoup de monde,deux options sont proposées : rentrer en faisant demi-tour ou en passant par le col de La Forclaz. Tous sauf Christiane, Jean Hervé et Bob partent grimper cette "verrue". En effet, c'est le terme approprié: les derniers km sont terribles avec des pourcentages affolants; il fait énormément chaud c'est dur pour tout le monde. Alain Grandin connait un coup de moins bien mais finit au courage malgré une douleur ! Retour au gîte par la suite, il faut grimper plus de 200m de dénivelé pour le rejoindre; ce n'est pas l'idéal, mais il faudra faire avec tous les jours !!
Finalement : 70km environ et 1100 m de dénivelé pour ce premier jour.

2ème jour dimanche :

Nous partons tous a 8h00 du matin.Bob, Jean-Hervé et Christiane partent en rando costaud tandis que les autres vont enchainer la serie de cols que nous a concoctée Aurélien ! col des Marais, col de la Croix Fry, col des Aravis, col des Saisies (le plus long), puis pour sortir des gorges après ce col des Saisies figurant comme la dernière difficulté nous nous retrouvons sur une montée en lacets avec de forts pourcentages qui marquèrent bien les corps fatigués et les esprits .... puis retour au gîte avec toujours les presques 300m à monter !
Au final, 115 km environ 2800 de dénivelé. Quelques-uns ont eu du mal par moment, mais tout le monde rentre sain et sauf, et fatigué! ce qui se comprend!
Les trois partis en rando, dont le parcours a été conseillé par la personne du gîte trouveront fort à faire aussi dans ce cadre loin d'etre plat...

3ème jour lundi :

Col de Semnoz pour tout le monde !! C'est ainsi que démarre la journée.
Les cyclistes du GCL s'élancent sur les pentes de ce col par le versant le moins dur en passant par le col de Leschaux. Moins dur mais devons quand même faire face à un passage d'environ 3km où ça lève bien, mais Aurel nous avait mis en garde.Dur pour Jean-Louis aussi qui nous avait révèlé deux jours avant que jusqu'à 10 % ça va, mais qu'après il n'avançait plus (comme si on le croyait :)).
Une fois descendus nous casse-croûtons à Annecy près du lac, et les chemins se séparent pour beaucoup. Certains ayant les jambes meurtries par la veille retournent au gîte, d'autres comme Jojo et Philippe repartent direction le gîte en grimpant le col du Tamiè assez proche puis font demi-tour; retour au bercail, Fabrice et Gautier dans un excés d'intelligence :) partent refaire "La Forclaz" puis partent faire le Col du Tamié par l'autre versant dont ils ignorent tout...ils touveront fort a faire et seront bien marqués par cette aventure.
90km pour certains 120 pour les seconds et 144km et 3020 de dénivelé positif pour ces derniers.

4ème jour mardi :

C'est la fin ! nous devons rendre le gîte. 4 personnes partent gravir le col de L'Arpettaz, non loin d'ici, puis rejoindrons les véhicules pour rentrer en cours de route. Voila, c'est la der des der; ça commence a être un peu dur tout ces km enchainés, sans compter la soirée d'hier où beaucoup sont tombés dans la boisson...
50 km et 1170 de denivelé !
Très bon séjour, chaud mais supportable dans cet été caniculaire.On peux féliciter les nouveaux venus qui sont venus a bout de tout ! et même les autres pour qui ce n'était pas plus facile.
 

2015 séjour alpin du GCL