Les Copains 2015

Les copains2015:  Gautier Aurélien Fabrice.

Compte rendu des copains à Ambert le 5 juillet 2015 (http://​www.​cyc​lole​scop​ains.​fr/ :
Durant la semaine caniculaire précédent l'épreuve nous avons tous reçu un mail de l'organisation qui par précaution, annule le grand parcours et avance la date du départ à 7h30 histoire de profiter de la fraîcheur. Les participants du grand parcours feront le 111km avec les autres, c'est ainsi que Gautier bascule sur ce circuit.
Pour cette 28-ème édition, trois cyclistes du GCL se sont rendus a Ambert contre quatre de prévu... Rémi à un problème de réveil ou de motivation :) ce matin-là.
Au départ nous sommes très nombreux, c'est un départ groupé où plus de 1900 cyclistes s'élancent. Gautier, grâce a une bonne place lors de l'édition 2014, bénéficie d'un dossard prioritaire, Aurélien et Fabrice avec des dossards moins biens, sont dans le "compartiment" 800/2000. Beaucoup de monde donc; Gautier part parmi les cadors et ça roule fort assez vite, derrière c'est plus de 3 minutes plus tard que les deux autres passeront sous l'arche du départ... Fabrice à ce moment pense plus aux dégats de sa voiture suite a une collision avec un chevreuil 1h plus tôt qu'à la course réellement.
Le circuit semble identique à celui de 2013. 111km et 1980 m de dénivelé positif annoncé, col de Chemintrand, col des Supeyres et surtout la cerise sur le gateau: le col des Fourches à la fin où la pente s'affole par moments; Gautier et Fabrice s'en souviennent (édition 2013, où d'ailleurs ils avaient bien plus soufferts de la chaleur que lors de celle-ci).
Gautier fournit une grosse part du boulot, ça roule très fort tout le long, il finit un peu juste a la fin mais quand il constate son classement il comprend de suite pourquoi ça commençait à "tirer" : 81 ème en 3h26 et 32.27 de moyenne !! sur 1022.
Pour Aurélien et Fabrice, une course similaire. Ils doublent deux fois au moins 400 concurrents parfois par groupe de 20 où 30 d'un coup. Partis trop loin, ils se retrouvent dans des groupes pas rapides où ça avance moins quand les gens n'explosent pas carrémment derrière. Aurélien finit 229 ème en 3h42 et 29.98 de moyenne avec quelques crampes à la dernière bosse, Fabrice 349ème en 3h52 et 28.66 de moyenne et aurait presque fait plus long.
Bonne course en résumé, plateau repas un peu léger surtout pour l'appétit et la voracité de Gautier...
Désolé pour la photo souvenir, personne n'y a pensé pas même le président !!!