Les règles du jeux

 

LES REGLES DU JEUX

 

 
 
  • Le terrain : terre battue de 30 m de long pour 6 mètres de large. Les compétitions actuelles nécessitent 20 terrains donc une surface de 120 m par 30 m.


  • Les quilles : 8 quilles "debout" de 60 cm de hauteur pour un diamètre de 7 cm Une quille joueuse, appelée       « le quillou » de longueur maximum de 60 cm.


  • La boule : en bois dur, son diamètre ne doit pas excéder 28 cm.Son poids varie de 3 à 6 Kg.


  • Le gabarit : Il sert à délimiter l ’emplacement du joueur. Il est en fer de longueur 3 mètres pour une largeur d ’un mètre.


  • Les taquets : implantées dans l ’aire de jeu, ils servent de support aux 8 quilles « debout ». Ils sont espacés entre eux de 0.95 cm. La partie : Elle se décompose en 9 coups répartis sur 5 distances de lancer, allant de 1 à 20 mètres. Chaque coup comprend 2 jets : (hormis à 1 mètre où on ne lance que la boule)
- Le lancer de quille, consistant à frapper la quille joueuse avec la boule afin de la projeter dans les quilles "debout".
- Le lancer de boule servant à finir le coup et à tomber le maximum de quilles « debout » non abattues avec la quille joueuse.

 


LA PARTIE



  • 1 mètre : 1 coup

La boule seule est lancée afin de tomber les quilles « debout » du jeu. 8 quilles peuvent être comptabilisées au maximum.


  • 5 mètres : 2 coups

Lancer de la quille frappée avec la boule puis lancer de la boule. La première quille de la rangée du milieu, appelée "la bonne", doit obligatoirement être abattue, soit avec la quille, sinon avec la boule, afin de pouvoir comptabiliser toutes les quilles abattues. Si c ’est le cas, la quille joueuse est aussi comptabilisée. On peut donc avoir un maximum de 9 quilles abattues (8 quilles "debout" + quille joueuse). Si aucunes des conditions ci-dessus ne sont remplies, le coup vaut 0.


  • 10 mètres : 3 coups

Lancer de la quille frappée avec la boule puis lancer de la boule. La première quille de la rangée du milieu doit obligatoirement être abattue ou alors, 2 autres quilles avec la quille. Si ce n ’est pas le cas, le joueur doit abattre la "bonne" avec la boule afin de pouvoir comptabiliser toutes les quilles abattues. Si c ’est le cas, la quille joueuse est là aussi comptabilisée.On peut donc avoir un maximum de 9 quilles abattues (8 quilles "debout" + quille joueuse). Si aucunes des conditions ci-dessus ne sont remplis le coup vaut 0.


  • 15 mètres : 2 coups

Lancer de la quille frappée avec la boule puis lancer de la boule. La première quille de la rangée du milieu doit obligatoirement être abattue ou alors, 1 autre quille du jeu avec la quille joueuse. Si ce n ’est pas le cas, le joueur doit abattre la "bonne" avec la boule afin de pouvoir comptabiliser toutes les quilles abattues. Si c ’est le cas, la quille joueuse est là aussi comptabilisée. On peut donc avoir un maximum de 9 quilles abattues (8 quilles "debout" + quille joueuse). Si aucunes des conditions ci-dessus ne sont remplis le coup vaut 0.


  • 20 mètres : 1 coup

Mêmes conditions que pour le coup de 15 mètres.


Les scores : Le maximum possible est de 80 quilles par partie. Toutefois le record actuel n ’est que de 68 quilles. Une partie est considérée comme réussie lorsque le joueur dépasse 50 quilles abattues, ce qui est la moyenne annuelle des joueurs participant au championnat de France individuel.

 
terrain1.jpg
 

© 2011 Sport Quilles Golinhac - 12140 GOLINHAC | Téléphone :

 
ce site a été créé sur www.quomodo.com