Les nœuds les plus utiles en spéléologie                           http://speleoclpa.free.fr/noeuds/indexnoeuds.htm
 

Tous les nœuds                                                                       http://www.lesnoeuds.com/noeuds_de_speleologie.html

 
  

Les longes en spéléologie                                 http://www.ecole-francaise-de-speleologie.com/get/longes/Les%20longes%20-%20Spelunca%20107.pdf

Traitement d’une fracture ouverte en milieu souterrain


 
jeudi 17 mai 2007
par Thierry Larryb
par le docteur France ROCOURT compte rendu de la réunion "médicalisation en spéléologie" au CHU de Grenoble du 15 juin 2006.

Ce qu’il faut faire :
Lavage très abondant, éventuellement à l’eau « propre » au début, puis plus ou moins à l’eau stérile +/- bétadinée à la fin. NE PAS FERMER LA PLAIE. Pansement sec, emballage (type pansement américain) et ne pas le défaire. Antibiothérapie (Augmentin ivl ou po + Gentalline ivl)

Ce qu’il ne faut pas faire :
Parage hasardeux et partiel (sauf , peut-être,si des tissus apparaissent à l’évidence dèvitalisés), Fermer la plaie, Déballages répétés du pansement.

Usure d'une corde par usage intensif

Usure d’une corde par usage intensif
400 aller-retours dans le puits d’entrée du Gouffre Berger.
mardi 6 juillet 2010
par Eric Sanson
Prendre une grosse corde neuve, équiper un puits sans frottement, et faire passer des spéléos dessus jusqu’à ce qu’il se passe quelque chose. Voici le but de cette étude.

En 1998, le CDS91 a organisé un important rassemblement de spéléologues pour visiter le gouffre Berger. Les puits étaient équipés en double ou triple, sauf le ressaut d’entrée qui est resté équipé en simple en raison de sa faible profondeur. Ce ressaut a été équipé d’une grosse corde neuve au début camp, mais au bout d’environ quatre cents passages aller-retour, une rupture de la gaine est apparue non loin du fond en plein vide, cette tonche est la conséquence d’une usure intensive de la corde en une quinzaine de jours, elle a été récupérée pour faire des tests de résistance. Les tests : La corde a été découpée en bout de 2 mètres pour mesurer des résistances à la rupture sur des longes d’environs un mètre, il y a un nœud en huit à chaque bout. Les mesures de résistances ont été faites en traction lente dans les laboratoires de la société PETZL.

Tableau des résistances à la rupture après 400 passages aller-retour en quinze jours. Corde découpée en échantillons de 2 mètres

Échantillon Usage Aspect visuel Rupture résistance (daN) Affaiblissement
La valeur de rupture supposée pour une corde de 10mm neuve est de 2400daN en pleine corde, ou 1700daN pour une rupture dans le nœud en huit
1 Pas servie Propre dans le nœud du bas 1500 12%
2 Main courante, peu servie Peu usée dans le nœud du bas 1320 22%
3 Main courante Peu usée dans le nœud du bas 1120 34%
4 Corde entre amarrages Peu usée dans le nœud du haut 1300 24%
5 Installation du descendeur Usée sur le bas dans le nœud du bas 1180 31%
6 Puits Usée dans le nœud du haut 1160 32%
7 Puits Très usée sur le bas dans le nœud du bas 940 45%
8 Puits, zone de freinage Très usée au millieu 1070 55%
9 Puits, zone de freinage Très usée et tonche au milieu au millieu 680 72%
10 Puits, zone de freinage Très usée sur le haut au millieu 980 59%
11 Bas du puits, pas servie Peu usée, sale en haut 1430 40%

Conclusion : Le passage répété sur une corde affaibli sa résistance, en particulier sur la zone de freinage du descendeur. Une rupture de la gaine peut alors apparaître en pleine descente pourtant sans frottement, la corde peut avoir perdu les trois quarts de sa résistance initiale. La rupture de la gaine motive une mise au rebut de la corde avant que son affaiblissement devienne dangereux, c’est une caractéristique essentielle qui explique l’absence quasi totale de rupture de corde lors d’une utilisation normale en spéléologie. La gaine fait « fusible » avant la rupture totale de la corde


© 2010 G.3.S Groupe Spéléologie Scientifique et Sportif - G.3.S Groupe Spéléologie Scientifique et Sportif | 

batd1.gif
batd1.gif
climber1.gif
corde11.gif
ce site a été créé sur www.quomodo.com